Mon nouveau sac à main !

Ce n’est pas parce que je n’écris pas d’articles que mes mains restent au repos ;-), mais j’ai un peu du mal à aller au bout de mes projets, pour une raison ou pour une autre. Toujours est-il que ce week-end, après m’être dit pendant plusieurs mois qu’il me fallait un nouveau sac à main, j’ai eu l’idée !! J’aimais beaucoup l’ancien, un petit Limbo , qui finalement a duré presque 3 ans, même si l’attache pour le changer en sac à dos s’est cassée il y a pas mal de temps, mais ce coup-ci c’était les 2 fermetures éclairs (celui de la poche principale qui avait perdu son curseur et celui de la poche à clefs avec un curseur cassé puis remplacé mais qui de toutes façons s’ouvrait toute seule). Et là je n’arrivais pas à trouver le patron qui me faisait envie ; en même temps, je ne cherchais pas vraiment. Cela dit j’ai bien fait car l’idée m’est venue par hasard !

Donc voici mon tout nouveau tout beau sac, fait sans patron et avec des tissus qui trainaient dans mon stock : le simili argenté dont je me suis déjà servi pour le sac précédent entre autre, le simili noir acheté à Self tissu il y a quelques temps dans le déstockage, la sangle idem mais la semaine dernière et le coton de « je ne sais plus ni où ni quand » !

Pour le patron, c’est un tuto d’un sac fait à partir de 5 carrés qui m’a donné l’idée, mais comme je ne voulais pas un sac trop gros, j’ai fait des rectangles (2 petits de la moitié d’un grand, 2 grands).

J’ai hésité avec ou sans rabat, d’autant que ma poche à clefs est à l’intérieur, mais j’ai finalement opté pour. Concernant le rond argenté, j’ai simplement découpé un cercle dans le simili noir. Il est assez épais donc pas toujours facile à coudre ; j’ai d’ailleurs un peu galéré pour les surpiqures qui ne sont pas vraiment régulières.

La sangle étant juste à la bonne longueur, je n’en ai pas fait une réglable. Cela dit en général ça glisse chez moi et je dois régulièrement re-régler. Au moins je n’aurais pas de problème !

Le petit plus pas fait exprès : mon thermos rentre dans mon sac ! Et ça c’est top, parce qu’en ce moment je fais mon thé à la maison et ça me libère les mains pour ouvrir les portes en arrivant au boulot.

En bref, il brille et je peux mettre tout mon bazar dedans : je suis ravie !

Passez un bon mercredi… soldes ou pas soldes ? Il faut que je regarde ce dont j’ai vraiment besoin comme tissu 😉

Déstockage #30 : bonnets, tour de cou et chaussettes !

Lorsque j’ai tricoté le cocon de naissance pour ma nouvelle nièce, j’ai du piocher dans la laine que j’avais prévu pour un pull pour moi (l’autre envisagée n’était vraiment pas assez douce !) … Que ne ferait-on pas par amour ? 😉 Du coup, comme c’était déjà une fin de stock et qu’il y avait plusieurs bains, j’ai décidé de tout tricoter plutôt que de racheter juste ce qu’il me manquait. Rassurez vous, j’ai demandé au Père Noël de me racheter la quantité pull (d’autant que je n’étais pas sure que la quantité que j’avais au départ suffirait). Bon, il y a eu une petite erreur et mon colis est parti en Belgique, pendant que je recevais celui du monsieur belge (qui (ou sa femme) a du être aussi déçu que moi en ouvrant le colis puisque je pensais attaquer direct), mais ce n’est que partie remise et mon colis doit être en cours dans la bonne direction cette fois ! Et je n’ai même pas eu la joie de découvrir une nouvelle laine, puisque la commande était du 100% polyester, absolument à l’opposé de mes convictions écologiques donc ! Peu importe, ce ne sont pas les occupations créatives qui manquent ! 😉

J’en viens au fait : la laine donc Katia Mérino Aran, douce et agréable à tricoter et à porter. Comme j’en avais fait un cocon de naissance, j’ai continué sur ma lancée pour mes petites nièces. J’avais envie de leur faire un bonnet assorti avec des petites oreilles. Finalement les oreilles sont assez discrètes.

J’ai suivi ce patron gratuit (en anglais mais très facile) : https://www.fiberfluxblog.com/2011/10/free-pattern-just-in-time-for-chilly.html Tour de cou sans patron, je me suis basée sur le Tour de cou Lopta que j’ai déjà fait avec cette laine.

