Petite pochette – le tuto !

Même pendant les vacances, le temps passe trop vite !

Mais comme promis, voici le tuto de la petite pochette faite pour la capsule de Moyenne.

IMG_3562

Le matériel nécessaire :

  • 2 rectangles de tissu de la même taille (la taille souhaitée pour la pochette finie+ 2 cm de marge pour la largeur – la hauteur souhaitée * 2 + 2 cm)
  • de la sangle, longueur suivant le destinataire.
  • une fermeture éclair : soit de la même largeur que le tissu, soit plus petit (pour que les angles soient bien droits).

IMG_3551

Sortez le fer à repasser, les épingles et c’est parti !

IMG_3552

Plier en deux et repasser chaque rectangle : l’extérieur envers sur envers, la doublure intérieur endroit sur endroit. Attention au sens du tissu : le gros papillon violet sera sur le devant de la pochette.

IMG_3554

Marquer au fer les marges de couture (1 cm) en haut et bas des rectangles .

IMG_3555

Sur l’endroit du dos de l’extérieur (vous suivez?), coudre la sangle en repliant le bout « moche » dessous, à 3 cm du bord du haut (j’ai fait 2 cm…c’était un peu juste !).

Epingler la fermeture éclair sur le haut du dos de l’extérieur et de l’intérieur (5 couches donc : la fermeture éclair prise en sandwich entre chaque rectangle plié en deux). Puis coudre.

IMG_3558

Epingler de la même façon l’autre côté, puis coudre.

Retourner sur l’envers, en mettant la fermeture éclair  bien au milieu, puis coudre les deux côtés en laissant 5/6 cm non cousu sur la doublure (épingle en bas à droite) pour pouvoir retourner. Attention, pensez à laisser la fermeture éclair en partie au moins ouverte et à ne pas coudre la sangle !

IMG_3561

Retourner sur l’endroit (on voit l’ouverture en bas), puis retourner l’extérieur sur l’intérieur (la fermeture éclair sera donc dans le bon sens, et la sangle à l’extérieur).

Sortir les coins avec un bouchon de stylo ou tout autre ustensile à votre disposition.

Coudre à la main l’ouverture laissée – oups..faut que je le fasse !!

Et y a plus qu’à aller parader 😀 C’est toujours utile une petite pochette, d’ailleurs, il faudrait que je m’en fasse une !

Temps de réalisation : 1 h environ.

N’hésitez pas si vous avez des remarques ou des questions ! Et je veux bien des photos de vos réalisations 🙂

Merci de préciser sur votre blog ou autre si vous utilisez mon tuto !

Un petit sac à coulisse – tuto

A quelques heures du départ en vacances, je me suis mise à la machine à coudre…ben oui, j’en avais besoin pour faire les bagages !!
Bon cela dit, j’avais un tout petit peu anticipé en coupant et préparant le tissu hier, et j’y ai pensé cette nuit…
J’avais donc besoin d’un petit sac pour mettre les jeux de sociétés de Toute Petite, sans emporter les boites, parce qu’il va bien falloir l’occuper cette petite pendant 15 jours 😉
Voilà ce que ça donne une fois rempli..
Le matériel : du tissu (là j’ai en gros 40 cm * 30 cm 2 fois), un cordon/ruban/biais et un bloque cordon.
C’est parti !
Comme mon tissu avait un sens d’écriture, je l’ai coupé en 2 pour avoir le bon sens sur les deux côtés du sac, mais sinon, il peut suffire de le plier en deux.
 

J’ai commencé par marquer les plis au fer :

