Déstockage #28 : encore des sweats !

Ca y est, la boucle est bouclée…j’ai fait tous les sweats que j’avais proposé ces derniers mois. Bon sauf qu’il me reste du tissu et ça tombe bien… Petite est rentrée de l’école en me disant que son sweat Papillon, 2eme du nom, est trop petit.. Mais revenons-en à nos moutons : les sweats des Grandes !

J’ai repris le même patron que pour mes nièces (version roller, version licorne): sweat Raglan d’Ottobre de 2014.

Je n’avais assez de tissu pour l’ensemble pour aucune des deux alors les manches sont noires.

Vous excuserez d’ailleurs la tenue colorée de Moyenne :-D, les photos ont été prises rapidement, avant le départ de Grande…et puis finalement je n’ai pas fait l’article avant qu’elle revienne ce week-end, mais il y a une raison : je pensais rallonger le sweat de Moyenne et finalement après essai (là j’ai trainé, c’était effectivement ce week-end !), il s’est avéré que ça allait comme ça – je pourrais toujours rajouter une bande noire (j’ai pris le maximum dans la hauteur du tissu)si elle grandit beaucoup ou si elle a envie.

J’ai fait les surpiqures toutes les surpiqures en noir.

Grande n’a pas souhaité de Flex cette fois, et je n’ai pas proposé à Moyenne avec les motifs ;-).

Les tissus viennent probablement de divers endroits…mais je ne sais plus d’où 😀 Il s’agit de sweat bouclette (sweat léger élastique) bien confortable.

Nous vous souhaitons une belle journée !

Tote bag et porte-carte

Ce week-end, je ne pensais pas mais j’ai pas mal cousu (pas autant tricoté que j’aurais voulu…on ne peut pas tout faire!):

  • Finir les sweats des grandes (enfin Grande est repartie avec le sien, je dois rallonger celui de Moyenne).
  • Mettre des élastiques ou transformer des liens en élastiques derrière es oreilles sur des masques.
  • Me coudre un sac, que voici.
  • Finir le porte-carte que voici aussi.

Le porte-carte a été cousu au moment de la rentrée, sauf que Moyenne est partie avec pour essayer les cartes avant que je ne fasse la couture à la main…et je l’ai récupéré que ce week-end ! (Elle n’était partie QUE dans sa chambre et si nous avons une grande maison, ça n’est pas un château :-D).

Au moment de la rentrée, Moyenne m’a dit qu’il lui faudrait un porte-carte pour ses cartes de car, cantine, train… Donc je me suis exécutée ! J’ai suivi le tuto de Maxi-stitch et j’ai pioché dans mon stock. J’ai trouvé un petit galon fleuri de la même couleur que le tissu. (j’ai mis 3 cartes de bibliothèques pour la photo car elle n’en a mis qu’une ).

Et puis, comme c’est la rentrée, c’est aussi le début de nouvelles activités. Et cette année, j’ai osé (bien poussée par mes filles) reprendre la clarinette ! Cela fait 20 ans que j’avais arrêté les cours / orchestre et plus d’une fois j’ai eu envie de m’y remettre mais en me disant que je n’avais pas le temps. Mais j’ai tenté le coup, et ça colle ! Cours le vendredi soir (une semaine sur deux). Ce qui est parfait puisque c’est Mamie qui récupère Petite ce jour là, que j’ai le temps d’emmener Moyenne à la gare si c’est son week-end ou de récupérer Grande au même endroit si c’est le sien, tout en allant nager entre les 2 ! Bref, tout ça pour dire que j’avais besoin d’un sac.

Pour mon premier cours, j’ai pris celui-ci que j’avais cousu du temps où le père de mes filles habitait à proximité. Il était bien pratique, sauf que c’est un sac pour la bibliothèque : comme on va dans deux bibliothèques différentes, j’ai pris l’habitude depuis quelques mois d’avoir un sac dédié à chacune et d’y remettre les livres dès qu’ils sont finis (enfin une partie y est en tout cas, faut pas rêver !).

