Pyjama Sacha d’Ikatee

Revoilà la fofolle de service, j’ai nommé Toute Petite 😀 alors je n’ai pas du tout eu du mal à coudre ce super patron : aussitôt sorti, aussitôt acheté, aussitôt cousu, aussitôt porté ! Mais j’ai eu du mal pour les photos :-p

Il s’agit du nouveau patron d’Ikatee : Sacha le pyjama mixte de 3 à 12 ans.

IMG_6536_censoredIMG_6540

Pour tout dire, je n’avais pas eu le temps de faire l’ourlet du haut dimanche, je l’ai fait mercredi, et j’ai pris les photos mercredi soir, après le bain…Qu’elle a pris avec sa grande soeur qui rentrait d’une semaine en Allemagne, d’où l’excitation ! (et l’oeuf kinder géant qu’elle se met sur les oreilles). Du coup, j’ai vu après qu’elle n’avait pas mis correctement le tissu sur les chevilles.

Pour les chevilles et les poignets, on peut utiliser du bord-cote. J’en ai mis du blanc aux poignets et à l’encolure, en revanche pour les chevilles, j’ai utilisé le tissu lapin du haut devant. Le côté hyper pratique de la chose c’est que ça se retourne si besoin, et comme c’est resserré même si c’est trop grand, ça ne gêne pas les mouvements (et on ne marche pas dessus si on s’habille correctement :-p).

IMG_6551

Pour la ceinture, j’ai pris le tissu du dos du haut. L’élastique ne tient pas en place (glisse dans le tissu), il faut que je fasse quelques coutures de maintien.

C’est un pyjama hyper simple à faire : le haut se compose seulement d’un devant et d’un dos, les manches sont coupées directement avec le haut. Le pantalon en 2 parties : un devant et un dos par jambe. Coudre le bord-côte ou l’encolure ne m’a pas posé de problème. J’ai suivi le tuto de loin, surtout pour le pantalon où je n’ai pas compris la technique utilisée : je couds chaque jambe, puis enfile une jambe dans l’autre endroit contre endroit pour coudre l’entrejambe. Là c’était coudre en alignant chaque jambe.

 

Niveau taille, j’ai pris 4 ans pour ma minette qui mesure 95 cm (et est toute fine). C’est largement suffisant ! Vu comme c’est construit (et sa vitesse de croissance pour l’instant), elle va le mettre un moment, mais comme je disais, les poignets et les chevillées resserrées font que ça reste super comme ça. Ce pyjama a l’air hyper confortable, elle en est ravie ! D’ailleurs, Moyenne a demandé le sien… bon ça s’arrête aux 12 ans, mais je pense que je pourrais facilement l’agrandir en 14 ans.

Ah oui, le seul « défaut » de ce patron, c’est qu’il faut pas mal de tissus. C’est pour ça que j’ai fait devant et dos différents, car ça ne rentrait pas tout sur le même (et accessoirement, ma fille grandit donc 50 cm ne suffisent plus forcément..).

Le tissu blanc à rayures bleues et celui à lapins bleus viennent du salon Id créative de Rennes, achetés sur le stand Inke Art. Honnêtement y avait pas grand chose à ce salon, à part 2 stands plus fournis… Je me suis lâchée sur du jersey sur celui-ci, et j’ai pris pas mal de coupons de 50 cm. Ceux là étaient en soldes en plus et je les ai tout de suite imaginé ensemble !

Le jersey du pantalon est de biotissus.com . Il faut que je refasse un stock de jersey unis d’ailleurs…

Voilà le premier d’une longue série, sans aucun doute, car je n’ai qu’une envie, prendre sa place 🙂

Bon week-end Cocooning !

Pantalon Safran de Dear and Doe

Enfin je vous présente mon nouveau Safran…J’ai mis des mois à le sortir de sous ma machine. J’en avais pourtant grand besoin mais vraiment vraiment vraiment pas la motivation. Ca a traîné…pourtant, pas de patron à découper / décalquer (j’adore ce type de projet d’habitude), mais quand on n’a pas envie, on n’a pas envie !

