Les hottes de Noël

Déjà l’année dernière, lorsque the Amazing Iron Woman avait parlé de ses hottes de Noël, j’avais aimé l’idée mais avec Petite, qui croit encore au père Noël, ça me paraissait compliqué ! Et puis finalement, je me suis lancée à quelques jours du départ…. j’avais 6 hottes à faire en toute discrétion.

Pour éviter que Petite ne reconnaisse les tissus, j’ai choisi de l’uni : en l’occurrence, un grand drap crème un peu épais, dans lequel j’ai joué à Tétris pour tout caser. J’avais pris un grand calendrier pour faire le gabarit. Elles font à peu près 40 * 60 cm.

Quelques unes des hottes dans la marée de cadeaux ! (on était 22!)

J’avais l’intention de faire broder les initiales à ma machine pendant que je faisais autre chose, mais ça a été bien plus compliqué…il fallait que je tienne le fil, pour que la broderie soit correcte sinon ça tirait trop – Il faut que je l’emmène en révision, et ça ne m’enchante pas du tout car ça peut durer un moment. Du coup, je n’ai pas fait comme prévu et ça fait moins beau que je pensais 😦

Pour les 2 petites, c’est quand même la machine qui a brodé…et j’ai fait quelques retouches avec des feutres Posca, histoire que ça ne se voit pas que ça avait merdé – car Petite est au courant que ça ne marche pas très bien !

Pour les ados, je pensais laisser la machine faire l’appliqué, mais j’ai du le faire à la main, donc moins beau…

J’ai fait un ourlet en haut (les côtés ont été cousus à la surjeteuse) et le bas c’est le tissu plié en 2, donc pas de couture ! Et pour les liens, j’ai fait avec ce que j’avais : des biais ! Et je les ai assortis aux lettres. Mais comme cette année, je n’ai pas joué au Père Noël et que je suis allée me coucher avec Petite (première fois depuis 30 ans!!), je n’ai pas pris les photos des hottes remplies et debout, et impossible de le faire discrètement le 25 au matin, à part celle de Petite..

Tous les cadeaux ne sont pas rentrés dedans, mais un certain nombre était déjà emballés avant que je me décide, mais c’est toutjours ça de papier non-utilisé, et puis les autres ont pas mal jouer le jeu pour de l’emballage recyclé/recyclable. Mais j’avoue que je n’ai pas acheté autant d’occasion que j’aurais pu.. j’ai eu du mal à me mettre dans les préparatifs et m’y suis prise un peu au dernier moment ! Tant pis 😉 Maintenant les 6 filles (où chez nous, pas de garçon !) ont un sac à linge sale ou autre et j’ai un grand drap de moins dans mon stock de tissus (et des bouts de biais en moins, car certains attendaient depuis longtemps…).

Bon dimanche à vous, ici on continue la tournée des Père-Noël…

Sacs à couches lavables

Ma petite soeur utilise des couches lavables pour sa fille. Du coup, elle m’a demandé un sac pour mettre les couches sales, quand elle est à la crèche ou en en balade.

J’ai farfouillé sur internet pour voir ce qui existait, et j’en suis arrivée à ce modèle ultra simple et rapide. Ca tombait bien, je n’avais pas trop le temps (ou disons que j’avais trop procrastiné et qu’il fallait vraiment que je m’y mette pour pouvoir lui donner lors de nos vacances communes 😉 ).

Il s’agit simplement d’un grand rectangle de tissu enduit – le même utilisé pour le sac à langer . J’y ai quand même ajouté 2 petits rectangles de chaque côté de la fermeture éclair, pour une plus jolie finition.

Et voilà un projet pratique, rapide à faire et qui diminue un chouia le stock 😉

Je n’ai pas de photo du dos, car bien sur, je n’avais pas pris le temps de les prendre (je ne sais plus si c’est ce sac ou la jupe de mon autre soeur que j’avais fini le matin du départ…) donc c’est ma soeur qui a pris les photos après, mais donc le dos est juste complètement uni, sans aucune couture. J’avais hésité à faire un appliqué mais je me suis dit que ça serait moins imperméable donc j’ai limité au maximum le nombre de coutures.

Bon lundi !

De jolis petits sacs !

Aujourd’hui je vous montre quelques sacs que j’ai décoré ces derniers mois.