Du coup, j’ai encore fouillé dans mon grenier et après maintes hésitations, j’ai choisi un simili cuir et un truc dont je ne sais quelle matière il est (pas naturelle, c’est sur…) acheté il y a plusieurs années. Pour la doublure, j’en ai trouvé une en mauve doux, comme le rose doux du dessin (qu’on ne voit pas forcément bien avec le soleil).

Je l’ai fait sur le même modèle que le précédent, mais je n’avais pas assez de largeur dans le blanc. Et je réalise maintenant que j’aurais pu prendre 2 bandes.. (en plus, j’y avais pensé à un moment). Du coup, il est plus haut que large – trop haut et pas assez large je dirai… mais la clarinette et les partitions rentrent (j’en ai pas besoin d’autant normalement !), donc c’est l’essentiel ! Et puis il est beau, non ?

J’ai un peu galéré avec les épaisseurs, puisque j’ai choisi de faire une surpiqure pour rabattre les tissus, pour que ça soit plus solide. Et j’ai fait une connerie (pourtant je m’appliquais !) en faisant la dernière surpiqure sur le haut du sac…avec le simili qui se relevait, je n’ai pas vu que la doublure se glissait dessous par endroit, et j’ai du découdre. Si j’ai pu recoudre quasiment au même endroit sur le simili à l’extérieur, les trous se voient sur la doublure et ça me désole 😦 A voir si je fais quelque chose et quoi..)

J’ai maintenant un joli sac, et comme ça même si ça traine dans le bureau, ça restera joli :-p (non mais je vais le mettre dans la chambre de Grande, en son absence, avec les sacs de bibliothèques, comme ça ça sera pratique pour jouer).

Voilà, je pensais faire un article rapide…Finalement j’ai un peu beaucoup raconté ma vie ! Alors je vous souhaite une bonne soirée et ou bon début de semaine !

Rentrée en CP !

Ca y est Petite rentre à la grande école ! Alors j’ai pu l’équiper un peu 😉

Le cartable, c’est Moyenne qui l’avait gagné à un concours il y a quelques années, il attend son heure dans le placard depuis ! Mais il me restait les trousses et j’ai ressorti la pochette range-ardoise, faite pour Moyenne à mes débuts en couture. D’ailleurs, Petite a choisi la même ardoise, qui a un peu vieilli mais reste utilisable.

Pour la première trousse, destinée aux crayons de couleur (pris aussi dans les affaires de ses soeurs..), j’ai choisi le modèle otarie de la Petite Cabane de Mavada, trousse que j’avais déjà fait en cadeau il y a quelques temps (et qui avait déjà plu à ma miss..). Je la trouve très mignonne !

Le simili noir vient de Self tissu, une fin de rouleau acheté il y a peut être un an. Le violet est la presque fin de celui que j’ai utilisé pour mes sacs à main entre autre. Le reste vient aussi du stock…

J’ai choisi de ne pas mettre de ventre transparent, même si c’est rigolo car je ne trouve pas que l’intérieur soit joli (même s’il est doux) et je ne trouve pas le transparent bien facile à coudre ! J’ai du coup cousu le ventre en appliqué. Le petit noeud est cousu au milieu et collé sur les bords. L’oeil est une pression résine (mise avant l’assemblage).

Pour la trousse principale, j’ai aussi refait une trousse déjà faite…car je la trouve pratique avec son ouverture large. Je me suis d’ailleurs (re?) aperçue que je m’étais plantée sur le montage.

La miss a choisi les tissus dans mon stock : un tissu enduit (de Bretagne tissu) qui avait servi pour sa trousse de toilette et un coton « stylo ». Elle n’a pas voulu de dessin dessus, alors je lui ai fait un petit coeur dans le simili de l’otarie pour décorer un peu (je n’en suis pas bien contente…mais il sera toujours temps de le refaire !).

Gros moment de stress quand j’ai vu sur la liste de fourniture « double décimètre »….finalement, ça passe juste. Ouf !

Voilà, mon petit bébé est déjà une grande fille (et ne parlons pas des autres qui rentrent en 2nde et terminale !), et je suis prête (bien) avant la rentrée (à moins que je ne lui fasse quelque chose pour la piscine…). Bon mardi !