Alors pour l’été, ce n’était pas grave car j’ai passé mon temps en Zephyr (rouge ou blanche et bleue), mais l’automne approchant, il a fallu que je m’y mette…en traînant les pieds.
J’ai découpé les pièces, puis j’ai cousu les poches devant, puis les poches du dos, puis j’ai assembler les jambes… tout ça des jours différents ! Je crois que j’avais commencé au mois d’août, et j’ai fini en début de semaine dernière. Efficace, hein ? Quand je vous dis que je n’étais pas motivée…

Pour les photos pas mieux, 10 jours pour trouver un moment où monsieur était disponible, moi aussi, et qu’il ne fasse pas encore nuit et que je porte mon pantalon ! Mais voilà, les photos, pourries certes, sont faites alors article et on oublie. 😉

IMG_6530

Ouais non, je ne suis pas enceinte… Je me suis remise au sport cette année (et moins de couture 😉 ) mais les résultats ne sont absolument pas là !!

IMG_6534

Avec le temps que j’ai mis à faire ce pantalon, il est tordu…

Un truc que j’ai réussi : les poches ! Ca fait donc 4 trucs : youpi ! Dans les poches devant, c’est le tissu paresseux que j’avais utilisé pour mon sac à projet.

IMG_5988

Voilà, donc en résumé, je trouve ce pantalon pas spécialement réussi et en plus, le tissu commence déjà à s’abîmer.. C’est un jean’s noir extensible de Rascol. Le bouton et la fermeture viennent de mon stock.

IMG_6545

Comme j’ai un peu grossi depuis l’année dernière (à peine en fait, mais je l’assume de moins en moins), je m’étais dit que je ne faisais pas les modifications que j’avais noté la première fois. J’ai finalement juste diminué la taille dans le dos. Mais encore une fois, je suis serrée devant et pas derrière. Je pense que je vais (perdre du ventre) essayer un autre patron de pantalon. Vous avez une idée ?

Pour finir sur une note positive : il est confortable !

Et à demain pour une article plus joyeux !

« Le premier jour du reste de ma vie » de Virginie Grimaldi

Je n’ai pas pris le temps de me faire photographier avec mon nouveau Safran, alors ça sera pour plus tard… Du coup, je vous parle de ma dernière lecture : « Le premier jour du reste de ma vie » et bien sans surprise, cette nouvelle lecture de Virginie Grimaldi est un gros coup de coeur.

http3a2f2fpochetroc-fr2fimages2fvirginie-grimaldi2fle-premier-jour-du-reste-de-ma-vie2f22530984692fxy240

J’ai adoré lire ce livre. Comment pourrait il en être autrement quand dans les premières pages je lis que Marie, l’héroïne principale, tricote en écoutant du Goldman ? 😀

Goldman (entre autre!) a bercé mon enfance , le tiquetic du tricot aussi d’ailleurs ! Je n’ai jamais arrêté de l’écouter et c’est toujours un grand plaisir. Le tricot c’est plus récent, comme vous savez si vous me suivez, et je suis sûre que si j’avais lu ce même livre il y a un an, je n’aurais pas ressenti le même plaisir sur ce sujet récurrent. Attention, ca revient plusieurs fois mais ce n’est pas le sujet du livre, c’est juste un bonus 🙂

L’histoire :
Marie, comme toutes les décennies, organise une fête surprise pour les 40 ans de son mari. Mais cette fois ci, la surprise, complémentaire, est qu’elle sera absente. Et pour cause, elle le quitte !
Ensuite, elle part en croisière en «solitaire» faire le tour du monde pendant 3 mois, sur un gros paquebot ; avec l’idée de faire un point sur sa vie et de se retrouver.
Bien sûr elle va rencontrer diverses personnes autours desquelles va se construire l’histoire.

