«L’épopée du perroquet» de Kerry Reichs

Quand j’ai vu cette couverture à la bibliothèque, j’ai tout de suite été emballée !

Et le résumé au dos du livre a confirmé mon envie de le lire :

« En voiture ! N’oublie pas l’oiseau ! » Avec cette sage recommandation d’Oliver, le perroquet, le signal du départ est donné. Car rien ne retient plus Maeve, 25 ans, qui vient de perdre son boulot et le soutien financier de ses parents. Au volant de sa vieille guimbarde, le bavard volatile à ses côtés, la voilà partie pour Hollywood, la ville de tous les rêves. Un voyage vers un nouveau destin qui prend fin bien vite, dans un grand soupir de moteur, au beau milieu d’une ville perdue du fin fond de l’Arizona… Une petite bourgade certes, mais qui recèle bien des charmes, comme Maeve va le découvrir le temps de changer quelques pièces importantes de sa voiture… et, peut-être, de sa vie.

»

J’ai adoré ce livre ! Même si ca commence mal car Maeve nous apprend qu’elle a perdu sa meilleure amie d’une leucémie… Ca calme.

On suit avec plaisir ses aventures à travers le pays, avec Elsie sa voiture (j’ai eu du mal au départ à me souvenir que c’était sa voiture !) Et Oliver, le perroquet.

Maeve fait un voyage initiatique de sa vie d’adulte et elle est vraiment très attachante. On a presque envie de la prendre dans ses bras..

C’est vraiment un gros coup de coeur ! Vous remarquerez que mes coups de coeur sont souvent pour des livres qui nous font voir la vie du bon côté…même si ce n’est pas toujours facile à appliquer au quotidien !

Je vous souhaite une belle journée ensoleillée, pleine de petits bonheurs !

Ps: désolée pour la mise en page mais je suis en vacances et j’écris depuis mon téléphone (j’ai un peu du mal à faire ce que je veux avec l’appli wordpress). J’ai fini le livre hier soir et là je suis «coincée» dans ma chambre : réveillée depuis 1h30 par mon chéri parti voir le Tour de France, si je bouge, je réveille potentiellement mes 3 filles – et j’aime autant qu’elles dorment ! 😉 alors j’en profite pour écrire et rattraper mon retard dans les articles à lire !

Recyclage #2 : un caleçon de nuit !

Pour ma 2eme participation au défi recyclage de Johanna , j’ai opté pour le caleçon de nuit pour mon chéri. J’aurais pu vous montrer ma nouvelle robe… mais je n’ai pas pris les photos (finie ce matin), et pas sure que j’aurais le temps avant de partir en vacances (j’écris l’article en avance).

Pendant nos dernières vacances, j’ai fait un tour de table pour savoir qui voulait que je lui couse quoi… pour mon chéri ça a été un short. Je pensais un short d’extérieur, mais non, un pour la nuit. Du coup, j’ai pioché dans le linge que mes tantes m’ont gardé, après avoir vidé la maison de mes grand-parents. C’est donc dans une taie d’oreiller que j’ai taillé un short !

IMG_4299

Ca a été très rapide puisque j’ai carrément utilisé les ourlets déjà fait…

Bon j’avoue par contre, j’ai pris beaucoup de temps pour mettre l’élastique (plusieurs semaines 😮 ). Il fallait juste que je mesure mon chéri…

IMG_4302

Je lui ai mis mon étiquette, pour qu’il sache où est le devant où est le derrière – et puis il l’aime bien mon étiquette !

J’ai repris le patron du pantalon de pyjama que j’avais utilisé il y a quelques années pour le duo pyjama papa-bébé. C’est un patron Ottobre. Le seul problème c’est que le tissu n’est pas du tout élastique, mais ça reste portable.

Bonne nuit ! 😉

«Dolores Clairbone» de Stephen King

J’ai beaucoup hésité avant de prendre cet audio-livre. En effet, quand j’étais ado et grande ado, j’avais pour habitude de lire tous les livres d’un auteur quand il me plaisait…là comme ça, je ne me souviens que de Boris Vian et Stephen King (et d’autres dans le style, mais j’ai plus les noms..). Et je ne me souvenais plus si j’avais lu celui-ci. A vrai dire, vu qu’il est sorti en 93, y a de grandes chances que je l’ai lu car ma période Stephen King était peu après.

Et puis j’avoue que je ne suis plus trop «livres qui font peur». J’ai un souvenir en particulier de «ça» qui m’a bien fait flipper !!

dolores-claiborne-de-stephen-king-livre-audio-cd-mp3-et-telechargement

Mais bon, je me suis lancée et je n’ai pas regretté ! J’ai tout de suite accroché ! La voix d’Elodie Hubert est très agréable, bien qu’un peu jeune pour être une femme d’une soixantaine d’années. Ca m’a un peu perturbé au départ (oui il en faut peu!), mais je me suis habituée.

