Tote bag et porte-carte

Ce week-end, je ne pensais pas mais j’ai pas mal cousu (pas autant tricoté que j’aurais voulu…on ne peut pas tout faire!):

  • Finir les sweats des grandes (enfin Grande est repartie avec le sien, je dois rallonger celui de Moyenne).
  • Mettre des élastiques ou transformer des liens en élastiques derrière es oreilles sur des masques.
  • Me coudre un sac, que voici.
  • Finir le porte-carte que voici aussi.

Le porte-carte a été cousu au moment de la rentrée, sauf que Moyenne est partie avec pour essayer les cartes avant que je ne fasse la couture à la main…et je l’ai récupéré que ce week-end ! (Elle n’était partie QUE dans sa chambre et si nous avons une grande maison, ça n’est pas un château :-D).

Au moment de la rentrée, Moyenne m’a dit qu’il lui faudrait un porte-carte pour ses cartes de car, cantine, train… Donc je me suis exécutée ! J’ai suivi le tuto de Maxi-stitch et j’ai pioché dans mon stock. J’ai trouvé un petit galon fleuri de la même couleur que le tissu. (j’ai mis 3 cartes de bibliothèques pour la photo car elle n’en a mis qu’une ).

Et puis, comme c’est la rentrée, c’est aussi le début de nouvelles activités. Et cette année, j’ai osé (bien poussée par mes filles) reprendre la clarinette ! Cela fait 20 ans que j’avais arrêté les cours / orchestre et plus d’une fois j’ai eu envie de m’y remettre mais en me disant que je n’avais pas le temps. Mais j’ai tenté le coup, et ça colle ! Cours le vendredi soir (une semaine sur deux). Ce qui est parfait puisque c’est Mamie qui récupère Petite ce jour là, que j’ai le temps d’emmener Moyenne à la gare si c’est son week-end ou de récupérer Grande au même endroit si c’est le sien, tout en allant nager entre les 2 ! Bref, tout ça pour dire que j’avais besoin d’un sac.

Pour mon premier cours, j’ai pris celui-ci que j’avais cousu du temps où le père de mes filles habitait à proximité. Il était bien pratique, sauf que c’est un sac pour la bibliothèque : comme on va dans deux bibliothèques différentes, j’ai pris l’habitude depuis quelques mois d’avoir un sac dédié à chacune et d’y remettre les livres dès qu’ils sont finis (enfin une partie y est en tout cas, faut pas rêver !).

Du coup, j’ai encore fouillé dans mon grenier et après maintes hésitations, j’ai choisi un simili cuir et un truc dont je ne sais quelle matière il est (pas naturelle, c’est sur…) acheté il y a plusieurs années. Pour la doublure, j’en ai trouvé une en mauve doux, comme le rose doux du dessin (qu’on ne voit pas forcément bien avec le soleil).

Je l’ai fait sur le même modèle que le précédent, mais je n’avais pas assez de largeur dans le blanc. Et je réalise maintenant que j’aurais pu prendre 2 bandes.. (en plus, j’y avais pensé à un moment). Du coup, il est plus haut que large – trop haut et pas assez large je dirai… mais la clarinette et les partitions rentrent (j’en ai pas besoin d’autant normalement !), donc c’est l’essentiel ! Et puis il est beau, non ?

J’ai un peu galéré avec les épaisseurs, puisque j’ai choisi de faire une surpiqure pour rabattre les tissus, pour que ça soit plus solide. Et j’ai fait une connerie (pourtant je m’appliquais !) en faisant la dernière surpiqure sur le haut du sac…avec le simili qui se relevait, je n’ai pas vu que la doublure se glissait dessous par endroit, et j’ai du découdre. Si j’ai pu recoudre quasiment au même endroit sur le simili à l’extérieur, les trous se voient sur la doublure et ça me désole 😦 A voir si je fais quelque chose et quoi..)

J’ai maintenant un joli sac, et comme ça même si ça traine dans le bureau, ça restera joli :-p (non mais je vais le mettre dans la chambre de Grande, en son absence, avec les sacs de bibliothèques, comme ça ça sera pratique pour jouer).

Voilà, je pensais faire un article rapide…Finalement j’ai un peu beaucoup raconté ma vie ! Alors je vous souhaite une bonne soirée et ou bon début de semaine !

Rentrée en CP !

Ca y est Petite rentre à la grande école ! Alors j’ai pu l’équiper un peu 😉

Le cartable, c’est Moyenne qui l’avait gagné à un concours il y a quelques années, il attend son heure dans le placard depuis ! Mais il me restait les trousses et j’ai ressorti la pochette range-ardoise, faite pour Moyenne à mes débuts en couture. D’ailleurs, Petite a choisi la même ardoise, qui a un peu vieilli mais reste utilisable.

Pour la première trousse, destinée aux crayons de couleur (pris aussi dans les affaires de ses soeurs..), j’ai choisi le modèle otarie de la Petite Cabane de Mavada, trousse que j’avais déjà fait en cadeau il y a quelques temps (et qui avait déjà plu à ma miss..). Je la trouve très mignonne !

