Couture / crochet / tricot solidaire et pour les autres

En 2020, outres les masques, j’ai travaillé :

  • pour le marché de Noël de l’école : des tonnes de lingettes, des étuis à mouchoirs, des mouchoirs…. comme d’habitude 😉 Sauf que cette année ça c’est fait en virtuel, mais ça a très bien marché !
  • pour l’asso où j’organise mes « cafés tricot » (sans café et pas en ce moment !) : des petits carrés et autres formes bizarres au crochet, avec des laines données par ma tante, et pas facile à travailler avec ces espèces de « cocon ». Je me suis bien entrainée au crochet 😉

Et une vue plus globale..Ca fait sympa !

  • seulement 2 petits bonnets pour Les petits frêres des pauvres, via les Smoothies Innocent et Mondial Relay (qui offre les frais de port). J’avais vu l’info dans l’année mais je me suis décidée que fin novembre, à quelques jours de la fin de la collecte de l’année. Pour être sure que ça serve pour l’édition 2020, j’en ai fait que 2 (en 1h30). J’espère bien penser à en faire plus en 2021 ! C’est idéal pour finir les pelotes..

Nul doute qu’en 2021 je continuerai car cela me tient à coeur (ne serait ce que pour l’école, d’ailleurs c’est déjà en court ! mais j’ai d’autres projets pas encore réalisés…). Et vous, vous créez « solidaire » aussi ?

Bon dimanche sous vos applaudissements ! (rapport à Jacques Martin uniquement : « bon dimanche » va systématiquement avec « sous vos applaudissements » 😉 )

Mon nouveau sac à main !

Ce n’est pas parce que je n’écris pas d’articles que mes mains restent au repos ;-), mais j’ai un peu du mal à aller au bout de mes projets, pour une raison ou pour une autre. Toujours est-il que ce week-end, après m’être dit pendant plusieurs mois qu’il me fallait un nouveau sac à main, j’ai eu l’idée !! J’aimais beaucoup l’ancien, un petit Limbo , qui finalement a duré presque 3 ans, même si l’attache pour le changer en sac à dos s’est cassée il y a pas mal de temps, mais ce coup-ci c’était les 2 fermetures éclairs (celui de la poche principale qui avait perdu son curseur et celui de la poche à clefs avec un curseur cassé puis remplacé mais qui de toutes façons s’ouvrait toute seule). Et là je n’arrivais pas à trouver le patron qui me faisait envie ; en même temps, je ne cherchais pas vraiment. Cela dit j’ai bien fait car l’idée m’est venue par hasard !

Donc voici mon tout nouveau tout beau sac, fait sans patron et avec des tissus qui trainaient dans mon stock : le simili argenté dont je me suis déjà servi pour le sac précédent entre autre, le simili noir acheté à Self tissu il y a quelques temps dans le déstockage, la sangle idem mais la semaine dernière et le coton de « je ne sais plus ni où ni quand » !

Pour le patron, c’est un tuto d’un sac fait à partir de 5 carrés qui m’a donné l’idée, mais comme je ne voulais pas un sac trop gros, j’ai fait des rectangles (2 petits de la moitié d’un grand, 2 grands).

J’ai hésité avec ou sans rabat, d’autant que ma poche à clefs est à l’intérieur, mais j’ai finalement opté pour. Concernant le rond argenté, j’ai simplement découpé un cercle dans le simili noir. Il est assez épais donc pas toujours facile à coudre ; j’ai d’ailleurs un peu galéré pour les surpiqures qui ne sont pas vraiment régulières.

La sangle étant juste à la bonne longueur, je n’en ai pas fait une réglable. Cela dit en général ça glisse chez moi et je dois régulièrement re-régler. Au moins je n’aurais pas de problème !

Le petit plus pas fait exprès : mon thermos rentre dans mon sac ! Et ça c’est top, parce qu’en ce moment je fais mon thé à la maison et ça me libère les mains pour ouvrir les portes en arrivant au boulot.

En bref, il brille et je peux mettre tout mon bazar dedans : je suis ravie !

Passez un bon mercredi… soldes ou pas soldes ? Il faut que je regarde ce dont j’ai vraiment besoin comme tissu 😉

Boxers Warren et culottes Belle

Les derniers boxers faits pour mon chéri sont bien usés….d’autant qu’il s’agit d’une 2eme vie pour eux (faits dans des tshirts). Je me disais qu’ils n’avaient pas duré très longtemps, mais finalement ça va : ils datent de septembre 2019 ! Cela dit, ceux fait dans du tissu neuf tiennent encore la route pour certains !

Bref, pour le défi trimestriel « je couds pour un homme », j’ai encore cousu des boxers ! Mais juste 2 car j’ai déstocké au Printemps la plupart de mes jerseys, et il m’en reste très peu assez grands et compatibles pour un homme (et je n’ai rien racheté !) ! Alors j’ai repris le tissu « petit chat » et j’ai opté pour le tissu coeur dont je ne savais finalement pas que faire.

Comme il me restait des deux tissus, j’ai cousu des petites culottes pour sa petite chérie…comme ça ils seront assortis ! (et je devrais aussi me coudre des culottes menstruelles pour finir les coupons… mais cette fois, c’est d’élastique dont je manque !!). J’ai fini la couture des boxers in extremis :10 minutes avant de les offrir 😀 pour son anniversaire ! Il faut dire que j’ai pris le temps de coupé et coudre les culottes en même temps alors qu’elles ne seront offertes que mercredi prochain !).