La lecture est très agréable, ca va tout seul (difficile de s’arrêter!). Bonne nouvelle, il me reste un livre d’elle à lire : ouf !

Je vous disais la dernière fois que le livre n’était pas assez fluide pour moi. En fait, je pense tout simplement que je suis dans une période de ma vie où j’ai besoin, même hors vacances, de lire que des livres « feel good », ou du moins, c’est ceux que je préfère car celui que je viens de commencer, n’en est encore pas un et j’ai plus de mal à avancer !

Bonne journée !

Girly Thistle de Lili comme Tout !

Pour ouvrir le week-end, c’est un petit pull que je vous présente : le Thistle de Lili comme Tout, que j’ai fait en version fille.

IMG_6498_censored

Il ne me restait que les boutons à coudre ce soir, et je voulais le faire tant qu’il y avait du soleil, puisque le week-end s’annonce maussade. Sauf que c’était la première fois que je cousais des boutons sur un pull et que le premier essai n’a pas été convaincant 😀 J’ai recommencé du coup le soleil était descendu, mais ça n’a pas empêché Toute Petite de s’amuser !

C’est un pull dit  « débutant », mais même si c’est surtout des mailles endroits ou envers, il y a quand même des techniques un peu plus complexes comme les rangs raccourcis ou  les mailles à relever. Alors les tutos de Lili comme tout aident bien, mais j’avais quand même des appréhensions. Je m’en suis plutôt bien sortie : il n’y a pas de trou !

Ah oui j’ai aussi compris le Magic loop, ça me servira pour les futurs snood, pour les faire plus petits 😉 . J’ai d’ailleurs pris des aiguilles plus grosses (4) pour les manches, contre 3.5 pour le corps, car je tricote plus serré (comme beaucoup apparemment !) en Magic loop.

Niveau taille, j’ai fait 2 ans en largeur et 4 ans en longueur.

Le devant est sympa avec les petits boutons de l’encolure et sur le bas. J’ai un peu raté le bas par contre, je pense que je n’ai pas cousu là où j’aurais du le « rabat. Et il faut que je recouse ce bouton..

J’ai même fait la fausse couture sur les côtés (une maille envers au milieu des mailles endroit).

IMG_6509

C’est un pull confortable ….

La laine est de l’Idéal de Bergère de France, comme pour le pull de Moyenne et les boutons viennent des soldes de Mondial Tissu. J’ai rajouté un fil brillant Madeira Mettalic (dont je me sers habituellement pour broder à la machine), parce que quand même, ce qui est violet et qui brille c’est trooop beau pour ma choupette !

Avec ce pull, je termine mon défi « un pull par fille avant l’hiver », après le Durumi de Grande. Non je n’oublie pas Moyenne, mais elle n’en souhaite pas pour l’instant… elle a peur que ça la gratte ! Alors tant pis, mais pour autant, elle aura quelque chose quand même, puisque je participe au tournoi du Knittich. Kezako ? C’est un tournoi de tricot, sur le thème d’Harry Potter, comme le tournoi de Quidditch. Chaque équipe du nom d’une des maisons d’Harry Potter comporte 150 tricoteurs (ou crocheteurs) et le but du jeu est de tricoter le plus possible pendant les 4 matchs de 2 semaines. Et donc, si on tricote quelque chose en lien avec cet univers, on a un point bonus ! Moyenne est intéressée par les mitaines d’Hermione..donc ça sera ça !

Pour finir cet article, un petit message de Toute Petite (qui ne s’arrête jamais :-p ) …A demain ou à deux pieds 😀

 

 

« L’amour est une île » de Claudie Gallay

Je l’ai fini avant hier.. . C’est un des livres que ma mère m’a donné cet été : « l’amour est une île » de Claudie Gallay.

51rez1stejl-_ac_us327_ql65_

Je dois dire que mon avis est assez mitigé : j’avais envie de savoir la suite mais la lecture n’était pas spécialement agréable (pas désagréable non plus, mais pas très fluide en fait).