Tout d’abord, un petit sac pour Lucas, le meilleur ami de Petite. C’était un anniversaire « zéro déchet » et la consigne « cadeau pas obligatoire, cadeau d’occasion bienvenu, pas de papier cadeau… » du coup, je lui ai juste décoré un petit sac (parce qu’effectivement, pas facile d’arriver les mains vides !) que j’ai mis dans un ancienne boite de chocolats en osier  (comme ), donc que de l’utile et pas de déchet, et un petit garçon, qui aime les Légos, content !

Toujours pour des enfants, je suis allée rendre visite à une amie et à ces 2 enfants. J’étais motivée (4 trains par trajet…) mais j’avais surtout envie de faire plaisir à ces petits loups. Les 2 prénoms commencent par S.

IMG_7631

Pour la miss, je me suis dit qu’une licorne ça plairait !

IMG_7632

Et pour le petit gars, un robot ! Petite m’a aidé à choisir 😉 (elle est au milieu en âge). Et en plus, on a choisi du Flex qui brille !

IMG_7633

Et pour finir, j’avais fait un mini concours sur Instagram et dont les lots étaient un sac personnalisé.

Pour ma copine virtuelle Flo, ça a été presque facile, puisque je discute régulièrement avec elle :  elle a eu droit à une double face,une tête de mort et une phrase inspirante.

La tête de mort est en bleu brillant, virant sur le mauve. Et je l’ai trouvé jolie avec ses yeux en coeur !

IMG_7661

La phrase en orange, 2 couleurs que je sais lui plaire. Cela signifie : « fais quelque chose de surprenant aujourd’hui ».

IMG_7662

Et pour finir, en me promenant sur l’Instagram de Lilysews, j’ai vu qu’elle aimait bien voyager et découvrir donc j’ai tout de suite passer à un motif que j’avais acheté, pour moi à la base, quand je préparais mes 40 ans (sur le thème du voyage, je pensais vous en avoir parlé mais non !).

IMG_7664

Niveau couleur, je ne savais pas… alors j’ai pris celles de l’arc en ciel !

IMG_7665

Qui n’a pas eu son sac ? 😉

Bonne journée !

Pour moi c’est tricot / repos !

Cadeaux de fin d’année : col Lopta et sac

J’ai, encore une fois, suivi la nouvelle tradition d’offrir des cadeaux aux maîtresses !

Je varie les plaisirs : sac garni avec un petite couture de la miss l’année dernière, juste des sacs l’année d’avant…. Cette année, je me demandais quoi faire. L’année d’école s’est très bien passée et j’apprécie particulièrement sa maitresse et son ATSEM (elle est en moyenne section). En trainant sur ravelry, j’ai trouvé l’idée de faire un tour de cou originale, surtout en ces périodes de chaleur 😉 On était début juin, je me demandais si j’avais la capacité d’en faire 2, et d’avancer quand même mon haut Aperitif hour, et bien la réponse est oui ! Le haut est quasi fini et les cols sont offerts alors qu’il reste 3 jours avant la fin de l’école. C’est pas le bonheur ?

Bon et si je vous montrais ce que j’ai fait plutôt que de raconter ma vie ?

IMG_7570

L’été dernier, j’avais craqué sur un châle, vendu au profit de l’Echeveau Solidaire. En octobre, j’avais réitéré avec le col Lopta de Lilofil. Mais comme je ne tricote pas vite, j’évite d’y retourner trop souvent 😉

Aujourd’hui, ce sont donc 2 cols Lopta que je vous présente ! A la base, j’en voulais un pour moi, mais le rose reçu, bien que très joli, ne répondait pas à mon envie de « truc qui pète » pour mettre un peu de couleur dans la vie et dans le noir de mon manteau ! Du coup, le rose a été utilisé pour le col de l’ATSEM – et Toute Petite m’a demandé le même, il m’en reste 2 pelotes, ça tombe bien ! (1 pelote = un tour de cou).

C’est la 2eme fois que je tricotais des torsades (le bonnet Bree a été la première) mais avec les explications c’était très simple ! Je n’ai pas fait les noppes (sorte de pompon mais tricoté) ce coup-ci, je voulais faire au plus rapide, sans prise de tête 😉

J’ai vraiment beaucoup aimé tricoter ces tours de cou, d’autant que le patron est facile à suivre (parfait devant la télé): 3 torsades devant et le reste en jersey envers.