Le simili noir vient de Self tissu, une fin de rouleau acheté il y a peut être un an. Le violet est la presque fin de celui que j’ai utilisé pour mes sacs à main entre autre. Le reste vient aussi du stock…

J’ai choisi de ne pas mettre de ventre transparent, même si c’est rigolo car je ne trouve pas que l’intérieur soit joli (même s’il est doux) et je ne trouve pas le transparent bien facile à coudre ! J’ai du coup cousu le ventre en appliqué. Le petit noeud est cousu au milieu et collé sur les bords. L’oeil est une pression résine (mise avant l’assemblage).

Pour la trousse principale, j’ai aussi refait une trousse déjà faite…car je la trouve pratique avec son ouverture large. Je me suis d’ailleurs (re?) aperçue que je m’étais plantée sur le montage.

La miss a choisi les tissus dans mon stock : un tissu enduit (de Bretagne tissu) qui avait servi pour sa trousse de toilette et un coton « stylo ». Elle n’a pas voulu de dessin dessus, alors je lui ai fait un petit coeur dans le simili de l’otarie pour décorer un peu (je n’en suis pas bien contente…mais il sera toujours temps de le refaire !).

Gros moment de stress quand j’ai vu sur la liste de fourniture « double décimètre »….finalement, ça passe juste. Ouf !

Voilà, mon petit bébé est déjà une grande fille (et ne parlons pas des autres qui rentrent en 2nde et terminale !), et je suis prête (bien) avant la rentrée (à moins que je ne lui fasse quelque chose pour la piscine…). Bon mardi !

Sac à canne blanche 4eme et 5eme version

C’est la 5eme version mais je ne vous avais pas montré la 4eme (les précédentes)…je l’avais fait très rapidement un week-end avant que la miss ne reparte en train il y a peut être 18 mois (vu que la version 3 date de janvier 2017). Le voici en utilisation et en état de décomposition avancé 😀 (sans les pièces que j’ai réutilisé).

J’ai donc réutilisé encore une fois les anneaux et la fermeture éclair (c’est qui m’avait perdu la dernière fois, car ayant défait le premier sac, je ne pouvais que finir le nouveau avant son départ !). Remarquez, cette fois c’est à peine mieux…je les emmène retrouver leur père dans 30 minutes et le sac est fini depuis 2h 😀 mais quand même, j’ai le temps de faire l’article avant le départ ! Elle m’avait bien dit à son arrivée qu’il fallait que j’en fasse un nouveau, mais je n’étais guère motivée par la couture, j’ai préféré aller me promener !

Enfin, mercredi, j’avais choisi les tissus. Hier soir, j’ai décousu ce qui devait se découdre et ce matin elle a validé les tissus. Je m’y suis mise après manger…heureusement que je maîtrise la confection de ce sac (même si y a finalement pas mal d’étapes donc pas si rapide)!

Voici donc le nouveau sac..dans une jambe de jean’s ! Le reste des tissus viennent de mon stock, depuis plus ou moins longtemps. J’ai juste trop descendu le velcro..(faut toujours que je fasse une bêtise, hein ?).

J’ai fait exactement comme les précédentes puisque ça lui convient : une séparation bien contrastée dans la grande poche, pour la canne blanche d’un côté et les lunettes (et le bazar :-D) de l’autre, et une poche zippée à l’arrière…qui est magnifiquement en biais 😀 (non c’était pas voulu, j’avais même mis des épingles, je ne sais pas ce que j’ai fait…tant pis !).

Et voilà, c’est reparti pour un tour ! Pour le prochain, j’essaierai de le faire moins rapidement !

Bon week-end ou bonnes vacances ! Ici le rythme va changer puisqu’on va être plus que 3 !

Cadeaux de fin d’année et d’anniversaire

Je n’avais pas forcément prévu d’écrire un article ce soir, mais puisque j’ai allumé l’ordinateur et que j’ai plein de choses à dire dans les prochains jours, je fais ce soir un petit article sur les cadeaux de fin d’année.

Petite avait déjà eu cette maîtresse en Petite section, alors je n’ai pas voulu faire pareil. Et je n’avais guère d’idées… D’autant que Petite (comme Moyenne et moi) n’avons repris le chemin de l’école que le 22 juin, et je n’avais pas du tout anticipé !

J’ai du coup opté pour un pot de confiture de cerises du jardin, ramassées et préparées par Monsieur, décoré par Petite et 2 courgettes. Pour les mettre, j’ai cousu 2 sacs à vrac à la taille. Les tissus ont été choisis par Petite, mais elle n’a pas souhaité coudre cette année. La maîtresse a d’ailleurs voulu me rendre les sacs le soir, pensant que ce n’était que pour transporter ! (j’avais dit à Monsieur de mettre les 2 sacs dans un sac en papier…). Elle était contente que ça soit pour elle du coup.

