Des boléros pour l’école !

Il y a 2 ans, j’avais cousu des sacs pour la fête de l’école, puis des petits trucs pour le marché de Noël. L’année dernière, j’avais décoré des sacs tout faits.

Cette année, le spectacle de l’école est sur le thème des danses bretonnes, pour tout le monde. Les filles auront des robes unies et par dessus un boléro noir et un tablier blanc. Les garçons ça doit être bas noir, haut blanc (mais je me sens moins concernée :-p).

Quand les maîtresses ont demandé de l’aide pour les costumes (boléro et tablier), je me suis bien sûr proposée !

C’est donc 4 boléros que j’ai du faire 😀

IMG_4248

J’ai mis 2 h finalement, tout compris. J’ai tout fait à la surjeteuse.

Moyenne a joué les mannequins – c’est la taille pour les grandes sections à CP donc un peu grand pour elle 😉

Je sais, ce n’est pas repassé… ça le sera avant d’être rendu à l’école, mais si je voulais prendre les photos de jour, je n’avais pas le choix. D’ailleurs, je n’ai pas eu le temps de repasser aujourd’hui (il n’y a toujours pas de bouton pour arrêter le temps !).

Voilà ma petite couture du week-end, à défaut de vous montrer mon pull… que j’ai enfin fini (mais qui n’est pas sec !).

 

Hop hop hop un gilet pour ma capsule

Bon alors on peut le dire, j’ai merdé, si vous me permettez l’expression..le mois de juin est passé, et bien que j’avais l’idée du gilet depuis le départ. J’ai d’abord avancé sur la capsule des Pitchounes, que je n’ai pas fini d’ailleurs (10 jours de retard déjà…) puis je me suis mise à fonds dans les sacs pour la kermesse…et le mois de juin était déjà fini !

Alors tant pis, ma capsule de juin je l’ai faite en juillet, mais l’essentiel c’est de l’avoir faite, non ?

En plus, j’avais choisi un patron…mais il était en rupture de stock (enfin je viens de voir que c’était la version pochette en rupture, mais le pdf devait déjà être en ligne…Tant pis !)

Du coup, je me suis rabattue sur un de mes gilets, que je traîne depuis 20 ans (je m’en souviens très bien, je l’ai acheté en août 2000 à Barcelone, car je pensais qu’on n’en avait pas besoin en Espagne quand j’ai fait mes bagages 😉 ), mais je l’ai assez peu mis, car il gratte un peu sur les bras nus. Et justement, c’est pour ça que je voulais un gilet dans ce sweat jersey, pour que ça soit tout doux sur mes bras.

Bref, j’ai « créé » le patron en découpant autours du gilet, en le pliant d’une façon ou d’une autre pour avoir toutes les pièces (enfin, j’ai coupé directement le tissu, il fallait que ça aille vite !). Et pour gagner encore plus de temps, pour toute finition, j’ai choisi de simplement coudre un biais au bas des manches (avant de les coudre d’ailleurs) puis tout autours du col, du dos et des devant (d’un seul tenant). Avec mon pied à biais, c’était assez rapide !

Assez parlé..

IMG_3571_censored

Ca gondole un peu, surtout fermé..mais du biais coton sur du jersey, je craignais que ça soit pire. J’ai fait attention de ne pas tirer sur le tissu en cousant en tout cas.

L’essentiel (à nouveau !) est que ça soit confortable et mes 2 filles (j’en ai prêté une à ma mère pour la semaine 😉 ) ont dit que c’était joli, sans que je demande !

Maintenant, je suis assez sceptique sur la portabilité (ça fait très cool), mais l’idée était de faire un gilet pour aller avec ma robe Zéphyr, que je porte, et là, la mission est remplie ! Et comme j’ai choisi que du noir et blanc, je pourrais le mettre avec n’importe quoi (ou presque 😉 ).

IMG_3575_censored

Allez, je m’envole vers de nouveaux projets !