Sweat Jeannette – Marie Poisson

Finalement je n’ai pas pris le temps d’écrire l’article sur mon sweat ce week-end… le voilà ! Cela fait longtemps que j’avais envie ET besoin d’un sweat, qui soit féminin mais confortable. J’ai fini par trouver un tissu qui me plaisait. Des échalotes, c’est original, non ? (Achat de cet été mais j’ai déjà oublié où.. (Mémoire de poisson rouge, bonjour !). Et j’ai mis du temps à recevoir ma commande de sweat uni (là je me souviens, mais je vais être gentille, je ne fais pas de mauvaise pub). Ce sont des sweats légers et extensibles.

IMG_7100

Puis j’ai choisi le patron, j’évite les achats alors même si le Courcelle me tentait depuis un moment, j’ai été raisonnable, ça m’arrive, et j’ai pioché dans « coudre le stretch » de Marie Poisson, comme les t-shirts Briac de Grande. Ce livre, je l’ai acheté pour améliorer ma technique et mon savoir (mais pour ça il faudrait que je prenne le temps de lire…) et pour ses innombrables patrons et versions (qu’il suffit d’adapter suivant ses souhaits), donc rien de sert de s’éparpiller !

J’ai longuement hésité entre 2 modèles. : Jeannette et Maëlle.
C’est Jeannette qui a gagné !

Je le porte avec mon premier Safran, qui est bien usé… mais pour le week-end, ça passe 😉

J’ai coupé en 40 en haut, en evasant en 42 en bas. J’ai opté pour simplement faire des ourlets aux manches et bas du sweat.
Ce patron est facile à coudre, les explications sont claires même si je ne les ai pas suivi ..

J’ai tout surpiqué en noir, à l’aiguille double (sauf au col, en simple).

Niveau portabilité, il est effectivement confortable mais je pense qu’il le serait plus avec un t-shirt à manches courtes qu’avec un à manches longues. Remarquez que c’était l’idée première !
Cela dit, je peux le mettre en hiver directement comme un t-shirt, il est suffisamment doux pour ça et l’encolure haute s’y prête !
Je pense que je le referai dans un tissu plus coloré et avec une encolure moins proche du cou !

Bonne journée ! Et bonnes vacances si c’est votre tour 😉

 

T-shirt Wanted, 2eme version !

Bonjour !

Après quelques jours de vacances à la montagne, j’ai remis le pied sur la pédale de la machine à coudre… ça faisait longtemps 😉 Longtemps surtout que j’avais commencé 2 projets pour moi et que je ne prenais pas le temps de les finir ! C’est chose faite aujourd’hui et en plus, il y avait du soleil, donc j’en ai profité pour faire les photos directement.

IMG_7091_censored

Voici donc la première cousette : un haut Wanted de Vanessa Pouzet. Je l’ai déjà fait en gris il y a un an. j’avais déjà envie de le refaire : tout vient à point à qui sait attendre 😉 J’avais bien noté sur le patron que les manches étaient un peu courtes, mais je pensais que ça venait du tissu. Pour la prochaine version hiver, je rallongerai vraiment les manches (là j’ai testé avec le patron, ça me semblait aller.. encore une fois je n’ai pas pris le temps de relire mon blog avant de refaire le patron !).

Il va aussi bien avec une jupe qu’avec un jean (mon premier Safran en l’occurrence) et il est confortable. A priori, plus avec ce tissu de Coupon de St Pierre (déjà vu pour mon gilet ou un t-shirt pour Grande) que le précédent.

J’ai fait les surpiqures en noir.

Je trouve cette encolure bien sympa et j’ai bien envie de le refaire, version manches courtes cette fois (pourvu que je ne remette pas un an à le faire…).

Le tissu « gouttes » vient donc de mon stock (et des Coupons St Pierre avant ça!) et je n’ai toujours pas fini le coupon…Que sera le prochain projet avec ?

Le jersey noir, je ne sais plus…c’est un basique !