J’avais pris une laine qui me semblait convenir niveau échantillon, mais en fait pas vraiment, et j’ai pas vérifié avant d’avoir fini le 1er… Heureusement, Petite a le même tour de taille que l’ainée des nièces (qui a juste 4 ans de moins, cherchez l’erreur !) et j’ai pu tester avant d’envoyer ! Et donc surtout recommencer dans une autre taille. J’ai donc finalement tricoté un bonnet et un tour de cou pour Alice, un petit bonnet pour M. et à nouveau un ensemble tour de cou et bonnet pour M. l’année prochaine (en partant du principe que ça ira toujours à A. !).

Il restait de la laine, alors à défaut d’avoir un pull, j’avais envie d’un 2eme ensemble bonnet / tour de cou d’une autre couleur que mon Lopta vert (à savoir que Petite m’a piqué l’ensemble Little lonely cable qui était finalement trop juste pour moi !). Alors je suis partie sur le même modèle… sans les oreilles, que je n’ai pas assumé 😉

Il en restait encore et ça tombe bien…Petite m’avait fait une commande pour Camille, son chien. Et quelle commande ! (elle est en CP).

Je devais finir au plus tard pour le jour de l’hiver..j’ai rendu mon devoir avec un jour de retard à cause de la culotte (la robe était déjà faite depuis des années) !

J’ai habillé Camille sans patron, du coup j’ai du m’y reprendre à plusieurs fois, mais ça va maintenant ! (enfin je ne suis pas dupe, Camille porte toujours son attirail une semaine après, mais probablement que ça finira dans un coin, donc ça va bien comme ça !).

Je ne sais pas si je prendrai le temps de refaire un article d’ici la fin de l’année…alors je vous dis bonne fin d’année et soyez prudent !

Cocon de naissance plein d’amour

Je continue à vous présenter les petits cadeaux de naissance pour ma dernière petite nièce. Aujourd’hui c’est son cocon de naissance.

J’en avais tricoté un pour la fille de mon cousin l’année dernière.

J’ai repris la même laine (Mérino Aran de Katia) que j’avais en stock pour me faire un pull..tant pis, j’en racheterai !

J’ai aussi repris le patron de Rita le chat mais cette fois j’ai innové : comme c’est un bébé franco-anglais, j’ai choisi d’écrire en alternant les mailles endroits / mailles envers Amour et Love (un par ligne), avec un coeur entre le début et la fin de chaque mot. Le coeur se voit, les mots un peu moins mais tant pis (ça se voit si on le sait !)…La miss est entourée d’Amour, et c’est ça qui compte 😉

Voilà la petite princesse bien au chaud !

Bon dimanche cocooning !

Désotckage #29 : un châle Half granny

Bon j’ai loupé « le déstockage » le mois dernier, mais en réalité je passe mon temps à déstocker, surtout la laine 😉

Alors ce mois-ci, je vous présente un châle, crocheté avec amour dans une pelote Super Soxx Lang Yarn reçu à Noël dernier. C’était une laine pour me faire des chaussettes, que j’avais demandé mais j’en avais reçu plusieurs pelotes (j’en ai fait une paire) et quand j’ai eu envie de faire un châle au crochet – ça m’a pris d’un coup vraiment, jusque là je n’y pensais pas ! – c’est celle-ci qui s’est présentée.

Petite a tout de suite vu le potentiel puisque les couleurs sont sur l’étiquette, mais je n’avais pas compris ça dans un premier temps (l’autre pelote étant un dégradé de vert seulement !). Et comme une pelote ça ne suffit pas pour un châle adulte… c’était parfait pour elle (du haut de ses 1m05), et tant pis pour moi, n’ayant pas d’autre pelote pouvait s’assortir.

Elle a suivi l’avancement avec beaucoup d’assiduité et j’ai pris beaucoup de plaisir à le faire. C’est très facile, c’est toujours la même chose : le projet idéal quand la tête est fatiguée ou absorbée par autre chose. J’ai adoré découvrir les couleurs petit à petit et je les aime vraiment beaucoup !

C’est un patron que l’on retrouve gratuitement sous plusieurs comptes, là c’est celui de @Carotricote que j’ai suivi. D’ailleurs, si vous voulez vous mettre au crochet, c’est la bonne personne : elle fait des « cours » vidéo gratuit sur Instagram (+ un blog avec explications et modèles), et c’est grâce à elle que j’ai osé me lancer pour de bon !

J’ai utilisé la pelote au maximum, en faisant 3 petits pompons à chaque angle. D’ailleurs, j’ai même inséré les restes des fils de début et de fin, après les avoir rentrés !