C’est pas mal écrit mais j’ai trouvé un peu fouillis : des chapîtres plutôt très courts (à peine une page parfois) avec changement de décor et de personnages à chaque fois. Je ne voyais pas forcément le lien des personnages avec les autres et j’ai eu du mal parfois à savoir qui était qui (mais bon, en lisant 10-15 pages par soir, ce n’est pas étonnant !). C’est un peu « bizarre », pas le style d’écriture dont j’ai l’habitude, si tant est que j’en ai une !

Et lire quelques pages avant de m’endormir me suffisait. J’ai bien vu la différence avec le Grimaldi que je viens de commencer et dont je vais sûrement vous parler bientôt, vu ce que j’ai déjà avalé hier soir !

L’histoire : Marie, jeune fille de 20 ans, a traversé la France venir voir une pièce de théâtre, écrite par son frère, jouée pendant le festival d’Avignon. Son frêre s’est tué accidentellement avant de savoir que son texte était bon. Elle veut comprendre pourquoi Odon, le directeur du théâtre ne l’a pas appelé plus tôt…

L’histoire est originale. Le personnage de Marie à la fois fragile et avec un fort caractère. On a envie de l’aider. Je me doutais d’une partie de la conclusion, mais pas tout !

Le petit plus : ça se passe à Avignon, ville que je connais un peu pour m’y être baladée à plusieurs reprises. C’était toujours sympa quand un lieu est décrit de le connaitre en vrai 😉

Voilà, je ne sais pas si je lirai un autre livre de Claudie Gallay, apparement c’est son style habituel, alors c’est plutôt non mais on verra si ça se présente.

Vous connaissez ? Qu’en pensez vous ?

Bonne journée et à très bientôt pour un article tricot !

« Le jour où les lions mangeront de la salade verte » de Raphaelle Giordano

Le jour où je me suis aperçue que je confondais Virginie Grimaldi et Raphaëlle Giordano..c’est aujourd’hui 😀 Mais ce sont 2 auteurs que j’apprécie beaucoup !

Je vous ai déjà parlé de « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une  » de Raphaëlle Giordano et de  « Tu comprendras quand tu seras plus grande » et «Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie» Virginie Grimaldi. Ce ne sont que des livres « feel good » et je dois dire que j’apprécie de les lire.

cvt_le-jour-ou-les-lions-mangeront-de-la-salade-verte_138

« Le jour où les lions mangeront de la salade verte » de Raphaelle Giordano donc, est de la même veine. Un livre qui se lit tout seul, sur un sujet intéressant : arrêter d’avoir des comportements dit « burnés », comme s’énerver en voiture ou ne voir que le côté négatif des choses.

Résumé :

« Romane a toujours le trac avant une conférence. Ce jour-là, au moment où elle s’apprête à prendre la parole le micro part dans un terrible larsen. Un homme au premier rang s’esclaffe :  » Ah ! Les femmes et la technologie…  » Romane rend silencieusement grâce à cet homme, qui lui permet de confirmer l’importance et l’ampleur de sa mission : réduire le taux de burnerie. Les symptômes de ce mal aussi bien féminin que masculin sont connus : sentiment de supériorité, égocentrisme, penchant naturel pour les jeux de pouvoir ou les rapports de force, inflation de l’égo, mauvaise foi, etc. C’est parce que les burnés sont légion que Romane a décidé de créer sa société Sup’ de burnes, et d’aider ses stagiaires dans leur parcours de déburnerie. Ses méthodes originales et surprenantes ont le vent en poupe. Lors d’une nouvelle session Romane accueille Emilie, Nathalie, Patrick, Bruno, et le charismatique Maximilien Vogue, célèbre PDG d’un des plus grands groupes cosmétiques au monde. Charismatique… et terriblement burné ! Romane aura du pain sur la planche, tant pour l’accompagner à changer que pour lui résister… »

Alors je dois dire que le terme « burnerie » et tous ses copains m’ont un peu gêné, d’autant qu’ils sont souvent répétés, surtout au début. Je les trouve moche (comme les comportements d’ailleurs) et ils ont un peu ralenti ma lecture, qui n’était du coup pas tout à fait fluide. Et puis on devine assez facilement la fin.

