Tuto : sac à vrac !

Cela faisait très très longtemps que je voulais faire des sacs à vrac, des mois (années?) et ce week-end, en pliant le linge, je suis tombée sur nos taies d’oreiller dont une était déchirée.. (et la 2eme pas mieux finalement). Je les avais lavé en me disant que je pourrais récupérer le tissu (la partie du dessous).

Aujourd’hui (enfin y a 15 jours !!), c’était le grand jour : après avoir fini le sac à pain pour ma grande soeur, je me suis lancée dans les sacs à vrac. Une bonne raison à ça : la dernière fois que je suis allée chercher des amandes au magasin, je me suis dit : c’est la dernière fois que je prends un sac en papier ! Du coup, avec cette interdiction que je me suis faite, ça fait 15 jours que je ne mange plus d’amandes 😀 Ca ne pouvait plus durer, vous en conviendrez !

Pendant les vacances, j’ai parlé sac à vrac avec ma tante et je n’ai pas trouvé de tutos qui me satisfasse alors je me suis dit, tant qu’à faire mes sacs, je vais vous dire comment je les ai fait !

Le matériel :

du tissu (j’ai pris 58*28 cm et 55*24 cm), préférer un tissu léger (mais solide)

du ruban ou de la cordelette : 2 fois la largeur totale du sac + quelques centimètres de marge par ruban (2 pour moi).

La méthode :

Plier le tissu envers contre envers, marquer au fer puis coudre les 2 côtés perpendiculaires au fonds (la pliure), à une largeur du pied.

mam'gal

Pour une jolie finition, j’ai choisi d’utiliser des coutures anglaises, c’est pour cela qu’on commence à coudre envers contre envers.

Une fois que c’est fait, on recoupe le surplus de tissu et les 2 angles (côtés fond) pour de plus beaux angles.

Puis on retourne endroit contre endroit cette fois, et on recoud les mêmes côtés. Les premières coutures sont prises dans celles-ci et comme on les a coupé, ne dépassent pas.

Ensuite, on marque au fer les plis pour le rabat : d’abord un rentrée d’un cm environ, puis un 2eme de 2-3 cm. Il faut la place pour la cordelette ou le ruban.

Avant de coudre cet ourlet, on va faire 2 boutonnières (si on veut bien 2 rubans opposés, mais je trouve que ça ferme mieux avec 2 effectivement) : en haut à droite (ou à gauche 😉 ) de chaque côté du sac. J’ai aligné mon pied avec le pli, mais j’aurais du le faire déborder sur l’ourlet, je le trouve un peu bas.

Puis ouvrir les boutonnières.

Et pour finir la couture : coudre l’ourlet – éventuellement coudre sur l’envers, pour être sure que le bas de l’ourlet est bien pris partout sur la couture (oui ça sent le vécu..).

Ensuite, il n’y a plus qu’à enfiler les rubans ou cordelettes avec une épingle à nourrice, une dans chaque boutonnière, et à coudre les extrémités ensemble (ou faire un noeud).

Et voilà un joli sac à vrac, pratique et facile à faire !

Aussi beau dedans (1ere photo) que dehors !

J’en ai fait 4 : un pour les amandes, pour les noix de cajou, un que mon chéri a piqué…et un dernier qui attend sagement son tour !

IMG_5039

Voilà de quoi limiter l’utilisation des sacs plastiques et papiers..  Et il peut être adaptée pour servir de sac à pain, sac à linge sale….

J’espère que c’était clair, n’hésitez pas en tout cas si vous avez des questions ! Et pensez bien à citer mon tuto si vous vous en servez !

 

9 réflexions sur “Tuto : sac à vrac !

  1. 2 petites suggestions :
    1 – je ré-utilise aussi les sacs papier (comme les sacs plastique) pour les courses.
    2 – pour la fermeture, on peut coudre par le milieu un ruban ou(autre lien) à 5-6 cm du bord supérieur. Celà évite de faire des boutonnières et ferme (peut-être) de façon plus précise.

    Ce modèle peut servir selon la taille et le tissu utilisé de petits sacs à dragées ou autres petits cadeaux type bijoux, ou de sacs pour le lavage des textiles délicats (pulls, soie, collants, soutiens-gorge, …)

    Bises

    J'aime

    • 1. Oui aussi mais ils tiennent moins longtemps qu’en tissu et il faut quand même les produire, même si c’est beaucoup moins !
      2. C’est effectivement beaucoup plus simple 😉 pour l’instant pas de problème avec le double ruban, je pense que c’est plus risqué avec un seul (et on ne parle pas des sacs en papier qui ne se ferment pas !).
      Merci pour tes conseils !
      Bisous

      J'aime

  2. Bravo pour l’élan, tuto classique qui fonctionne bien, le truc du ruban, je trouve que ça ferme assez bien à ma convenance, même avec un seul (comme les miens), le fait est que je les remplis rarement quand j’achète des petites choses type lentilles ou noisettes, donc ça ne se vide pas!!!
    Petit pas à petit pas, on chemine!

    J'aime

  3. Je ne suis pas encore passée au sacs en tissu pour faire les courses…peut-être devrais-je le faire…En tout cas, les tiens semblent pratiques et jolis. Et puis, ils semblent déjà adoptés par ta petite famille! C’est gagné!

    J'aime

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.