Bon par contre, j’ai pas trop assuré car j’avais oublié qu’il y avait une ATSEM (voire 2 vu qu’elles sont 2 sur la photo…). Les autres années, je faisais le même cadeau à la maitresse et à l’ATSEM, car elles sont aussi méritantes l’une que l’autre, et là j’étais restée sur le fait qu’il n’y avait pas d’ATSEM dans cette classe vu à la diminution du nombre d’élèves. Et j’avoue que 3 mois sans école m’ont bien déconnecté ! En fait, elle(s) n’est pas là en permanence. Du coup, on a rattrapé le coup vendredi matin.. Mais comme je suis rentée à 21h jeudi, je n’ai pas eu le temps de coudre, et j’ai juste attrapé une petite pochette déjà cousu dans le stock qu’il me restait du marché de Noël (ce sont des tissus de mon stock que je couds bénévolement). Même les courgettes n’étaient pas au point : il n’y en avait qu’une de prête ! Ca fait vraiment « rattrape toi aux branches », mais c’est mieux que rien ! (enfin sauf que si elles sont effectivement 2…c’est pas top non plus !).

En revanche, j’avais un peu anticipé pour l’anniversaire de L. auquel était invité Petite. Les parents étant très portés (comme moi 😉 ) sur le zéro déchet et la consommation la plus faible possible (si si je vous assure, c’est mon état d’esprit :-p ), j’ai proposé à Petite de lui écrire un mini-livre, comme elle a beaucoup aimé les siens. Elle m’a donc dicté le texte, puis une fois imprimé, elle l’a illustré. C’est l’histoire d’une famille qui va camper. Je ne vous le montre pas fini car je n’ai pas eu le temps de le photographier avant qu’elle ne l’ait mis dans l’enveloppe 😉

Pour aller avec, j’ai aussi fait un petit à vrac (à trésor ou autre!), qu’elle a aussi décoré.

Voilà pour les petits cadeaux, qui je l’espère, ont fait plaisir !

Bonne soirée ! Et je crois que ce soir, je vais faire une folie (au lieu de me coucher tôt… comprendre, regarder La cité de la Peur, parce que quand je suis contente… (je laisse aux fans le loisir de finir, et je n’expose pas les autres :-D).

Pochette – Rangement aiguilles circulaire

Cela fait quelques temps que j’ai envie de me faire une rangement pour les aiguilles de la machine à coudre, pour m’y retrouver plus facilement, entre les neuves et les utilisées… mais finalement, c’est un rangement pour mes aiguilles à tricoter que j’ai imaginé !

Jusque là, elles étaient rangées dans cette trousse (photo prise quand j’avais en fait presque tout enlevé..), relativement pratique mais pas vraiment jolie !

Alors j’ai réfléchis, calculé, essayé … et je suis arrivée à un résultat qui me plait beaucoup ! La pochette fermée : à gauche sur le recto, à droite, sur le verso avec la fermeture. C’est à peu près la taille d’un grand cahier, quand c’est fermé. C’est fermé avec un galon (plié en deux et cousu sur lui même); cousu entre les épaisseurs de la première page.

Et l’intérieur, vide pour commencer !

Chaque emplacement à son utilité :

  • le coeur pour les aiguilles, en appliqué. Pour la première fois, j’ai découpé la forme avec ma Silhouette portrait, après avoir collé l’entoilage, et c’est parfait !
  • la poche à fermeture éclair pour les marqueurs et bloqueurs (les trucs qu’on visse au bout du câble quand on met en attente et dont je ne sais pas le nom !) à l’intérieur et derrière ma réglette à trous (pour connaitre la taille des aiguilles – j’ai du mal avec les mots cet après-midi !).
  • la pochette à rabat pour les câbles.
  • les emplacements pour les aiguilles : à gauche les fines avec le câble non interchangeables et les autres à la suite.

Chaque chose à sa place et c’est parfait ! J’ai même de la place pour les aiguilles à torsades et les crochets, et quelques emplacements si j’achète d’autres aiguilles (certaines sont en cours d’utilisation, donc pas là !).

Voilà mes aiguilles ont leur nid bien douillet ! A savoir, que c’est un rangement pour la maison, pas pour transporter : c’est du coup relativement gros, comme un grand cahier de 400 pages ! mais c’est tout mou, car j’ai mis une plaque de molleton.

Je suis d’autant plus heureuse (n’ayant pas peur des mots !) qu’en dehors du velours noir qui fait le fonds, ce ne sont que des restes de tissus que j’adorais et je suis ravie qu’ils se retrouvent tous ensemble sur un projet pour moi !

  • le tissu extérieur avait servi pour la doublure d’un sac pour une amie.
  • le tissu de poches pour la doublure du manteau de Moyenne – d’ailleurs, c’est la doublure car le manteau n’est plus..
  • le tissu pour les aiguilles de la doublure de mon premier sac à main Eulalie.

Voilà encore un projet qui m’a permis de déstocker et de me faire plaisir ! Je vous souhaite une bonne fin de dimanche (et moi je vais repasser avant de tricoter !).