  • sur le côté (en miroir : une fois à gauche, une fois à droite), un rentré d’un cm (pour pas que lorsque le ruban sera serré/ desserré le bout de tissu replié à l’intérieur ressorte).
  • en haut, un rentré d’un cm, puis un deuxième de 2 (pour la coulisse, sans voir le bord du tissu donc).
Pour chaque coin bord de coulisse, j’ai cousu les quelques cm (le petit rentré de 1 cm rabattu sur le grand et jusqu’au bas de la coulisse rabattu – soit 2 fois la hauteur de la coulisse). Pour éviter d’avoir un bord moche, j’ai rentré le triangle extérieur (ou voit la pliure en diagonale) avant de coudre, comme ça on ne voit plus que du tissu plié.
Ensuite, j’ai fait une couture anglaise (c’est à ça que j’ai pensé à 4h du matin !! merci Toute Petite de m’avoir réveillé…une fois de plus, au moins cette fois ça aura servi à quelque chose!). J’ai d’abord cousu les 3 côtés (donc pas le côté avec la coulisse), à 1 cm du bord, ENVERS sur ENVERS. Puis j’ai découpé à quelques millimètres de la couture (comme on voit en bas à gauche de la photo).
Attention, pour le côté ou la coulisse s’ouvre, on coud seulement jusqu’au bord de la coulisse. Pour l’autre côté, on coud jusqu’en haut.
Avant de retourner, j’ai coupé les deux coins en bas.
Puis j’ai donné un coup de fer, pour bien aplatir les coutures.
Ensuite, j’ai fait une nouvelle couture à 1 cm du bord, ENDROIT sur ENDROIT ce coup-ci.
Toujours jusqu’en haut pour le côté sans ouverture, comme on voit sur la photo.
Après, j’ai rabattu le rentré de 1 cm en haut, puis le 2eme, pour pouvoir coudre, d’une sortie à l’autre de la coulisse.
C’est tout pour la couture ! Il reste plus qu’à retourner et glisser le lien avec l’épingle à nourrice.
Voilà ce que ça donne à l’intérieur : un petit bourrelet mais pas de bord apparent ! Ca fait plus propre.
Reste plus qu’à mettre le bloque cordon. Je n’ai pas fait de noeud au bout pour l’instant…à voir quand Toute Petite l’enlèvera !
Comme j’ai utilisé du biais, j’ai d’abord cousu le biais en repliant les deux côtés l’un sur l’autre, mais en laissant quelques centimètres au début et à la fin sans couture, pour pouvoir les coudre ensemble une fois que j’aurais mis le biais à sa place, puis coudre cette dernière partie bord contre bord!
Voilà! Toute Petite va pouvoir s’amuser et nous pas trop se charger (les boites sont souvent trop grandes!!).
 
J’espère que ce tuto vous aura été utile : merci de l’utiliser comme pour un usage personnel et de donner ma référence si vous l’exposez sur internet…et surtout envoyez moi des photos !!

Tshirt transformé en robe !

L’autre jour, je me suis aperçue que Moyenne avait un trou (genre pièce de 2 €) dans le dos de son tshirt…du coup, j’ai eu l’idée de le transformer en robe pour Toute-Petite !

Le tshirt fait pile la taille d’une de ses robes (Tshirt 10 ans, robe 2 ans).

J’ai retaillé les bords (à la surjeteuse), pour affiner un peu la taille, et diminué un peu le col, mais pas les manches, parce que je trouve sympa que ça fasse un peu ballon. Et voilà!!

Et puis, je me suis enfin lancée dans la pose du flex. Et le plus long dans ce projet a été de choisir le dessin…j’étais inspirée par le « bourrelet » : j’ai donc choisi une petite fille qui fait de la balançoire (Toute Petite aime bien la balançoire!), et j’ai « accroché » la balançoire à ce bourrelet.

Et pour le fil, j’ai choisi un fil métallisé qui brille bien sur !

Finalement, je repoussai cette première pose (j’ai acheté les feuilles au salon ID créative en février), et il n’y a aucune difficulté (à part couper les petits détails !).

La miss est ravie !

 

Tuto : housse téléphone avec petit sac pour le chargeur

Grande a eu un téléphone pour Noël, avec une « vitre » de protection et une coque en silicone, mais même si le téléphone ne bouge pas trop de la maison pour l’instant, je trouve que ce n’est pas suffisant pour le trimbaler.
J’ai assez vite eu l’idée de le coudre, évidemment, mais je ne savais pas bien comment faire, et je n’avais pas le tissu.
J’ai trouvé le tissu lors du salon ID créatives à Rennes la semaine dernière (merci tata de m’en avoir parlé ! ) et je suis tombée sur ce tissu…parfait pour une housse de téléphone !

Comme j’ai quand même réfléchi pour le faire, je me suis dit que j’allais faire un tuto 😉
Matériel :
– un fat quarter (45 * 55 cm) pour l’ensemble.
– du rembourrage en plaque (je ne trouve plus le mot ce matin…): 50 * 25 cm (je n’en ai pas mis dans le petit sac).
– un élastique un peu large 30 cm.
La housse de téléphone :

2 bandes de tissus mesurant en hauteur 3 fois la hauteur du téléphone et 2-3 cm de marge
1 bande de la même taille en rembourage
10 cm d’élastique (largeur du téléphone).

Coudre endroit contre endroit le tiers inférieur sur celui du milieu, sur les 2 bandes.

Sur une des bandes, coudre le rembourrage (cela peut être faire en même temps que l’étape précédente).

Coudre l’élastique sur l’endroit d’une des bandes, sur la partie haute, non encore cousue, à quelques cm du haut – bord de l’élastique contre bord du tissu pour que le « mou » soit sur le tissu.
Coudre endroit contre endroit, les 2 parties supérieures, jusqu’à chaque poche (on voit les épingles en travers).

