2 shorts Joyeux pour de joyeuses vacances !

Voilà,Moyenne est fin prête pour partir en vacances…il était temps : elle part demain soir !!

J’avais envie de lui faire des shorts, même si elle en a déjà, parce que j’aime bien coudre pour elle et puis ce patron est simple et rapide à faire (et gratuit !). J’ai découpé 4 shorts pendant le bain de Toute Petite, 2 pour Moyenne, 2 pour Toute Petite (mais ceux là ne sont pas encore cousus !), pour vous donner une idée de la rapidité de la coupe. Cela dit, j’avais déjà découpé les patrons, lors d’un autre bain. Oui je sais, je suis une mère qui ne joue pas avec son enfant pendant le bain (ce n’est pas politiquement correct, mais je n’aime pas ça ! faire des activités en dehors avec plaisir oui, mais là, bof), mais hors de question de la laisser seule pour autant….et puis franchement, elle n’a pas besoin de moi pour se raconter des histoires ! Donc je fais des choses dans la salle de bain.

Bref, revenons en à nos moutons, j’avais bien aimé faire ce short pour le pyjama de Moyenne et j’avais pris ce pyjama comme un essai…concluant ! Quand j’ai voulu faire choisir à la miss un tissu pour lui faire un short, elle a hésité…alors je lui ai dit qu’elle pouvait en prendre 2 ! Logique, non?

La première version est toute simple (en jean’s mauve et biais crème…ça fait un peu Milka !), sans poche.

Pour une fois, j’avais mon modèle sous la main quand j’ai pris les photos, alors j’en ai profité !

De presque face..

De presque dos 😉
Le deuxième est un jean’s turquoise (je me suis d’ailleurs déjà servi des deux pour faire des sacs ! ) – hum les couleurs ce n’est pas ça…la vraie est celle plus bas, au soleil !
Le biais est un biais avec des imprimés. Il était dans un des lots de tissus que j’ai acheté, et c’est la première fois que je me servais d’un tel biais.
J’ai d’ailleurs demandé « l’autorisation » à Moyenne avant de le coudre, car je trouvais qu’il allait bien avec le turquoise mais je ne voulais pas que ça fasse bébé. Ca a été validé et j’en suis ravie !
Pour celui-ci, j’ai choisi de mettre une poche, mais je n’aime pas trop en fait :-/ Je la trouve un peu grosse. Tant pis, elle mettra de plus gros trésors dedans !
 
Pour la coudre, j’ai choisi un point de feston qui fait vague. Le point n’est pas régulier (car c’était assez épais)…mais les vagues non plus, en vrai !

J’ai flouté son visage…non pas qu’on le reconnaissait vraiment…mais on voyait qu’elle faisait la tête !!

Enfin, ce qui nous intéresse c’est le short sous toutes ses coutures.

 

C’est du 10 ans, pour une minette qui en a presque 11, mais qui mesure 1m30 pour 30 kg à peine. Je trouve que ça lui va très bien comme ça !
D’ailleurs, ça lui plait : les 2 shorts sont dans la valise !

 

 

 

 

 

Sac de sport

Une copine m’avait montré les sacs de sport qu’elle a fait pour ses filles, et ça m’avait donné envie!
Il y a quelques mois, j’avais trouvé des tissus que je trouvais sympa pour ça, de la toile jaune et de la toile rose. Sauf que ça ne convenait pas aux demoiselles….qui m’ont demandé du jean’s! Est ce suite à mon sac à main en jean’s qui leur plait?
En tout cas, je m’étais servie de la toile rose, en partie, et finalement j’ai bien fait!
Bref, voici le sac pour Moyenne. Le sac de Grande est dans ma tête, mais pas encore réalisé..

J’ai un peu galéré avec la broderie des chaussures…Car j’avais oublié de changer le pied de la machine! Tant pis pour moi..
Sinon, pas trop de difficultés.
J’ai suivi plusieurs tutos, pour arriver à trouver ce qui me convenait (en particulier pour mettre la doublure!)
pour la doublure, voilà où j’ai trouvé mon bonheur: http://unpeubeaucoup.canalblog.com/archives/2007/12/17/7207671.html

Mon avis sur la zumba!