Ce roman est en fait le monologue de Dolores Clairbone, interrogée par 3 policiers (Andy, un ami d’enfance, Nancy qui enregistre et…. Je ne sais plus :-o). Elle raconte sa vie, comment et pourquoi elle a tué son mari, et pourquoi elle n’a pas tué Vera Donovan, pour laquelle elle a travaillé la majorité de sa vie et qui vient de mourir accidentellement. Cela se passe principalement sur l’Ile de Little Tall, dans le Maine (Stephen King vit à Bangor, dans le Maine, et la majorité de ses histoires s’y déroulent, de mémoire).

J’ai beaucoup aimé les rebondissements de l’histoire. On sait dès le départ qu’elle n’a pas tué Vera et elle nous explique, entre autre, qu’elle aurait pû (vouloir) le faire bien d’autres fois… On voit de la solidarité féminine entre « garces », comme elles (Vera et Dolorès) le disent.

Il y a des passages un peu dur : un peu flippant ou un peu « gerbant », et je vous avoue que parfois juste après le petit dej, c’était dur 😉 mais bon, c’était de chouettes moments et je suis ravie d’avoir retenté l’expérience avec Stephen King.

Passez une bonne soirée de lecture (ou journée ensoleillée)  !

 

Déstockage #10 : chouette une robe Izzy Top !

Aujourd’hui je vous présente l’un des (trop) nombreux projets que j’ai coupé il y a quelques mois … c’est rapide à coudre, mais j’ai trainé à le faire, comme d’autres !

IMG_4290_censored

C’est donc un nouveau Izzy top, version robe, que j’ai choisi pour déstocker :

  • une cotonnade de rose, relativement fine.
  • une cotonnade hibou, de l’atelier des créateurs, plus épaisse et moins agréable au toucher, mais en jupe, ça va. Je m’en suis servie pour le sac à langer de ma nièce.

L’idée est bien de déstocker les tissus à motifs, pas les autres, enfin de les utiliser quand nécessaire 😉

J’ai choisi de surpiquer en fil métallique framboise, avec un point qui fait « pattes d’oiseau » même si c’est pas net !

J’ai galéré d’ailleurs et j’ai du le découdre dans le dos… je n’arrive plus à avoir  un beau point, sans mettre la même couleur dans la canette. Pourtant il me semble que c’était le cas avant !

IMG_4282

Elle a choisi une pression résine étoile ce coup-ci !

Il faut que je reprenne la jointure dos… j’ai resurfilé la ceinture, mais au 2eme coup, l’écart s’est agrandi !

Voilà une petite robe parfaite pour jouer dans le jardin, quand il fait chaud !

Rassurez vous, vu la force avec laquelle elle lance les fléchettes, ses pieds (et les miens :-p) ne risquez pas grand chose ! Et oui je confirme, elle a les cheveux trop longs, mais si elle ne veut pas les attacher… je ne peux pas faire grand chose 😉

Je vous souhaite une belle journée, pleine de légèreté

ou de bonnes vacances !

 

Sac garni pour la maîtresse !

Aujourd’hui, je ne vais pas être originale pour la saison, je vous présente les cadeaux de fin d’année pour la maîtresse et l’ATSEM de Toute Petite (en petite section).

Comme l’année dernière, je suis partie sur un sac décoré et garni. Mais je ne savais pas quoi mettre dedans, j’ai pensé à un marque page cousu, mais je n’ai pas pris le temps, et finalement, c’est la pochette Origami qui a été élue.

IMG_4274

C’est Toute Petite qui a choisi le tissu, les pressions (je ne lui ai donné aucune indication, elle voulait un coeur… elle est tombée sur les coeurs bleus en premier, et je trouve que ça va bien !)… et surtout qui a cousu avec fierté (et avec moi 😉 ) les 4 petites coutures droites. Habituellement, elle est sur mes genoux et appuie sur le « marche arrière » ou sur les « ciseaux », cette fois je lui ai proposé d’appuyer sur la pédale (elle l’a fait avec les mains) et ça lui a beaucoup plu !

IMG_4275

Pour le sac, j’ai choisi une phrase que j’avais vu lors d’un de nos séjours à Jersey et qui me semble parfaitement adapté à une maitresse 😉

IMG_4277

Toute Petite a choisi du flex rouge brillant ! (même si le brillant ne se voit pas).

Par contre, j’ai un peu galéré pour le transfert et l’un des sacs a une petite marque 😦 (que je vais tenter de faire partir..).

IMG_4278

Voilà, pour compléter : un joli dessin (je ne suis peut être pas objective :-p) avec le prénom de la personne à qui c’est destiné et la signature de la miss, et bien sur une petite tablette de chocolat 😉

IMG_4273

Quand je lui ai proposé de mettre ses pieds sur la photo, elle a voulu rajouter son jeu de domino 😀

Alors, on prend le plan A ou un autre ? 😉 (je commencerai bien par un autre, histoire de changer, c’est comme les premiers violons dans un orchestre, il faut mettre les autres à l’honneur! dixit une clarinetistte ).

Passez une belle journée !

Marieke d’Ikatee : la robe Papillon !

Après le sweat papillon, je vous présente la robe Papillon ! Et c’est toujours chez Ikatee que j’ai trouvé mon bonheur.

