Boxers Warren et culottes Belle

Les derniers boxers faits pour mon chéri sont bien usés….d’autant qu’il s’agit d’une 2eme vie pour eux (faits dans des tshirts). Je me disais qu’ils n’avaient pas duré très longtemps, mais finalement ça va : ils datent de septembre 2019 ! Cela dit, ceux fait dans du tissu neuf tiennent encore la route pour certains !

Bref, pour le défi trimestriel « je couds pour un homme », j’ai encore cousu des boxers ! Mais juste 2 car j’ai déstocké au Printemps la plupart de mes jerseys, et il m’en reste très peu assez grands et compatibles pour un homme (et je n’ai rien racheté !) ! Alors j’ai repris le tissu « petit chat » et j’ai opté pour le tissu coeur dont je ne savais finalement pas que faire.

Comme il me restait des deux tissus, j’ai cousu des petites culottes pour sa petite chérie…comme ça ils seront assortis ! (et je devrais aussi me coudre des culottes menstruelles pour finir les coupons… mais cette fois, c’est d’élastique dont je manque !!). J’ai fini la couture des boxers in extremis :10 minutes avant de les offrir 😀 pour son anniversaire ! Il faut dire que j’ai pris le temps de coupé et coudre les culottes en même temps alors qu’elles ne seront offertes que mercredi prochain !).

J’ai changé la façon de coudre les élastiques : avant je cousais sur l’envers à la surjeteuse puis surpiqure (ou non). Ce coup-ci j’ai cousu la ceinture à l’aiguille double comme recommandé sauf que j’ai fait une fois en haut et une fois bas de l’élastique (ils disent qu’en bas, ça ne me convient pas !). C’est finalement plus facile à faire.. Et je pense que c’est plus confortable d’avoir le jersey contre la peau plutôt que l’élastique).

Pour les culottes, j’ai même pensé à mettre les petits chats dans le bon sens à l’intérieur (pas toujours le cas sur ma première série). J’ai cousu la même taille (5 ans pour 1m05) qu’il y a quelques mois car elles lui vont encore bien, et qu’autant qu’elle les mettent en même temps que les boxers de son papa!).

Patrons :

Boxer : Warren d’Eclipse lingerie

Culotte : Belle d’Ikatee

J’ai déjà cousu les 2 de nombreuses fois et ce n’est pas fini !!

Bon dimanche, au froid mais au soleil !

18 chaussettes … pour 18 ans !

Grande a eu 18 ans il y a une dizaine de jours…gloups ! (gloups pour moi, pas pour elle 😉 ). Alors j’ai décidé de lui faire 18 chaussettes. Ca aurait pû être 18 paires, mais je m’y suis prise le mercredi pour le samedi (j’étais laaarge, j’ai même fini le vendredi !), et je me suis dit que 18 paires ça faisait peut être beaucoup, même si elle ne grandit plus et que ça servira un jour ou l’autre.

J’ai utilisé le patron d’Etoffe Malicieuse, que j’ai testé en mars / avril, et Grande porte régulièrement ses chaussettes quand je la vois. Ce ne sont que des chûtes d’autres projets et des restes de t-shirts ré-utilisés. Je n’étais pas sure mais finalement j’en ai eu assez sans prendre dans les coupons neufs. Tant mieux, ils finiront en chaussettes ou culottes plus tard !

Des restes de pyjamas dans l’ordre : les triangles , les nounours (pour Petite et son papa les 2) et les petites fleurs pour Moyenne.

Une robe Zéphyr, un gilet (que j’ai perdu 😦 il faut que j’en refasse un), un t-shirt Wanted pour moi ainsi qu’un débardeur pour Grande et un tshirt Briac pour la même.

Une jupe qui tourne pour Petite, dont je n’avais pas fait de photo et des robes de bébés : pour Petite et pour ma nièce, dont je ne retrouve pas non plus de trace. Ca date !!

Ce sont 2 anciens t-shirts : les guitares, une blouse que j’avais faite à Grande et les rose / violet des tshirts Petit Bateau à moi qui avaient déjà bien vécu, un peu délavé mais j’ai estimé que ça n’était pas gênant pour une nouvelle vie en chaussette !

La miss devrait avoir chaud au pied, en espérant qu’elle les mettra !

Ce sont lesquelles vos préférées ? J’hésite entre les oiseaux, les nounours et les gouttes !

Bonne soirée au chaud 😉 et à bientôt pour la suite..