 
Retourner la partie supérieure (avec l’élastique), puis rentrer la poche intérieure, dans la poche extérieur (envers contre envers).

Coudre au point invisible à la main le devant de la poche, qui est la seule partie non fermée.
Ca peut se faire à la machine en faisant un rentré des tissus…mais pour une fois, je l’ai fait à la main !!

 

C’est fini !! L’écran a une double protection puisqu’il a le devant de la poche et le rabat, qui sont rembourés.
Le petit sac :

Il me restait du tissu…et vu le motif, je ne peux pas en faire grand chose, en dehors de quelque chose pour un téléphone, donc j’ai décidé de faire un petit sac pour ranger le chargeur et les écouteurs.
– un carré de tissu (j’ai pris environ 25 * 25 cm)
– 20 cm d’élastique (le double de la faille du téléphone)


En premier, coudre un rentré d’un cm sur la partie haute, pour la hauteur: le double de la largeur de l’élastique + 1 cm.

Faire un rentré d’1 cm puis replier d’un peu plus de la hauteur de l’élastique, sur le haut du tissu (la partie qu’on vient de coudre).

Plier dans le sens de la hauteur.
Coudre à un peu moins de la moitié (en vertical, on voit les épingles blanches) et en haut entre la partie pliée et la couture verticale (uniquement cette partie, la partie à droite sera cousue après). Il faut que la partie à droite, rentre d’1 cm au moins sous la partie pliée de gauche.

Retourner la partie de droite non cousue, sous l’autre partie, insérer donc cette partie, sous la partie pliée.
Faire cette dernière couture, pour finir la coulisse pour l’élastique (on voit encore une fois on voit l’épingle).
Mettre l’élastique avec une épingle à nourrice, coudre les 2 parties ensemble. Faire rentrer cette couture à l’opposé de l’ouverture.

C’est fini ! On peut accrocher le petit sac au téléphone pour le transporter, le sac est ainsi fermé.
J’espère que cela aura été clair, sinon n’hésitez pas à me poser des questions. Et je veux bien recevoir des photos de vos créations !
Si vous utilisez mon tuto – utilisation personnelle uniquement – merci de mentionner votre source !

Sac isotherme rectangle – tuto

J’aurais voulu faire le sac isotherme pour Toute Petite pour sa rentrée chez la nounou, raté! mais j’ai que 15 jours de retard, ça va 😉 J’avais quand même réussi à faire le sac à langer.

Je commence par le résultat. Je ne suis pas ravie de la finition, j’avoue que j’ai eu du mal à coudre toutes les épaisseurs, avec pour la première fois un tissu enduit.

Tout avait bien commencé 😉
J’avais récupéré la partie isotherme (blanc d’un côté, argenté de l’autre) d’un sac donné par un supermarché qui avait vécu.
J’ai commencé par découper tous mes rectangles, à la taille que je voulais..pour pouvoir mettre 4 yaourts debout + un petit pot.
Largeur 16 cm, longueur 64 cm pour les grands rectangles et les autres sont des carrés!
J’ai aussi récupéré le fonds plastique pour rigidifier.

J’ai commencé par coudre les appliqués, pris sur le même tissu que le sac à langer (cf au dessus).

Puis j’ai cousu chaque carré sur les côtés, en laissant une petite marge de couture.

Et cela, pour les 3 tissus.

Puis avant d’assembler le tout, j’ai cousu la bandoulière sur le tissu extérieur.

Et pour finir, j’ai tout assemblé autours de la fermeture éclair, en repliant le tissu enduit de l’intérieur et la toile à sac à l’extérieur…et c’est là que les ennuis ont commencé!! La toile enduite qui n’avançait pas – j’ai fini par mettre du scotch de peintre sur le pieds, ça a aidé!) -, j’ai aussi pas fait attention que j’avais laissé trop de marge, du coup, la fermeture éclair en haut ne coïncidait pas avec celle du bas. Enfin si, mais l’angle était à à quelques cm de plus que sur la partie basse, du coup, c’était bien moche, donc j’ai du découdre…maintenant c’est mieux, mais le fil n’est pas vraiment invisible, dommage!
Mais l’essentiel est que ça soit efficace et pratique, ce que cela semble être! (bon en plus, y a besoin que de 10 minutes de maintien au frais pour aller chez la nounou…donc c’est sur, ça marche! mais j’espère qu’on s’en servira après et qu’il tiendra le coup!).