Les exigences étaient :

  • des ailes pour voler, parce que sinon la miss ne veut pas quitter son sweat…
  • une robe unie pour la fête de l’école !

J’ai regardé un peu les patrons que j’avais, mais rien de satisfaisant donc je suis retournée sur Ikatee et j’ai immédiatement trouvé ce qu’il fallait !

Niveau tissu, j’ai copié le modèle… j’avais du crêpe (je crois que c’est ça !) en stock depuis un certain temps (plusieurs années), qui venait des coupons St Pierre et dont je ne savais que faire, mais je l’aimais bien ..

IMG_6108_censored

Ce patron permet de faire plusieurs modèles : robe ou combinaison courte ou longue, avec ou sans volant, avec ou sans manche..

J’ai choisi la robe, avec des volants aux épaules seulement. Je l’ai cousu en 3 ans (elle mesure 94 cm et est toute fine), je m’étais faite avoir avec la robe Helsinki que j’avais fait en 4 ans (elle a 4 ans et demi..mais Toute Petite est petite ! ).

Pour mettre un peu de couleur, j’ai choisi d’utiliser du fil à broder bleu métallique (ma machine à coudre brode aussi). J’ai fait des ourlets roulottés sur les « ailes », la poche du haut et le bas de la jupe (d’ailleurs, celui de la jupe est moins large…je ne l’ai pas fait en même temps que les autres et impossible de retrouver le réglage !).

 

Pour les poches de la jupe (d’ailleurs elle les a découvert que ce soir : « oh trop bien! ») et les ourlets des manches, j’ai pris un point « vague » , pour la patte de boutonnage, un point droit. D’ailleurs, j’ai bien merdé cette partie : j’ai pas voulu entoiler, c’était une erreur car tissu très fin et j’ai eu des problèmes pour les boutonnières (du au fil?) que j’ai fini par faire à la main… (oui oui vous avez bien lu, j’ai cousu les boutonnières à la main !). J’ai aussi cousu les boutons à la main (on aura tout vu !). J’avais acheté les boutons lors d’un déstockage d’une mercerie. J’ai plein de boutons… et je m’en sers très peu !!

 

En tout cas, vu la chaleur du jour, elle a été parfaite pour jouer …

 

Et voler bien sur !!

 

Et puis, elle a servi à la fête de l’école ce matin. Vous avez du coup un aperçu des boléros, pour lesquels j’ai participé à la confection.

IMG_6083_censored

Voilà, que du stock à part le patron, mais Moyenne m’a déjà fait une commande : même tissu mais version combinaison !

Le petit papillon vous souhaite une bonne journée ou soirée !

(ps : je vais essayer de finir tous les articles sur ce genre de phrase, si je n’oublie pas quoi.. j’en ai plus que marre des « bon courage » qu’on nous dit toute la journée. Zut alors, la vie c’est pas l’enfer (dans la majorité des cas, bien sur). Bien sur, y a des boulots plus ou moins dur, ou on aurait envie d’être ailleurs ou autre, des enfants plus ou moins dur, des situations plus ou moins dures (j’ai eu mon lot aussi),  mais de là à balancer « bon courage » à tout le monde, au lieu « d’au revoir », c’est non ! Le positif attire le positif alors on met du positif et on réserve les « bons courages » à ceux qui en ont vraiment besoin (et encore, y a surement mieux 😉 ).

Déstockage #9 : la robe à pois !

Pour changer des fraises, cette fois ce sont des pois !

Moyenne me réclamait depuis un certain temps une robe ou une autre couture.. ça faisait longtemps que je ne lui avais rien fait (cela dit pour une fois, c’est réel)!

Comme aux vacances de la Toussaint, je lui ai fait une robe juste avant qu’elle ne parte chez son père. Et j’ai encore fait sans patron… enfin, j’ai repris le patron d’Ottobre, que j’avais utilisé pour le t-shirt des Kids United, et j’ai ajouté un rectangle pour faire la jupe.

 

Comme elle a grandi depuis, j’ai doublé les marges de couture (en mode, j’ai pas envie de décalquer un patron…).

Finalement, c’était beaucoup trop long (oui je sais maman, c’est toujours trop long, mais elle ne veut pas raccourcir :-p) et j’ai enlevé 20 cm du t-shirt. Ca lui ira encore l’année prochaine et vu que je trouve qu’elle fait grande (et c’est encore un bébé, non ? 😉 ).

Niveau finition, j’ai utilisé le super point de ma nouvelle surjeteuse… oui j’ai craqué 😮

Et j’en ai mis partout… Je me demande si ce n’est pas trop en bas de la jupe ? Vu que j’ai de la marge, je peux toujours faire un ourlet roulotté noir. A voir à l’usage !

IMG_6025_censored

J’ai un peu peur que le blanc soit salissant… mais ça lui plait, c’est l’essentiel (et un tissu de moins dans mon stock, car j’ai tout utilisé du bleu).

Jersey blanc de Biotissu et bleu je pense de Ty Florian.

Vous reprendrez bien quelques pois ?