J’ai changé la façon de coudre les élastiques : avant je cousais sur l’envers à la surjeteuse puis surpiqure (ou non). Ce coup-ci j’ai cousu la ceinture à l’aiguille double comme recommandé sauf que j’ai fait une fois en haut et une fois bas de l’élastique (ils disent qu’en bas, ça ne me convient pas !). C’est finalement plus facile à faire.. Et je pense que c’est plus confortable d’avoir le jersey contre la peau plutôt que l’élastique).

Pour les culottes, j’ai même pensé à mettre les petits chats dans le bon sens à l’intérieur (pas toujours le cas sur ma première série). J’ai cousu la même taille (5 ans pour 1m05) qu’il y a quelques mois car elles lui vont encore bien, et qu’autant qu’elle les mettent en même temps que les boxers de son papa!).

Patrons :

Boxer : Warren d’Eclipse lingerie

Culotte : Belle d’Ikatee

J’ai déjà cousu les 2 de nombreuses fois et ce n’est pas fini !!

Bon dimanche, au froid mais au soleil !

2 petites robes légères

Pour commencer l’année en légèreté, je reprends un article commencé au mois d’août : des petites robes pour Petite ! (et je m’aperçois qu’il ne manquait que les photos…alors pour 2021, je tâcherai de faire mieux 😉 ).

Lorsque j’ai acheté le chambray pour faire ma robe (que vous verrez un jour..pour l’instant je n’ai que scotché le patron, mais j’ai mis 3h !! Edit du 1er janvier 21 : la robe n’est toujours pas faite !), j’ai craqué sur un coupon de 40 cm du tissu Alice des Merveilles chez les Trouvailles d’Amandine. (du tissu bio et fabriqué en France !). Mais 40 cm, ce n’est pas large. J’ai fini par trouver un patron qui allait bien (gratuit, qui existe en blouse ou robe) : https://www.tissus.net/robe-petite-fille.html

J’ai pris la plus petite taille 98/104 cm (il y en a 2) et malgré tout je trouvais l’échancrure sous les bras bien trop grande ! J’ai donc recoupé en accentuant la courbe sur 8-10 cm. Je ne voulais pas toucher au bas, car je l’avais déjà diminué un peu pour que ça rentre dans le coupon.

Comme j’aime bien la forme, j’en ai imaginé une 2eme dans une broderie anglaise qui traine dans mon stock depuis de longues années (j’en ai fait un haut pour moi et un pour offrir en 2016, mais je me demande si je ne l’avais pas avant !). Je l’ai un peu rallongé (trop ? de toutes façons ça ira au moins l’été prochain..).

Cette fois, j’ai modifié les emmanchures dès le départ : j’ai fait monter plus haut le côté et j’ai simplement fait un ourlet sous les bras (et pas une pièce rectangle à rajouter). J’ai utilisé le bord du tissu en point de feston aux bras et en bas.

Petite a maintenant 2 robes de plus, mais elle met assez peu de robe à vrai dire. Il y a quelques jours (enfin quelques, façon de parler, il y a quelques mois !) , alors qu’il faisait très chaud, je lui ai proposé de mettre une de ses robes..elle a préféré mettre juste une culotte et un short et rester torse nu ! Tant pis, l’expérience jusqu’ici m’a montré que les habits durent plusieurs année 😉 En tout cas, les robes sont à toute épreuve !

Bon j’espère que je ne vous ai pas trop refroidi avec ces petites robes, mais dans tous les cas, je vous souhaite une belle année, pleine de chaleurs dans tous les sens du terme (enfin pas quand c’est pas la saison !).

18 chaussettes … pour 18 ans !

Grande a eu 18 ans il y a une dizaine de jours…gloups ! (gloups pour moi, pas pour elle 😉 ). Alors j’ai décidé de lui faire 18 chaussettes. Ca aurait pû être 18 paires, mais je m’y suis prise le mercredi pour le samedi (j’étais laaarge, j’ai même fini le vendredi !), et je me suis dit que 18 paires ça faisait peut être beaucoup, même si elle ne grandit plus et que ça servira un jour ou l’autre.

J’ai utilisé le patron d’Etoffe Malicieuse, que j’ai testé en mars / avril, et Grande porte régulièrement ses chaussettes quand je la vois. Ce ne sont que des chûtes d’autres projets et des restes de t-shirts ré-utilisés. Je n’étais pas sure mais finalement j’en ai eu assez sans prendre dans les coupons neufs. Tant mieux, ils finiront en chaussettes ou culottes plus tard !

Des restes de pyjamas dans l’ordre : les triangles , les nounours (pour Petite et son papa les 2) et les petites fleurs pour Moyenne.

Une robe Zéphyr, un gilet (que j’ai perdu 😦 il faut que j’en refasse un), un t-shirt Wanted pour moi ainsi qu’un débardeur pour Grande et un tshirt Briac pour la même.

Une jupe qui tourne pour Petite, dont je n’avais pas fait de photo et des robes de bébés : pour Petite et pour ma nièce, dont je ne retrouve pas non plus de trace. Ca date !!

Ce sont 2 anciens t-shirts : les guitares, une blouse que j’avais faite à Grande et les rose / violet des tshirts Petit Bateau à moi qui avaient déjà bien vécu, un peu délavé mais j’ai estimé que ça n’était pas gênant pour une nouvelle vie en chaussette !

La miss devrait avoir chaud au pied, en espérant qu’elle les mettra !

Ce sont lesquelles vos préférées ? J’hésite entre les oiseaux, les nounours et les gouttes !

Bonne soirée au chaud 😉 et à bientôt pour la suite..