Qui dit rentrée, dit « bonne résolution » (oui au singulier, une seule on a plus de chance de la tenir!).
Plus sérieusement, j’étais décidée à aller 2 fois par semaine à la piscine, sur le temps de midi, histoire d’avoir mes 2 séances de sport – sans empiéter sur ma vie de famille; puis une collègue qui voulait reprendre le sport m’a proposé de l’accompagner au club de gym du quartier une fois par semaine.

1ere visite faite, c’est un cours de zumba qui nous attire. J’en avais entendu parler, qu’en bien d’ailleurs, mais jamais testé! (en fait si d’ailleurs je réalise, on en faisait un peu au cours de gym, mais en faisant moins de répétition!).

Donc nous nous y rendons, moi un peu inquiète de mon manque de coordination et de rythme, et j’avoue, un peu peur du ridicule…

Dans ce cour, il y a 3 chorégraphies différentes. A chaque fois, on commence par voir les pas sans musique, puis on fait les enchaînements en musique; et là, ça décoiffe! au sens propre 😉

Je m’emmêle un peu, mais ce n’est pas aussi pire que ce que je craignais, je m’en sors (ou du moins j’estime m’en sortir!) à peu près bien. Mais honnêtement, on est tellement concentré qu’on ne voit pas ce que font les autres! Et j’ose bouger mon corps, c’est dingue…

Bon par contre, il ne faut pas réfléchir, sur comment on fait les pas sinon ça bloque! Je regarde le prof est mon corps sait ce qu’il faut faire 😉

Après la séance, on se sent franchement bien: parce qu’on se bouge mais en plus, et c’est un gros plus, on s’amuse! Faire du sport en ayant le sourire, c’est top, non?

En tout cas, je suis conquise!

On verra quel effet cela aura sur ma silhouette (oui je suis réaliste, 30 minutes par semaine – y a 15 minutes d’abdos fessiers ensuite – c’est peu, mais c’est mieux que rien!), mais en tout cas, c’est que du plaisir, alors si déjà j’ai le moral, ce n’est que du positif.

Et vous, vous vous y mettez?

Plus d’info: Article Femme Actuelle sur la zumba

Mon avis sur le géocaching

Comme pour l’aquabiking, cela faisait plusieurs fois quand en entendant parler, j’avais envie de me lancer, puis j’oubliais!
Pendant les vacances, un article dans un journal de la collectivité sur le géocaching en Bretagne m’a donné l’occasion de tenter, et c’est vraiment sans regret!

Qu’est ce que c’est?

C’est une sorte de chasse aux trésors mondiale: des géocacheurs cachent des boites ou autre contenant plus ou moins gros: boite de pellicule photo (micro), boite plastique…cela peut être vraiment gros comme une cantine en métal, mais j’imagine que cela doit être rare!
Après l’avoir caché, dans un lieu public, une forêt, sur le bord d’un chemin, en ville…les coordonnées GPS et toute la description de la cache sont rentrées sur le site de référence (www.geocaching.com) et valider par membres « modérateurs ».

Dans la boite, il y a au minimum un petit carnet (logbook), sur lequel on enregistre son passage, et si le contenant est assez grand, des petits objets à échanger: petits jouets, bagues, pièces…

Ensuite, chaque membre (l’inscription de base est gratuite) peut chercher la cache qu’il veut (enfin certaines sont réservées aux membres Premium, qui paient donc…mais il y a déjà beaucoup à faire sans!).  Une fois la cache trouvée, à l’abris des regards des non-initiés, il se « log » dans le logbook, échange éventuellement des objets (tout objet pris doit être remplacé par un objet de même valeur) et surtout remet bien la cache à sa place pour les suivants.

Les caches sont classées en fonction de la difficulté du terrain pour y accéder (accessible en poussette ou non, escalade…) et de la difficulté pour trouver la boite. Certaines ne sont accessibles qu’à des sportifs, d’autres, la majorité, à tout public ou presque.

Mon expérience

Après avoir lu l’article, je me suis lancée. J’ai commencé par télécharger une application, gratuite toujours, (c:geo) sur mon smartphone. J’ai repéré une cache à proximité à pied de chez moi sur la carte, puis j’ai mis Toute Petite en écharpe (=porte-bébé) et c’est parti, entre excitation et « angoisse » de ne pas trouver!
Arrivées sur place, j’ai cherché mais la position GPS (enfin, j’ai fait d’après la carte ce coup là) était sur un chemin, avec des champs au dessus de la route: impossible d’escalader pour regarder sur au dessus!
Puis j’ai pensé qu’avec l’appli, on avait accès à la description et surtout à des photos indice.
Et j’ai fini par trouver la cache, pas du tout en hauteur finalement! Ravie!! Je me suis logée, sans échanger d’objet, et je suis rentrée à la maison, pleine d’idées. Pour finir, j’ai enregistrée ma visite fructueuse sur le site.