IMG_7576

J’ai beaucoup aimé aussi tricoté à nouveau cette laine : De Rerum Natura Cyrano, que j’avais utilisé pour le pull camionneur de mon chéri cet hiver. Elle est grosse (tricoté en 5-5,5), toute douce, toute ronde et ça monte tout seul !

Niveau taille, j’ai pris la première taille adulte (il y en a 2), et ça va très bien comme ça. Avant blocage, je me demandais si ça ne serait pas trop serré, après blocage, les mailles se sont détendues, c’est plus souple (bien que j’ai l’impression que ça n’ait pas trop bougé en largeur, je n’ai pas mesuré, mais je n’ai pas tiré pour bloqué).

Nul doute que je referai ce modèle, pour Toute Petite, pour moi et pour qui veut 😉

Pour mettre ces tours de cou, il fallait bien un petit sac 😉 Pour une fois, j’ai demandé l’avis de mon chéri et j’ai failli regretter !! On n’était pas du tout du tout d’accord… j’imaginais plutôt un sac avec une phrase dans ce style , et lui juste un « merci ». On a fini par trouver un terrain d’entente…

Le « Merci » de Monsieur, la petite de moi (enfin du site Silhouette Design) et les couleurs choisies par Toute Petite : un vrai travail d’équipe ! Et j’aime bien le résultat ! Les destinatrices ont été contentes aussi 😀

Toute Petite a complété par un petit coloriage de pingouin (le thème du spectacle de fin d’année, comme vous verrez dans quelques jours).

Merci les maîtresses et les ATSEM et bonnes vacances !

Pochette licorne

Après le flop de la pochette smiley, je ne me suis pas démontée et j’ai fait une 2eme pochette pour ma nièce.

IMG_7443

J’ai pris les mêmes tissus, et une fermeture éclair ainsi qu’une sangle assortie, dans mon stock.

Il fallait une licorne, alors j’ai pris le temps d’essayer quelque chose que j’avais vu mais pas testé : découper avec la Silhouette Portrait dans du simili cuir ! Et ça s’est fait tout seul ! J’ai cousu la licorne au plus près des détails, pour éviter qu’ils ne s’abiment.

La licorne vient du Silhouette Design store.

IMG_7444

La sangle a été cousue sur l’extérieur finalement (par contre j’ai prévu un peu court :-/ difficile sans avoir la destinataire sous la main ! mais je sais comment la rallonger quand je la verrai cet été) .

IMG_7445

J’ai simplement plié mon rectangle de simili en deux, et je n’ai pas doublé car il est « doux » dedans 😉

IMG_7446

Et cette fois, la miss est contente, alors c’est parfait !

Si vous aimez les licornes, il y en a plein ici 😉

Bonne journée !

Déstockage : Pochette Smiley

Vendredi soir, personne n’est rentré…. la semaine dernière j’ai profité du calme pour prendre un bain, ce coup-ci, je prends le clavier : j’ai 5 articles en attente !!

Pour commencer, je vous présente une petite cousette rapide, pour une de mes nièces. J’en profite même pour faire un article déstockage, c’est fou non ? Non pas que je ne déstocke pas, mais j’oublie de faire l’article en fin de mois (vous me direz, on est en début de mois là, certes., mais c’est l’intention qui compte..).

L’idée était une pochette qui lui permette de mettre clef, carte de cantine et petit emploi du temps, le tout sans faire bébé, puisqu’elle est en 6eme.

Après discussion avec ma soeur, je suis partie sur un smiley, enfin 2 même puisqu’il y a 2 côtés !

J’ai commencé par coudre la fermeture éclair, avant de coudre envers contre envers pour fermer la pochette et d’insérer la bandoulière. Pour plus de solidité, j’ai cousu la lanière sur le bout caché de la fermeture éclair.

IMG_7194

Je n’étais pas trop sure en l’envoyant (l’avis de ma mère, qui était chez moi à ce moment là, n’était pas très positif), mais en la revoyant je le trouve sympa.