Bonne journée et à demain pour découvrir mon sweat échalotte 😀

T-shirt Briac de Marie Poisson

Après avoir réalisé une semaine avant Noël que je n’avais pas de cadeau pour mon chéri et lui avoir cousu un pyjama in extremis, j’ai douté le 24 au soir d’avoir autant de cadeaux pour chacune de mes grandes. (je n’en avais qu’une partie). Oui j’étais hyper organisée cette année :-p (ou la tête ailleurs), mais bon, comme elles n’étaient pas avec moi pour Noël et ne revenaient que le 29, j’avais un peu de temps 😉

Du coup, je me suis dit que j’allais faire un t-shirt pour ma Grande, dans le doute. En fait, j’en avais bien le même nombre de cadeau, mais niveau « qualité », je pouvais faire quelque chose en plus pour elle. Et puis comme elle n’habite plus avec moi, ça fera un petit bout de moi avec elle 😉

J’ai donc repris le modèle Briac, fait en mars dernier et pioché dans mon stock : un jersey qui vient probablement des Coupons St Pierre (vu la quantité), déjà utilisé pour mon gilet, et un jersey noir, probablement de biotissu (vu que je prends la majorité de mes jersey unis chez eux!).

Une petite couture rapide et hop, un t-shirt (enfin rapide, j’ai mis plusieurs jours avant de faire les surpiqures…le retour des grandes était accompagné de l’arrivée d’une partie de ma famille !).

J’ai choisi, bien que cette fois j’avais assez de tissu à motifs et après beaucoup d’hésitation, de couper en 2 parties le haut.

img_6838

Et j’ai fait toutes les surpiqures en noir.

Je referai sûrement encore ce t-shirt, peut être la taille au dessus ? Ou peut être une autre encolure ? Cela dit pour l’hiver, celle ci va bien !

C’est un modèle extrait de livre Coudre le stretch de Marie Poisson, avec plein de déclinaison possible.

Bon week-end à vous !

Robe Aristo d’ODV

J’ai adoré ma première version (début 2017) et je m’étais tout de suite dit que j’en ferai une autre. C’est chose faite, enfin !

Je suis en mode déstockage et je ne sais plus du tout d’où viennent les tissus.. je suppute que le molleton vienne des tissus marins, mais la cotonnade, aucune idée !

J’avais peur à l’essayage sans col que ça soit trop serré au niveau des fesses (ben oui, comme l’autre me va encore bien, je me suis dit que ça passerait comme ça, même si j’ai pris des fesses, sauf que le tissu n’est pas détendu), mais ça va.

D’ailleurs, en parlant de col, c’est la seule partie qui m’a posé problème. Non pas qu’il soit compliqué à faire, mais je n’avais pas coupé les pièces comme préconisé et j’ai décousu 2 fois, pour finir par modifier un peu la forme…devant ça ne se voit pas. Derrière un peu, (le milieu n’est pas au milieu) mais comme j’ai les cheveux long, ça cache:-p

IMG_6677

Pour les poignets, je n’avais pas assez de tissu pour faire le revers et de toutes façons, je ne trouve pas ça confortable sous un manteau ! Et je suis passée aux manches longues. Notez que si j’avais eu assez de tissu, j’aurais probablement fait le revers en version manches longues. J’ai simplement fait une surpique à l’aiguille double en noir, ainsi qu’en bas de la robe.

IMG_6676

Et je ne me suis même pas trompée pour la poche 😀

IMG_6675

Patron : l’Aristo de la jolie Girafe

Taille :  J’ai repris le patron initial : M en haut, s’élargissant sur L en bas. En suivant le tableau des mesures, j’aurais du faire M en haut, L à la taille et XL sur les fesses. Ca me satisfait toujours.

Je pressens que ça va être une nouvelle robe doudou, même si je la mettrai sans aucun doute pour travailler. On travaille mieux quand on est bien, non? 😉

En tout cas, je l’ai mise aujourd’hui, dès que je l’ai fini et j’ai déjà eu des compliments d’une amie 😉

Bonne soirée !