Tuto – Turbulette d’été, transformable en turbulette à jambes

Il y a quelques jours, la cousine de Toute Petite, qui a quelques mois d’écart, est venue à la maison, et en repartant sa maman lui a mis une turbulette qui s’ouvre au niveau des jambes…je l’avais déjà vu en magasin, mais je n’en avais pas vu l’utilité…mais ça nous est arrivé quelques fois ces derniers temps d’être embêtés avec un passage du lit au siège auto ou inversement.
Et comme on part en vacances au milieu de la nuit dans quelques jours, il me fallait absolument en faire une (c’est pas comme si ma liste de projets était vide et que je ne savais pas quoi faire…).
J’avais tout ce qu’il fallait à la maison: un vieux drap, 2 fermetures éclairs séparables de 40 cm et une grande pour le côté. C’est du 1 an/18 mois environ.
J’ai repris le patron Burda que j’avais utilisé pour les autres turbulettes, mais j’ai pas fait de coupure entre le haut et le bas, parce que j’en voyais pas l’utilité. Et j’ai coupé au milieu du dos et du devant sur 40 cm.
Le plus long ça a été pour la machine de broder les différentes écritures et motifs..(et pour moi de bien positionner le cadre…).

J’ai surjeté les bords des petites fermetures éclairs, puis j’ai fait l’ourlet vers l’intérieur.

Puis j’ai posé les fermetures éclairs, de façons à ce qu’elles soient inversées devant et derrière, pour pouvoir fermer à la fois en turbulette normale et en « jambes ». J’ai coupé les bouts.

J’ai ensuite posé la grande fermeture éclair (j’ai gardé le début et la fin de la fermeture ce coup ci, pour mettre le biais jusqu’au bord en haut), côté droit. Puis j’ai renforcé les bretelles, avant de mettre le biais tout autours.
Voici la turbulette, version « jambes » et version normale. Nous sommes parés à partir!
Le motif vu en plus gros

 Toute Petite l’a déjà adopté!

3 petits paniers ! (avec explications)

Ce coup ci, c’est la nounou de Toute Petite qui m’a inspiré, ou plutôt le fait qu’elle change les petits dans une pièce et qu’elle stocke les affaires dans une autre.
Du coup, je me suis dit qu’avec des petits paniers pour chaque bébé, ça lui faciliterai la vie!
Le petit plus: une pochette pour mettre la photo du bébé, pour savoir d’un coup d’oeil à qui est le panier!
Je me suis basée sur mes premiers paniers: http://mespetitsloisirs.blogspot.com/2014/10/tuto-coudre-un-petit-panier-carre.html et j’ai tout doublé + mis de la vlieseline épaisse sur le tissu extérieur: un carré de vlieseline sur le carré du fonds et 4 carrés sur le rectangle, espacé de quelques millimètres seulement (pour que ça reste en face des côtés du « carré fonds »).
Mesures: 
carré pour le fonds: 14 * 14 cm
rectangle : 14 * 58 cm
carrés de vliseline: 12 * 12 cm
Avant de passer à l’assemblage, j’ai découpé 3 petites bandes de tissu (2 cm sur 6), sur lesquelles j’ai mis de la vlieseline, mais fine cette fois, et que j’ai replié: 1 pli de chaque côté.
Puis j’ai découpé dans une pochette plastique un carré de 6 cm sur 6, que j’ai cousu sur les 3 côtés en appliquant les bandes de tissus repliées.
J’ai cousu l’extérieur (une fois la vlieseline collée): le rectangle sur le carré (endroit contre endroit), puis les 2 bords du rectangle pour fermer le « cube ».
Puis j’ai refait la même chose avec la doublure, mais sans fermer le « cube ».
Pour les anses (5-6 cm de large), j’ai cousu, endroit contre endroit dans le sens de la longueur un côté, puis avant de coudre l’autre longueur, j’ai cousu sur la largeur un ruban, de façon à pouvoir retourner facilement l’anse (et je vous assure, ça change la vie!!).
Et j’ai fait une surpiqure décorative de chaque côté.
Dernière étape: l’assemblage!
Il faut retourner sur l’envers l’extérieur, mettre les bandoulières dedans en place, sans les vriller, avec la partie qui sera en haut (ici le lin), contre l’endroit de l’extérieur; puis insérer la doublure, endroit contre endroit, en faisant coincider les angles et  coudre à 1 cm du bord (en insistant sur les lanières)
Ensuite, retourner le panier, en le faisant passer par l’ouverture laissée dans la doublure, et faire une nouvelle surpiqure.
Finir en cousant en point invisible, ou à la machine au point droit, l’ouverture de la doublure.
Voilà les petits paniers prêts à être utilisés!

Voilà, la nounou était ravie et les couches ont trouvé leur place immédiatement dans les paniers correspondants! Je me demandais si ça allait tenir avec le poids des paquets de lingettes (j’utilise du liniment avec du coton, donc je n’avais pû testé que ça!) et oui, avec les couches ça tient bien!