Girly Thistle de Lili comme Tout !

Pour ouvrir le week-end, c’est un petit pull que je vous présente : le Thistle de Lili comme Tout, que j’ai fait en version fille.

IMG_6498_censored

Il ne me restait que les boutons à coudre ce soir, et je voulais le faire tant qu’il y avait du soleil, puisque le week-end s’annonce maussade. Sauf que c’était la première fois que je cousais des boutons sur un pull et que le premier essai n’a pas été convaincant 😀 J’ai recommencé du coup le soleil était descendu, mais ça n’a pas empêché Toute Petite de s’amuser !

C’est un pull dit  « débutant », mais même si c’est surtout des mailles endroits ou envers, il y a quand même des techniques un peu plus complexes comme les rangs raccourcis ou  les mailles à relever. Alors les tutos de Lili comme tout aident bien, mais j’avais quand même des appréhensions. Je m’en suis plutôt bien sortie : il n’y a pas de trou !

Ah oui j’ai aussi compris le Magic loop, ça me servira pour les futurs snood, pour les faire plus petits 😉 . J’ai d’ailleurs pris des aiguilles plus grosses (4) pour les manches, contre 3.5 pour le corps, car je tricote plus serré (comme beaucoup apparemment !) en Magic loop.

Niveau taille, j’ai fait 2 ans en largeur et 4 ans en longueur.

Le devant est sympa avec les petits boutons de l’encolure et sur le bas. J’ai un peu raté le bas par contre, je pense que je n’ai pas cousu là où j’aurais du le « rabat. Et il faut que je recouse ce bouton..

J’ai même fait la fausse couture sur les côtés (une maille envers au milieu des mailles endroit).

IMG_6509

C’est un pull confortable ….

La laine est de l’Idéal de Bergère de France, comme pour le pull de Moyenne et les boutons viennent des soldes de Mondial Tissu. J’ai rajouté un fil brillant Madeira Mettalic (dont je me sers habituellement pour broder à la machine), parce que quand même, ce qui est violet et qui brille c’est trooop beau pour ma choupette !

Avec ce pull, je termine mon défi « un pull par fille avant l’hiver », après le Durumi de Grande. Non je n’oublie pas Moyenne, mais elle n’en souhaite pas pour l’instant… elle a peur que ça la gratte ! Alors tant pis, mais pour autant, elle aura quelque chose quand même, puisque je participe au tournoi du Knittich. Kezako ? C’est un tournoi de tricot, sur le thème d’Harry Potter, comme le tournoi de Quidditch. Chaque équipe du nom d’une des maisons d’Harry Potter comporte 150 tricoteurs (ou crocheteurs) et le but du jeu est de tricoter le plus possible pendant les 4 matchs de 2 semaines. Et donc, si on tricote quelque chose en lien avec cet univers, on a un point bonus ! Moyenne est intéressée par les mitaines d’Hermione..donc ça sera ça !

Pour finir cet article, un petit message de Toute Petite (qui ne s’arrête jamais :-p ) …A demain ou à deux pieds 😀

 

 

Pull Durumi d’Isabelle Kraemer

Dans le genre, j’ai envie de me simplifier la vie… me voici !

Après mon pull sans manche tout simple, je me suis dit que j’allais faire un pull par fille d’ici l’hiver. C’était au mois de juin, techniquement, l’hiver commençant le 21 décembre sur le papier. Tous les espoirs sont permis 😉

J’ai profité d’une offre et acheté  un certain nombre de pelotes (25 :-o) de la laine Idéal de Bergère de France pour 45€ de mémoire. Avant de valider, j’avais regardé les pulls qui avaient été tricotés avec cette laine là (sur ravelry, on peut tout savoir!). Sauf que le Ravello que j’avais prévu pour Grande se tricote en fait avec de la light fingering, et l’Idéal est de la DK (pour les néophytes, c’est l’épaisseur de la laine). Grande n’était en fait pas très grande, même en faisant la plus petite taille, j’avais peur que ça soit trop grand ! Du coup, après conseils de tricoteuses avisées, j’ai changé de modèle pour le Durumi aussi d’Isabelle Kraemer, qui se tricote en DK et qui est tout aussi sympa.

