Dressed, le pantalon n2

J’ai pas mal cousu ces derniers temps alors préparez-vous à une avalanche d’articles « couture » 😉

Après mon premier essai cet été, j’ai eu envie de faire ce pantalon mais dans un jean’s stretch, mais pas n’importe lequel : le Flexdenim de 1083. Il a longtemps été en rupture de stock mais j’ai pu le commander en novembre. Ouf ! Pourquoi celui là ? Parce que c’est du « coton bio cultivé en Tanzanie, filé, teint et tissé dans les Vosges, puis apprêté dans le Nord ». Et puis je m’en suis déjà servie pour mon pantalon Safran et une salopette pour Moyenne, et que j’ai aimé le travailler et qu’il dure longtemps.

Plus d’une fois je l’ai remis sous la machine et pourtant je n’en suis toujours pas satisfaite à 100%… mais je laisse tomber !! Et je ne suis vraiment pas sure qu’il y aura une prochaine fois, parce que ce n’était pas un projet plaisir. J’ai envie d’essayer directement les jean’s 1083.

Cela dit, le patron est très facile à faire, mais je n’arrive pas à faire les ajustements toute seule. J’ai d’ailleurs fini par me baser sur mon jean’s d’une célèbre marque, qui me va bien, mais du coup ça vrille un peu sur le bas des jambes et en plus ça serre encore trop au niveau des mollets et du coup le jean’s ne redescend pas quand je me relève. Sans compter que j’ai merdé au niveau d’une cheville et que j’ai mal coupé avec la sujeteuse…

Niveau modification, j’ai ajouté quelques cm au dessus des fesses (j’aurais pu en rajouter encore un peu!) et rajouté des poches (celles du Safran). La taille est élastiquée et ça ne plait pas à Monsieur qui a décidé de ne pas la prendre en photo…. Cela dit, je le porte toujours avec un t-shirt long.

Voilà j’ai commencé à écrire l’article hier, un peu dépitée, même si ça fait une dizaine de jours que je le porte..et maintenant je me dis que je retenterai peut être, en remontant encore plus au dessus des fesses et en prenant directement, avant la couture, la bonne coupe. A voir !!

En tout cas, il est confortable et c’est déjà beaucoup !

Bonne journée !

Mitaines arc-en-ciel

J’ai eu un doute, mais non, je ne vous les ai pas montré !

A la fin de l’Automne, Moyenne m’a demandé des mitaines à doigts : pas assez chaud avec les premières ! J’ai un peu trainé des pieds (ou des mains :-D) car tricoter des doigts ne m’enchantait guère ! Mais elle a fouillé sur Ravelry et elle savait ce qu’elle voulait : des mitaines avec des doigts en couleur. Rassurez vous, elle a ses mitaines depuis un moment – d’ailleurs elle me les avait demandé avec force pour un lundi matin où elle avait sport, je me suis couchée hyper tard pour les finir… pour rien !! Elle les a oublié dans l’entrée en partant, et de toutes façons il faisait bon ce jour là…Mais j’avoue que quand je suis rentrée et que je les ai vu là, ça m’ a mise de mauvaise humeur !

Le patron « Mitaines Rainbow » n’étant pas en DK, j’ai mélangé avec le patron « knuck » qui est en DK puisque c’est en Idéal de Bergère de France que j’avais les multiples couleurs dans mon stock. Les 2 sont des patrons gratuits. Le 1er est en français, ce qui m’a aidé pour la partie technique. Et encore, je ne suis pas sure d’avoir bien fait car j’avais des trous à la base des doigts, que j’ai cousu à la fin.

La voilà donc équipée avec gaieté !

Vous êtes plutôt gants, moufles, mitaines avec ou sans doigts ou rien ?

Bonne journée !

Mon nouveau sac à main !

Ce n’est pas parce que je n’écris pas d’articles que mes mains restent au repos ;-), mais j’ai un peu du mal à aller au bout de mes projets, pour une raison ou pour une autre. Toujours est-il que ce week-end, après m’être dit pendant plusieurs mois qu’il me fallait un nouveau sac à main, j’ai eu l’idée !! J’aimais beaucoup l’ancien, un petit Limbo , qui finalement a duré presque 3 ans, même si l’attache pour le changer en sac à dos s’est cassée il y a pas mal de temps, mais ce coup-ci c’était les 2 fermetures éclairs (celui de la poche principale qui avait perdu son curseur et celui de la poche à clefs avec un curseur cassé puis remplacé mais qui de toutes façons s’ouvrait toute seule). Et là je n’arrivais pas à trouver le patron qui me faisait envie ; en même temps, je ne cherchais pas vraiment. Cela dit j’ai bien fait car l’idée m’est venue par hasard !