Déstockage #14 : pochettes origami pour l’école !

Ah pour une fois, je publie mon article de déstockage le bon jour du mois ! 🙂 (cf le blog de Nabel pour les autres déstockages ou pour participer ).

En revanche, les photos sont pourries : je n’ai fini qu’hier  soir de mettre les pressions et je suis rentrée trop tard ce soir pour faire des photos de jour (même problème pour le pyjama de Moyenne… donc article la semaine prochaine, à moins que je ne la prenne en photo en pyjama au collège 😀 ).

Dimanche, c’est le marché de Noël de l’école, et bien que je connaisse la date depuis début septembre et que j’avais des idées depuis un certain temps, je n’ai fini par m’y mettre que jeudi dernier au cours de couture. Je suis arrivée avec un gabarit carton et un certain nombre de tissus, des chûtes plus ou moins grandes.

IMG_4995

En 2h30, j’avais coupé et cousu les 20 pochettes, il ne manquait plus qu’à couper les pointes, retourner et, le plus long, mettre les pressions !!

Je voulais du rendement, alors j’ai chois un patron très facile et rapide : la pochette origami , une bande à couper, du pliage au fer à repasser et 2 petites coutures. Et Zou !

J’ai varié les plaisirs et la taille des pochettes, en fonction de ce que j’avais de tissu.

Des pochettes suffisamment larges pour mettre des stylos. J’ai choisi des pressions métal (jersey de Prym) pour plus de solidité, vu les motifs, c’est plus destiné à des garçons et de toutes façons à des enfants..

 

Et des pochettes plus petites – j’en ai une de cette taille pour mettre mes petits ustensiles de tricot.

Les pochettes ont 2 poches.

IMG_5011

Et voilà un peu moins de tissu dans mon stock et un peu d’argent (j’espère !) pour l’asso des parents d’élèves : 2 bonnes actions en une 😉

Bonne dernière journée de Novembre !

Pomona Mitts – les mitaines de Pomona

Dans le cadre du knittich – pas encore saoulé ? rassurez vous, c’est la finale cette semaine 😉 – , pour avoir un point bonus, il faut tricoter un projet en rapport avec Harry Potter (soit le nom du projet, soit de la laine). Comme je ne tricote pas très vite et pas très souvent (enfin un peu tous les soirs), j’ai opté pour des mitaines : un projet rapide et toujours utile. Comme ça, à défaut de faire un grand métrage, j’ai ce point là. Pour avoir un bonus métrage, il faut  tricoter minimum 500 m, j’ai réussi une seule fois, quand le match est tombé pendant mes vacances et que j’ai pu pas mal tricoter..

Pomona, c’est elle..honnêtement, je connais assez peu l’univers d’Harry Potter (j’ai du voir le premier film), mais je trouve le concept vraiment sympa.

Et surtout, j’ai bien aimé ses mitaines, extraites du livre :

tuhpk-cover_small2

Oui c’est en anglais ! Mais ce n’est pas l’anglais qui m’a le plus dérangé, c’est le fait que ça soit un ebook, du coup, j’ai repris tout le patron pour le mettre en page sous word pour l’avoir facilement sous la main !

Ce n’est pas trop compliqué, et j’ai à peu près tout compris.. mais on voit bien quelle mitaine a été faite en premier : je me suis perdue au moment du pouce et j’ai du rajouté des mailles après. Du coup, il y a en a une qui est un peu tordue et moins belle au niveau des picots. Il faut espérer que si Moyenne en perd une, ça soit la moins jolie !

IMG_6603

Vous avez même droit à un teasing sur le pyjama de la miss, enfin fini, déjà porté, que je voulais vous montrer mais le temps qu’elle prenne sa douche et se remette en pyjama, il faisait nuit et les photos sont moches (déjà que là, c’est bien moyen..)!

Et pour la technique (grafting) pour assembler le début et la fin, je n’ai pas trouvé ça plus joli qu’en cousant simplement, mais plus compliqué par contre. Du coup, pour la 2eme, j’ai simplement cousu. Et comme j’avais bien suivi au niveau du pouce, cela tombait bien !