Bon ma nièce ne l’a pas aimé non plus au premier abord, elle s’attendait à autre chose (j’avais proposé un tissu roller aux 2 soeurs et elle a dit qu’elle ne voulait pas de sweat…mais je n’avais pas compris qu’elle voulait une pochette avec ce tissu, pas vraiment fait pour ça… je me rattraperai quand j’aurais des instructions, il me reste un peu de tissu du sweat que je vous montrerai prochainement. bisous grande N. !). Je ne désespère pas que ça lui plaise un jour ou l’autre…

J’ai utilisé des pressions résine pour les yeux et coupé le sourire dans le tissu de l’autre tête.

C’est un non-patron maison, et tout vient de mon stock.. en particulier le simili, restes de mes sacs (petit Limbo ou ma besace Eulalie ! )et du porte monnaie de Moyenne.

Alors, smile ou pas smile ??

Tuto : sac à vrac !

Cela faisait très très longtemps que je voulais faire des sacs à vrac, des mois (années?) et ce week-end, en pliant le linge, je suis tombée sur nos taies d’oreiller dont une était déchirée.. (et la 2eme pas mieux finalement). Je les avais lavé en me disant que je pourrais récupérer le tissu (la partie du dessous).

Aujourd’hui (enfin y a 15 jours !!), c’était le grand jour : après avoir fini le sac à pain pour ma grande soeur, je me suis lancée dans les sacs à vrac. Une bonne raison à ça : la dernière fois que je suis allée chercher des amandes au magasin, je me suis dit : c’est la dernière fois que je prends un sac en papier ! Du coup, avec cette interdiction que je me suis faite, ça fait 15 jours que je ne mange plus d’amandes 😀 Ca ne pouvait plus durer, vous en conviendrez !

Pendant les vacances, j’ai parlé sac à vrac avec ma tante et je n’ai pas trouvé de tutos qui me satisfasse alors je me suis dit, tant qu’à faire mes sacs, je vais vous dire comment je les ai fait !

Le matériel :

du tissu (j’ai pris 58*28 cm et 55*24 cm), préférer un tissu léger (mais solide)

du ruban ou de la cordelette : 2 fois la largeur totale du sac + quelques centimètres de marge par ruban (2 pour moi).

La méthode :

Plier le tissu envers contre envers, marquer au fer puis coudre les 2 côtés perpendiculaires au fonds (la pliure), à une largeur du pied.

mam'gal

Pour une jolie finition, j’ai choisi d’utiliser des coutures anglaises, c’est pour cela qu’on commence à coudre envers contre envers.

Une fois que c’est fait, on recoupe le surplus de tissu et les 2 angles (côtés fond) pour de plus beaux angles.

Puis on retourne endroit contre endroit cette fois, et on recoud les mêmes côtés. Les premières coutures sont prises dans celles-ci et comme on les a coupé, ne dépassent pas.

Ensuite, on marque au fer les plis pour le rabat : d’abord un rentrée d’un cm environ, puis un 2eme de 2-3 cm. Il faut la place pour la cordelette ou le ruban.

Avant de coudre cet ourlet, on va faire 2 boutonnières (si on veut bien 2 rubans opposés, mais je trouve que ça ferme mieux avec 2 effectivement) : en haut à droite (ou à gauche 😉 ) de chaque côté du sac. J’ai aligné mon pied avec le pli, mais j’aurais du le faire déborder sur l’ourlet, je le trouve un peu bas.

Puis ouvrir les boutonnières.

Et pour finir la couture : coudre l’ourlet – éventuellement coudre sur l’envers, pour être sure que le bas de l’ourlet est bien pris partout sur la couture (oui ça sent le vécu..).

Ensuite, il n’y a plus qu’à enfiler les rubans ou cordelettes avec une épingle à nourrice, une dans chaque boutonnière, et à coudre les extrémités ensemble (ou faire un noeud).

Et voilà un joli sac à vrac, pratique et facile à faire !

Aussi beau dedans (1ere photo) que dehors !

J’en ai fait 4 : un pour les amandes, pour les noix de cajou, un que mon chéri a piqué…et un dernier qui attend sagement son tour !

IMG_5039

Voilà de quoi limiter l’utilisation des sacs plastiques et papiers..  Et il peut être adaptée pour servir de sac à pain, sac à linge sale….

J’espère que c’était clair, n’hésitez pas en tout cas si vous avez des questions ! Et pensez bien à citer mon tuto si vous vous en servez !