Donc voici mon tout nouveau tout beau sac, fait sans patron et avec des tissus qui trainaient dans mon stock : le simili argenté dont je me suis déjà servi pour le sac précédent entre autre, le simili noir acheté à Self tissu il y a quelques temps dans le déstockage, la sangle idem mais la semaine dernière et le coton de « je ne sais plus ni où ni quand » !

Pour le patron, c’est un tuto d’un sac fait à partir de 5 carrés qui m’a donné l’idée, mais comme je ne voulais pas un sac trop gros, j’ai fait des rectangles (2 petits de la moitié d’un grand, 2 grands).

J’ai hésité avec ou sans rabat, d’autant que ma poche à clefs est à l’intérieur, mais j’ai finalement opté pour. Concernant le rond argenté, j’ai simplement découpé un cercle dans le simili noir. Il est assez épais donc pas toujours facile à coudre ; j’ai d’ailleurs un peu galéré pour les surpiqures qui ne sont pas vraiment régulières.

La sangle étant juste à la bonne longueur, je n’en ai pas fait une réglable. Cela dit en général ça glisse chez moi et je dois régulièrement re-régler. Au moins je n’aurais pas de problème !

Le petit plus pas fait exprès : mon thermos rentre dans mon sac ! Et ça c’est top, parce qu’en ce moment je fais mon thé à la maison et ça me libère les mains pour ouvrir les portes en arrivant au boulot.

En bref, il brille et je peux mettre tout mon bazar dedans : je suis ravie !

Passez un bon mercredi… soldes ou pas soldes ? Il faut que je regarde ce dont j’ai vraiment besoin comme tissu 😉

Déstockage #30 : bonnets, tour de cou et chaussettes !

Lorsque j’ai tricoté le cocon de naissance pour ma nouvelle nièce, j’ai du piocher dans la laine que j’avais prévu pour un pull pour moi (l’autre envisagée n’était vraiment pas assez douce !) … Que ne ferait-on pas par amour ? 😉 Du coup, comme c’était déjà une fin de stock et qu’il y avait plusieurs bains, j’ai décidé de tout tricoter plutôt que de racheter juste ce qu’il me manquait. Rassurez vous, j’ai demandé au Père Noël de me racheter la quantité pull (d’autant que je n’étais pas sure que la quantité que j’avais au départ suffirait). Bon, il y a eu une petite erreur et mon colis est parti en Belgique, pendant que je recevais celui du monsieur belge (qui (ou sa femme) a du être aussi déçu que moi en ouvrant le colis puisque je pensais attaquer direct), mais ce n’est que partie remise et mon colis doit être en cours dans la bonne direction cette fois ! Et je n’ai même pas eu la joie de découvrir une nouvelle laine, puisque la commande était du 100% polyester, absolument à l’opposé de mes convictions écologiques donc ! Peu importe, ce ne sont pas les occupations créatives qui manquent ! 😉

J’en viens au fait : la laine donc Katia Mérino Aran, douce et agréable à tricoter et à porter. Comme j’en avais fait un cocon de naissance, j’ai continué sur ma lancée pour mes petites nièces. J’avais envie de leur faire un bonnet assorti avec des petites oreilles. Finalement les oreilles sont assez discrètes.

J’ai suivi ce patron gratuit (en anglais mais très facile) : https://www.fiberfluxblog.com/2011/10/free-pattern-just-in-time-for-chilly.html Tour de cou sans patron, je me suis basée sur le Tour de cou Lopta que j’ai déjà fait avec cette laine.

J’avais pris une laine qui me semblait convenir niveau échantillon, mais en fait pas vraiment, et j’ai pas vérifié avant d’avoir fini le 1er… Heureusement, Petite a le même tour de taille que l’ainée des nièces (qui a juste 4 ans de moins, cherchez l’erreur !) et j’ai pu tester avant d’envoyer ! Et donc surtout recommencer dans une autre taille. J’ai donc finalement tricoté un bonnet et un tour de cou pour Alice, un petit bonnet pour M. et à nouveau un ensemble tour de cou et bonnet pour M. l’année prochaine (en partant du principe que ça ira toujours à A. !).