Qui n’a pas sa culotte – Belle d’Ikatee ?

Au début du confinement, je m’étais installée dehors au soleil pour faire le tri dans mes tissus, et en particulier du jersey. Il en est ressorti des t-shirts Marcel pour Petite, des débardeurs Gabriel et des t-shirts Erell pour les grandes (en fait, je n’ai pas encore pris en photo ceux des grandes), des pyjamas.. Et pour les chutes des chaussettes et je m’étais lancée dans les culottes. J’avais trouvé ça très sympa à coudre, mais j’ai attendu la fin du confinement pour commander les élastiques, qui ont mis un peu de temps à arriver et après il a fallu que j’ose. Une fois osé, c’est parti tout seul. En 30 minutes en tout (les 2/3 c’est la pose des élastiques), j’ai obtenu des culottes.

Et j’en ai fait dans toutes les tailles, dans de nombreuses chutes.

Pour ma nièce en 3 ans :

Pour Petite en 5 ans :

J’en avais fait 6 et Monsieur a fait remarquer qu’il en manquait qu’une pour en avoir une par jour… alors j’en ai fait une de plus, et je les ai décoré avec du flex de Transfer ID, en suivant les modèles de ses culottes du commerce. Je vous passe les négociations pour ne pas rajouter trop de couleurs.. Les motifs viennent du Silhouette Design Store.

Elle est ravie et a maintenant 2 jeux de culottes avec les jours de la semaine 😉

Pour Moyenne et une grande nièce en 34 :

Pour Grande en 40 :

Pour moi en 42 :

Dans mon cher tissu Mars-elles, que j’aurais utilisé jusqu’au bout (j’ai du faire le dos en 2 fois) après la jupe de ma soeur et mon cache-coeur.

Conclusion :

J’ai pris beaucoup de plaisir à faire ces petites culottes, et c’est sur que j’en referai ! D’ailleurs, maintenant que j’ai un modèle de culotte qui va bien, je vais me refaire des culottes menstruelles.

Le patron va du 3 au 12 ans pour les enfants et du 34 au 46 pour les femmes (on peut acheter le lot ou enfants / femmes ): https://ikatee.fr/products/patron-de-couture-ensemble-lingerie-belle-pdf-3-12a

J’ai pris nos tailles du commerce et ça va bien !

Les tissus viennent d’un peu partout…

Les élastiques viennent de Mercerie extra et j’en suis contente.

Petite, Moyenne et moi avons déjà porté les nôtres et en sommes pleinement satisfaites ! En tout cas, c’est nickel pour les chutes. Et comme dit Moyenne…j’ai plus qu’à me lancer dans les soutien-gorges pour qu’elle aussi soit entièrement habillée en moi 😉

Bon week-end !

Duo de pyjamas été

Mon chéri m’a demandé un autre short de pyjama. J’en avais déjà fait un mais vu l’état de vieillesse avancé de ces autres pyjamas, j’ai voulu lui en faire un autre. Et puis pas juste le short, et puis… en faire un pour Petite assorti ! C’était l’idée de base, mais d’autant plus que je ne pouvais pas faire rentrer le t-shirt et le short de Monsieur dans le même coupon (de mon stock bien sur), et j’avais trouvé cet assemble quand j’ai trié mes jerseys au début du confinement.

Alors voilà, de l’amour père-fille en pyjama pareil !

Je voulais les prendre en photo hier soir, mais ils ne sont pas redescendus après la douche… Alors Petite a décidé de mettre son réveil (première fois depuis presque 3 mois, car sa sonnerie « petits oiseaux » lui manquait). Rassurez vous, il n’était pas pressé ce matin et le réveil a sonné à 8h30. Cela ne les a pas empêché encore une fois de faire les fous (cf la version pyjama d’hiver).

Cette fois, les pyjamas sont quasiment pareil, à part le dos de Petite car je manquais de tissu. Les surpiquages à l’aiguille double sont les mêmes à tous les bouts et en fils bleu, pour maintenir le bord cote.

Les tissus viennent de quelque part…je me demande si ça ne serait pas le salon Créativa y a 18 mois ?

Patrons :

  • Petite : t-shirt Marcel d’Ikatee pour changer et legging Ottobre 1/2014, raccourci mais en 110 cm, même si pour une version legging, j’aurais du prendre 104 cm.
  • Monsieur : pyjama Ottobre pour changer aussi..mais raccourci !

A refaire, sans aucun doute car quel plaisir de les voir aussi complices !