J’avais dans l’idée de faire participer mes filles, mais je ne voulais pas les embarquer dans un truc (enfin au pire, ça fait une promenade!) sans savoir où j’allais.

Quelques jours après, Moyenne et Grande étant rentrées de vacances, je leur ai dit « on part à l’aventure! »,sac à dos sur le dos avec le goûter et quelques jouets à échanger (ça tombe bien, on avait fait le tri quelques semaines dans les jouets).  Et nous revoilà sur le chemin de la géocache!
Je les ai guidé pour trouver celle là, elles ont beaucoup aimé!
Yes! ça marche comme je pensais: elles marchent sans problème pour aller trouver des géocaches, c’est utile!

Après on a profité des vacances pour chercher des géocaches ailleurs (recherche pas forcément fructueuses d’ailleurs!), et pour partager notre nouveau loisir avec la famille, qui a adhéré: et hop, des nouveaux adeptes! 😉
Même mon chéri s’y est mis!

Les points positifs
– c’est toujours excitant de chercher et de trouver (et décevant de ne pas trouver) une géocache.
– ça fait un petit plus à la promenade.
– on découvre des endroits très jolis, que l’on ignorait totalement à quelques km de chez soi ou beaucoup plus loin.
– toute la famille peut chercher et on peut faire un concours de qui en trouve le plus…
– on apprend de nouvelles choses (dans les descriptions, il y a la plupart du temps des infos géographiques, historiques…).

Les points négatifs
– il ne faut pas avoir peut de se salir les mains (la plupart des caches faites jusqu’ici étaient en campagne/montagne, du coup, il ne faut pas avoir peur de soulever des pierres boueuses ou de mettre les mains dans des trous (prévoir des gants!).
– parfois, on ne trouve pas, et là…c’est nul 😉
– ce n’est pas évident à pratiquer avec un bébé en écharpe…ou en poussette d’ailleurs, car Toute Petite n’aime que quand ça roule!

Conclusion:
J’adore!!

Mon avis sur: l’aquabiking

Cela faisait pas mal de temps que j’en entendais parler, mais je n’avais pas encore sauter le pas! J’ai profité de l’adaptation de Toute Petite chez la nounou pour me lancer.

En simplifié et de ce que j’avais compris, c’est du vélo (sans roue) dans une piscine. J’adore nager et j’aime bien le vélo, donc c’est plutôt pour moi 😉

En réalité, je dirai plutôt que c’est de l’aquagym, mais à la place de frites, planches et autres accessoires, on a un vélo.
Pendant 45 minutes, on a pédalé, bien sûr, mais aussi fait travailler cuisses, abdos, fessiers, bras grâce à des exercices variés toujours avec le vélo, mais pas forcément les pédales. On s’est aussi servi du guidon, en forme de U vers l’avant, et des poignées attachées aux pieds arrières du vélo avec des élastiques, pour faire travailler les bras.
Par exemple, on a pédalé penché en avant, pédalé en arrière, pédalé « assis » derrière la selle en nageant avec les bras (pas évident!), couru en tirant sur les élastiques…

J’avoue qu’au bout de 5 minutes, pourtant que d’échauffement!!, je me suis dit que je n’allais jamais tenir 45 minutes (c’était pas tout à fait ma première séance de sport après la naissance de Toute Petite, mais pas loin!). J’avais les yeux qui déviaient souvent sur l’horloge juste sous la télé, mais finalement, j’ai tenu bon sans trop de problème.
On m’avait dit que c’était intense, et je confirme! Mais c’est agréable, même si on a du mal. J’ai transpiré bien que j’étais dans l’eau.

Conclusion: je recommence quand je peux, mais ce n’est pas très pratique pour y aller (un peu trop de route), donc je vais me contenter d’aller nager dans une piscine plus proche la plupart du temps.

Le seul point négatif, qui ne doit pas être le cas dans toutes les piscines: le cours était pré-enregistré et diffusé sur une télé..Le maître nageur est juste venu mettre en route la vidéo.

En parlant vidéo, en voici pour illustrer mes propos:

Et vous, vous en pensez quoi?