Jupe Swing and Flippy Ottobre version été

Cela fait presque 4 ans que j’ai cousu cette jupe pour l’hiver, et c’est toujours une pièce maitresse de ma garde robe d’hiver, une jupe dans laquelle je me sens belle, alors j’ai eu envie de la même pour l’été.

Il me semble que le tissu vient de Mondial tissu (collection de l’année dernière), sinon de Self tissu. Il est assez léger. Je la porte avec mon Songe d’été, tricoté l’été dernier en lin Antigone de De Rerum Natura.

Je l’ai cousu pendant le confinement. Je n’ai pas rencontré de difficultés particulières et j’avais tout dans mon stock….tout sauf 30 cm de biais manquant !! Et c’est à cause de ces 30 cm que je vous la montre que maintenant car je viens de la finir (la semaine dernière). Je suis restée confinée jusqu’au 22 juin, et je continue à éviter d’aller en ville et dans les magasins. J’ai tenté cependant la mercerie de ma ville et j’avais pris le rose le plus clair possible. Trop éloigné de l’initial, même si ça ne se voit pas…heureusement j’ai pu m’en servir pour le short de Petite. J’ai failli aussi aller à St Malo mi-juillet, mais nous sommes arrivés pile à l’heure de la pause méridienne, donc loupé ! J’ai fini par trouver mon bonheur (ou presque, c’est pas tout à fait le même ton) à La fabrique de coton à Dinan, un petit magasin qui m’a bien plu !

Donc voilà, je vais pouvoir m’habiller pour aller travailler (dans une semaine) parce que sinon j’alterne entre robe pour trainer à la maison et short pour aller marcher / pédaler. Enfin, ça c’était quand j’ai commencé l’article la semaine dernière, depuis je me suis fait une petite entorse à la cheville (en descendant de vélo), du coup j’ai une atèle et ça ne va pas bien avec la jupe courte ! Tant pis, je ne suis pas à une semaine près pour la porter..

J’ai fait exactement la même taille qu’il y a 4 ans (en faisant bien attention sur les marges de coutures !).

Bonne fin de journée ! Ici mon tricot a repris une bonne place dans mes activités !

Short Joyeux fleuri

En faisant du tri dans les tissus pendant le confinement, j’avais demandé à Petite si elle voulait quelque chose dans ce tissu ou si je cousais pour sa cousine. Elle l’a gardé pour elle.. du coup, j’ai voulu lui faire un short dedans.

Comme elle met encore le short Joyeux de Her Little World (patron qui n’est plus en ligne, mais que j’ai toujours) que lui avait fait en 2 ans… j’ai refait pareil ! C’est rentré pile dans le coupon. Enfin, je pensais faire les poches, mais il me manquait un côté des 4 pièces…donc j’ai laissé tomber, d’autant que je ne savais pas comment les monter (et que si j’ai bien gardé le patron, je n’ai plus les explications).

Je l’avais coupé assez vite, mais il me manquait le biais d’une bonne couleur..Celui-ci, je l’ai acheté dans une mercerie de « ma » ville, pour finir une jupe pour moi (il m’en manque 30 cm :-() mais ce n’était pas le bon rose, donc ma jupe n’est toujours finie…en revanche, j’ai trouvé qu’il allait bien avec ce tissu (et il m’en a manqué 10 cm…heureusement sur une partie que j’ai pu cacher !).

Voilà donc la miss dans son short qui permet de faire la folle (c’est un tissu élastique, j’avais peur que le biais gêne l’élasticité, mais visiblement non !).

Le short plus en détail. Il est facile et rapide à faire puisqu’on met du biais sur toutes les coutures extérieures avant d’assembler les jambes puis la ceinture).

Et voilà un petit short rapide ! J’ai encore le patron en 10 ans, avec les tailles intermédiaires donc je le referai surement 😉

Bon dimanche soir ! Je profite du grand bain exceptionnel de ma miss pour finir cet article et reprendre mon petit ouvrage au crochet..je vous le montrerai dans les prochains jours !