Donc voilà, celle de droite est la première : erreurs sur le pouce, erreur sur les diminutions que je ne comprenais pas, premiers picots pas top… Mais on voit bien l’amélioration sur la 2eme. Et je suis en train d’en faire une paire pour Grande (si vous avez bien suivi, c’est la finale 😉  j’ai fait celles de Moyenne pendant les 2ers matchs et donc celles de Grandes pour les 2 suivant), qui seront peut être encore mieux !

Elles se tricotent dans le sens de la hauteur et relativement rapidement (je dirai 3-4h par mitaine, voire moins peut être que 2 d’ailleurs, maintenant que je maitrise ! ), en laine DK. Cela tombe bien, il me restait beaucoup d’Idéal de Bergère de France, puisque j’étais censée faire un pull à la miss, comme pour Grande et Toute Petite , mais elle n’a pas voulu (tant pis pour elle,  c’est moi qui aurait un pull !). J’ai pris la 2eme taille (il y en a 3) et une seule pelote suffit. Ah oui, il n’y a pas de séparation entre les 4 doigts.

Ca m’a donné envie de m’en faire aussi…peut être pas les mêmes par contre, à voir !

Bon je vous laisse, je vais avancer le pull de mon chéri – finale oblige ! Non plus sérieusement, j’ai envie de le finir, enfin de l’avancer : j’arrive au bout du dos, mais j’ai commencé par le dos !

A bientôt !

 

 

Pantalon Safran de Dear and Doe

Enfin je vous présente mon nouveau Safran…J’ai mis des mois à le sortir de sous ma machine. J’en avais pourtant grand besoin mais vraiment vraiment vraiment pas la motivation. Ca a traîné…pourtant, pas de patron à découper / décalquer (j’adore ce type de projet d’habitude), mais quand on n’a pas envie, on n’a pas envie !

Alors pour l’été, ce n’était pas grave car j’ai passé mon temps en Zephyr (rouge ou blanche et bleue), mais l’automne approchant, il a fallu que je m’y mette…en traînant les pieds.
J’ai découpé les pièces, puis j’ai cousu les poches devant, puis les poches du dos, puis j’ai assembler les jambes… tout ça des jours différents ! Je crois que j’avais commencé au mois d’août, et j’ai fini en début de semaine dernière. Efficace, hein ? Quand je vous dis que je n’étais pas motivée…

Pour les photos pas mieux, 10 jours pour trouver un moment où monsieur était disponible, moi aussi, et qu’il ne fasse pas encore nuit et que je porte mon pantalon ! Mais voilà, les photos, pourries certes, sont faites alors article et on oublie. 😉

IMG_6530

Ouais non, je ne suis pas enceinte… Je me suis remise au sport cette année (et moins de couture 😉 ) mais les résultats ne sont absolument pas là !!

IMG_6534

Avec le temps que j’ai mis à faire ce pantalon, il est tordu…

Un truc que j’ai réussi : les poches ! Ca fait donc 4 trucs : youpi ! Dans les poches devant, c’est le tissu paresseux que j’avais utilisé pour mon sac à projet.

IMG_5988

Voilà, donc en résumé, je trouve ce pantalon pas spécialement réussi et en plus, le tissu commence déjà à s’abîmer.. C’est un jean’s noir extensible de Rascol. Le bouton et la fermeture viennent de mon stock.

IMG_6545

Comme j’ai un peu grossi depuis l’année dernière (à peine en fait, mais je l’assume de moins en moins), je m’étais dit que je ne faisais pas les modifications que j’avais noté la première fois. J’ai finalement juste diminué la taille dans le dos. Mais encore une fois, je suis serrée devant et pas derrière. Je pense que je vais (perdre du ventre) essayer un autre patron de pantalon. Vous avez une idée ?

Pour finir sur une note positive : il est confortable !

Et à demain pour une article plus joyeux !