Mais quand même, c’était très sympa à lire et puis ça donne des pistes de réflexion pour changer de comportement (ou faire changer, parce que je suis parfaite bien sur 😀 – dois je préciser que ça fait justement partie des comportements burnés de se sentir parfait, contrairement aux autres ? ). D’ailleurs, comme dans « ta 2eme vie commence… », il y a à la fin tout un tas de définition et des pistes pour avancer dans la bonne direction.

C’est un roman un peu à l’eau de rose, mais avec du développement personnel, et je trouve que c’est plus digeste comme ça.

Si vous avez envie d’un truc léger, idéal pour les transports ou les vacances, lancez vous !

Je tiens à remercier C., une amie, à qui je l’ai emprunté après mon week-end chez elle 😉

Et bien je vous dis à très bientôt pour une critique littéraire (si je peux dire!) car j’ai bientôt fini le livre suivant et surtout, je viens de récupérer à la bibliothèque un nouveau roman de Virginie Grimaldi cette fois !

Alors, voir la vie en rose c’est possible d’après vous ? Je dis que oui, mais ça doit se travailler…(encore faut il être conscient de ses comportements « burnés », et ça c’est le plus dur!!).

Ca c’est juste pour le plaisir et parce que ça a une consonance particulière pour moi !

Bon week-end !

Déstockage #13 : Turbans à cheveux

Moyenne fait de la natation, en club, du coup elle a 2 ou 3 entrainements par semaine, et les cheveux longs… Elle m’a demandé il y a plusieurs mois de lui faire un turban à cheveux. Enfin en vrai, elle voulait l’acheter 😉 mais ayant du tissu éponge et de vieilles serviettes, j’ai voulu lui faire bien sur !

J’ai laissé passer l’été, parce que ce n’était pas utile et je n’avais pas envie :-p mais bon, au premier cours de couture de l’année, je ne savais pas quoi faire et ce sont les turbans qui ont été élus !

Les, parce que bien sur, j’en ai fait un pour Toute Petite aussi. Rassurez vous, il y aura une 2eme série pour Grande et moi !

IMG_4992

J’ai suivi le tuto de The Fourmi Créatons, enfin surtout pour la forme, que j’ai faite à main levée. Pour le reste, c’est tellement facile que je n’ai pas eu besoin (c’est à dire coudre un biais et un bouton, je ne suis pas prétentieuse :-p ). Pour Toute Petite, j’ai fait la taille enfant , pour Moyenne, j’ai pris entre adulte et enfant.

Pour décorer, nous avons choisi, avec chacune des filles, ce qui leur plaisait le plus :

  • un appliqué Gorjuss pour Moyenne (tissu déjà vu pour une robe Louisa dress
  • un appliqué Pieuvre, d’embrodery library (Même série que les poissons du Poncho!).

Moyenne s’est servie du sien hier soir, j’avoue que je n’avais pas fait l’appliqué (10 jours pour découper un bout de tissu, je suis rapide 😀 ) et elles s’en sont servies aujourd’hui !

En direct de la cabine de la piscine : les filles en poncho (celui de Moyenne et celui de Toute Petite) et ponchoir 😀 (le nom que Toute Petite a donné à son turban).

Tout a été pris dans le stock (même la pieuvre!) et le tissu est une vieille serviette.

Vous venez vous baigner ? 😀

Au fait, en parlant de plonger… j’ai fini par me lancer sur instagram ! Retrouvez moi https://www.instagram.com/mamgal35/ ou juste sur la colonne de droite ici 😉