Je vous avais parlé de mon chauffe-épaule quand j’étais petite quand je vous ai présenté celui de Moyenne. Ma mère m’avait dit que c’était surement du crochet (je lui en avais parlé quand je me suis mise au tricot) : je crois que j’ai retrouvé le point qui avait été utilisé ! C’est vraiment l’image que j’en ai ! J’espère que Petite en gardera un aussi bon souvenir (si elle ne garde pas le châle). En tout cas pour l’instant elle en est heureuse (même s’il a surtout servi jusqu’ici de couverture douillette pour un de ses chiens en peluche, mais c’est un qu’elle adore 😉 ).

En tout cas, c’est sur que j’en referai un pour moi. J’ai la laine qu’il faut…sauf qu’elle est blanche, et que ça ne me plait pas !! Il faut que je tente une teinte….une nouvelle aventure !

Je vous souhaite une belle journée pleine de couleurs !

ps : désolée pour la qualité des photos et des décors..Mais chose marrante, lorsque j’ai dit que je voulais encore garder son châle pour faire des photos, Petite a pris les choses et main et m’a dit qu’on avait qu’à les faire tout de suite : elle a fait toutes les pauses elle-même (à part dehors bien sur). On dirait qu’elle a l’habitude ! 😉

Un grand sac de plage et une étole !

Allez je recommence… j’avais écrit une tartine et j’ai tout effacé par erreur 😦 . Du coup j’ai mis 2 semaines à me remotiver 😮 (pas de motivation pour le blog ni pour la couture !! Le tricot si, ouf, l’honneur est sauf).

Je vous présente aujourd’hui 2 projets qui n’ont rien à voir à première vue, mais en fait si : les 2 sont pour la même personne !

Il y a un an et demi, j’ai demandé à une amie ce qu’elle voulait pour son anniversaire : une étole (elle a mis plusieurs mois à me dire). Soit ! Le projet hyper simple, sauf que j’ai mis du temps à trouver un tissu qui me plaisait et je voulais aussi lui montrer pour valider…(et j’ai oublié plusieurs fois, en l’ayant dans la voiture).

Un an après, elle n’avait toujours pas son étole et me dit « en fait, c’est un sac de plage que j’aurais du te demander! ». Ah ! Alors ça, je connais. Dans la foulée, je lui ai proposé un tissu qu’elle a aimé.. et je m’y suis mise : en 2 jours c’était fait ! Bon sauf qu’on n’a pas réussi à se voir tout de suite donc elle a attendu 15 jours, et quand je lui offert, je lui ai montré le tissu pour l’étole. ok !

Donc voici le sac de plage, sur le même modèle que le précédent, mais j’ai mis du thermocollant et une épaisseur de molleton pour que ça ait plus de tenue.

Je précise qu’il s’agit d’une table de pique-nique enfant, le sac n’est pas géant 😉 mais mesure un truc comme 50 * 50 cm.

Je l’ai fait réversible et la poche est différente et plus grande.

J’ai un peu galéré pour la couture des sacs entre eux, avec les épaisseurs de coton. C’est surtout que je voulais un point décoratif et que ça n’allait pas du tout, car le tissu n’avançait pas. J’ai fini par faire 3 lignes de points droits, pour que ça soit suffisamment solide. J’ai utilisé du fil argenté pour la ligne du milieu car les anses sont grises avec du fil argenté 😉 (mais j’avoue que je suis moyennement satisfaite).

IMG_4296

Pour le tissu, c’est opération recyclage et déstockage !

Le tissu « éclair » est un coupon de 3m… que j’ai un peu marre de voir (dans mon stock)!! Il a déjà servi pour notre sac à pain et nos essuie-tout. Il en reste encore… mais j’en vois le bout !

Le tissu rose est le tissu du canapé, dont j’ai refait la housse dernièrement. Autant dire que c’est du solide.

Voilà pour le sac !

Une fois le tissu validé, il fallait que je me mette à l’étole… mais comme je disais au dessus, je n’avais absolument aucune motivation pour la couture, même pour juste faire un ourlet roulotté.. Moyenne allant passer quelques jours chez elle (puisqu’elle est amie avec ses filles), je me suis bougée les fesses.

Ne mettant pas ce genre d’accessoires, j’ai eu du mal à savoir quelle taille. D’autant que je pensais la laize plus large.. Elle mesure environ 60 cm sur 120.

IMG_6343

J’ai utilisé le point wave de ma surjeteuse : un côté écru et bleu, l’autre écru, pour faire comme le tissu. J’ai utilisé de la colle à tissu aux coins.

C’était pas sorcier, il fallait juste s’y mettre !

Y a plus qu’à s’en servir !

J’ai acheté le tissu exprès, chez Mondial Tissu… j’ai failli le garder pour moi 😮 d’autant que pour une fois, il plaisait à mon chéri pour faire une jupe ! Il m’en reste un peu…à voir ce que je peux en faire !

Je vous souhaite une belle journée !