Il restait de la laine, alors à défaut d’avoir un pull, j’avais envie d’un 2eme ensemble bonnet / tour de cou d’une autre couleur que mon Lopta vert (à savoir que Petite m’a piqué l’ensemble Little lonely cable qui était finalement trop juste pour moi !). Alors je suis partie sur le même modèle… sans les oreilles, que je n’ai pas assumé 😉

Il en restait encore et ça tombe bien…Petite m’avait fait une commande pour Camille, son chien. Et quelle commande ! (elle est en CP).

Je devais finir au plus tard pour le jour de l’hiver..j’ai rendu mon devoir avec un jour de retard à cause de la culotte (la robe était déjà faite depuis des années) !

J’ai habillé Camille sans patron, du coup j’ai du m’y reprendre à plusieurs fois, mais ça va maintenant ! (enfin je ne suis pas dupe, Camille porte toujours son attirail une semaine après, mais probablement que ça finira dans un coin, donc ça va bien comme ça !).

Je ne sais pas si je prendrai le temps de refaire un article d’ici la fin de l’année…alors je vous dis bonne fin d’année et soyez prudent !

Pull Retourneur de temps / Time turner – La magie du tricot.

J’aurais bien eu besoin d’un retourneur de temps pour ce pull !

Quand le livre « la magie du tricot » (modèles inspirés de l’univers d’Harry Potter) est sorti fin janvier, j’ai craqué sur ce pull – et quasiment que sur ce modèle d’ailleurs, les autres sont chouettes mais plus difficile à porter, mais on verra ce que l’avenir me réserve niveau tricot ;-). J’ai acheté le livre fin mai et la laine un peu avant avec dans l’idée de le faire pour l’anniversaire de Moyenne fin août. Sauf que j’ai trouvé dommage de faire un projet Harry Potter juste avant le knittich (tournoi virtuel de tricot sur le thème d’Harry Potter) et qu’elle ne mettrait de toutes façons pas tout de suite. Je m’étais dit que j’avancerai au maximum pour son anniversaire, tout en en gardant un peu pour le premier match. Mais finalement j’ai peu tricoté cet été et j’ai mis du temps à finir le Petit Lobélie de Petite. Et j’ai eu beau attaquer début septembre (vous voyez l’utilité du retourneur de temps en commençant un projet après la date à laquelle il aurait du être fini ??), je viens de le finir !

Et pour cause, c’est du S tricoté en 3.25…. je me suis découragée plus d’une fois, même si les matchs de knittich m’ont motivé. Qu’est ce que je ferai pas pour mes filles ! En même temps, j’en ai un pour moi dans la même taille d’aiguilles a priori…il va me falloir de la motivation (mais j’en ai besoin alors..).

Le patron est en français, y a juste 2 petites erreurs : pour commencer il faut prendre la couleur principale et pas la couleur contrastante ; et il faut ajouter un 2eme marqueur avant les augmentations (rang 8, p 140). Il n’est pas vraiment compliqué à suivre. Le jacquard est même plutôt facile, même si effrayant au départ car il y a 3 grilles pour le motif principal (mais 2 sont quasiment identiques). J’ai bien aimé le faire !

Pour le fil, j’ai choisi du BC garn bio balance, conseillé par Céline de Sur un fil. C’est un mélange 55% laine 45 % coton, et c’est une bonne chose car Moyenne a facilement chaud.

J’ai eu peur au départ car la laine est fragile et comme je tire pas mal en Magic Loop pour éviter les trous, elle s’est cassée 2 / 3 fois !! Et finalement j’ai moins tiré et ça l’a fait, ouf !! Elle est toute douce et était plutôt agréable à tricoter, à part pour le jacquard car le fil rouge accrochait à mes doigts et n’avançait pas (ai-je la main droite beaucoup plus rugueuse que la gauche ?). A ce qu’il parait, elle bouloche pas mal.. A voir à l’usage !

J’ai utilisé 10g (45 m) de jaune et 180 g (810 m) de rouge (pour une taille S donc). J’avais prévu 7 écheveaux rouge, il m’en reste presque la moitié !! Et une grosse partie du jaune bien sur. Et dire que j’avais peur d’en manquer… Le patron prévoit 1200 m pour la taille S.

Les manches sont un peu longues, mais je n’avais pas Moyenne sous la main quand je les ai faites et je voulais qu’elle puisse le porter à son retour de vacances.. J’ai suivi les instructions, comme pour le corps qui va bien en revanche. D’ailleurs en parlant des manches, j’ai découvert qu’on pouvait tricoter les 2 manches en même temps, même en rond et j’ai trouvé ça super ! Je vais appliquer la méthode pour tous les trucs qui se tricotent par 2 😉

Voilà il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne soirée !