Je vous souhaite une douche soirée !

Haut Lucette de Marie Poisson

Après ma 2eme grosse série de masques (une centaine à nouveau), j’ai un peu délaissé la couture et me suis remise au tricot que je n’avais pas touché depuis plus d’un mois et au crochet (là c’est bien pire mais je ne suis pas, encore, tout à fait accro :-D). Mais j’ai quand même cousu un peu…

Et en particulier, j’ai fini ce haut Lucette. Dans l’idée de déstocker, j’ai trouvé ce modèle dans le livre de Marie Poisson (dont j’ai déjà fait un Erell, des Gabriel, un Jeannette, des Briac.. l’achat est rentabilisé !). Lucette c’est un haut cache-coeur, parfait pour utiliser les petits bouts : il y a d’ailleurs plusieurs versions. J’ai choisi une des versions les plus divisées, car j’avais l’intention d’utiliser les restes de la jupe Zéphyr de ma soeur et de ma robe Mia, comme ce sont les mêmes imprimés, mais couleurs différentes. Mon chéri n’était pas convaincu…j’ai laissé tomber ! Mais vu la façon dont étaient disposés les restes, ça allait bien : une manche par-ci, une ceinture par là… tout est rentré (juste la bande d’encolure qui a été coupée en 2 fois).

Tout était idyllique jusqu’à ce que je passe à la couture. Et là, c’est le drame. Je savais que ce jersey de Mars-elle était fragile, puisque sur ma jupe (et probablement sur celui de ma soeur), le tissu s’est déchiré au niveau des coutures de la ceinture 😦 Je la porte du coup toujours avec un haut qui recouvre la ceinture, car elle est très agréable malgré tout. J’ai du coup utilisé des aiguilles Microtex sur la surjeteuse, et j’ai eu la bonne idée de faire un test (chose que je fais à peu près jamais!!). Et ça n’allait pas, on voyait déjà des petits trous à côté des coutures par endroit. J’ai cherché en vain sur le site de Mars-elle les recommandations, j’ai pas trouvé… J’ai fini par demandé à ma copine Flo, adepte de ces tissus, qui m’a dit qu’elle faisait tout à la machine à coudre (et pour cause, je crois qu’elle n’a pas de surjeteuse 😉 ) et que ça allait bien comme ça ! Soit, c’est parti à la MAC.

Mais je dois dire que même à la MAC, j’ai eu des sueurs froides. J’ai tout cousu à l’aiguille simple Microtex, en point élastique pour les coutures et droit pour les ourlets. Je n’ai même pas osé prendre l’aiguille jersey double.. Je n’ai du coup pas vraiment pris de plaisir sur la partie couture, car j’avais un gros doute sur le résultat. En même temps, j’avais les pièces coupées donc autant quand même prendre le temps d’aller au bout.

Autant je m’éclate à coudre du jersey à la surjeteuse, autant pas du tout à la machine…et les finitions sont du coup bien moins belles.

Une fois portée, je suis mitigée. C’est confortable c’est sur, mais j’ai peur quand je le mets et niveau rendu sur moi je ne suis pas sure non plus. Je trouve que côté droit ça tombe mal et ça plisse. Peut être que c’est de ma faute cela dit puisque je n’avais pas noté les crans pour positionner les morceaux « devant » sur la ceinture, cela dit je ne vois pas comment les mettre autrement (j’ai pris les repères des coutures côtés et j’ai mis le pan devant gauche le plus loin possible sans le tirer). D’ailleurs, ça tombe bien à gauche (et mes seins ne sont pas si différents !).

Autre problème, je ne sais même pas avec quoi le porter dans ma garde robe, à part mon jeans, et encore ! Il faudrait que je me fasse une ou deux jupes unies pour aller avec les hauts à motifs. A réfléchir !

Patron : Lucette de Coudre le stretch de Marie Poisson. J’ai repris ma taille habituelle : 40 en haut, 42 en bas (changement sur la ceinture). Limite trop serré, probablement à cause du tissu moins élastique qu’un jersey normal.

Tissu : jersey de Mars-elle. J’adore la sensation de légèreté au porté et j’aime bien les motifs, mais vraiment pas sure que je récidive (il me reste juste de quoi faire un nouveau débardeur Gabriel).

Allez je rends l’antenne et surtout l’ordinateur à Moyenne qui a des devoirs, et je m’en vais lire des histoires à Petite et tricoter sous le cerisier. Bonne après-midi !