IMG_6356_censored

Même si j’ai décidé de le faire qu’en 2 couleurs,  parce que quand même :

  • c’est mon premier pull avec manches.
  • c’est mon premier pull avec du jacquard (les motifs)
  • c’est mon premier pull en top down (en un seul morceau, sans couture donc et on commence par le haut) et que je ne connais(sais) pas les techniques.
  • c’est mon premier pull en anglais (histoire de simplifier encore la chose!).

MEME PAS PEUR ! 😀

Et j’ai commencé par celui là, sur les trois, parce que Grande n’a pas eu son tour de cou, pour l’instant, et puis c’était le plus facile a priori des trois que j’ai choisi… bien que plus dur que le Ravello. Mais j’ai prévenu Grande : y aura des défauts :p (intrépide mais réaliste).

Alors je me suis lancée, j’ai tricoté, dé-tricoté, re-tricoté… je pense que j’ai fait un pull et demi, mais quand on aime, on ne compte pas ! Et puis je me suis améliorée entre le début et la fin (heureusement).

Par exemple, les côtes du bas du pull était les premières..

IMG_6360

Alors c’était pas du tout prévu, mais Toute Petite a voulu montrer le pull avec son doigt… pile sur un gros ratage (mais si, à côté c’est pas parfait mais quand même bien plus joli !).

Et là, je pense que c’est la 2eme manche.

IMG_6361

J’ai choisi la taille 2, selon ses mensurations et j’ai diminué la longueur car elle ne mesure qu’1m52. J’ai d’ailleurs voulu raccourcir les manches et j’ai du me planter dans les calculs (sans commentaire… mes 2 grand-pères étaient profs de maths :-D) car j’ai du finalement refaire 12 rangs avant les côtes (j’ai eu la bonne idée de lui essayer avant..).

En revanche, niveau échantillon, j’en avais fait 2 : un en aiguille 3,5, l’autre en aiguille 4. Je préférai au toucher celui en 4.. mais ma mère, que j’ai vu après avoir commencé, m’a dit que j’aurais du prendre l’autre (ça me servira pour les autres pulls!). Tant pis ! D’autant qu’en fait le 4 c’était pour les côtes seulement et sinon 4,5.

Le livre de Lise Tailor m’a bien aidé pour la technique et le fait que ça soit en anglais, mais à vrai dire l’anglais (même si je parle bien), n’est pas du tout insurmontable, car ce sont surtout des abréviations genre k2 = knit 2 = tricoter 2 mailles endroit ou p2 = purl 2 = tricoter 2 mailles envers.

IMG_6357

J’avoue, il y a quelques petits trous – même si j’ai refait une partie, je ne maîtrise pas du tout la technique des rangs raccourcis (tricoter la moitié d’un rang et repartir en arrière, et faire pareil de l’autre côté, pour avoir plus d’aisance dans le dos).

Niveau jacquard, je pense que j’ai à peu près bien réussi la partie triangle, bien qu’ils n’aient pas tout à fait la même forme que sur le patron, mais j’ai trop serré pour les points – on en aperçoit quelques uns (il est censé y en avoir 2 lignes).

IMG_6362

J’aime bien les détails et en particulier, j’ai copié pour les manches et le bas du pull l’idée d’avoir 1 rang (et le rang d’arrêt) de l’autre couleur.

Alors je n’ai pas encore bloqué le pull : Grande et Moyenne sont parties à Londres hier pour 15 jours, trop pressée de vous montrer ce pull, je me suis dépêchée de le finir samedi matin pour pouvoir prendre les photos ! Peut être que le rendu final sera mieux ? Si c’est le cas, je referai une photo. Pour l’heure, il me reste quelques fils à rentrer… il y en avait beaucoup mais j’ai fait la majorité !

Et j’ai déjà commencé le pull de Toute Petite. Autant Grande a été patiente, autant Toute Petite, sachant que je ferai le sien en 2eme, m’en parle tout le temps !! (et Moyenne râle déjà, en pensant qu’elle n’aura pas son pull à temps… mais j’ai 4h de train cette semaine, autant dans 3 semaines donc je devrais avancer !).

Alors, bleu clair ou bleu foncé ?

Mon premier pull !!

Aujourd’hui, il n’y aura pas de modestie… Je suis hyper fière de vous montrer mon premier pull !!! Et il est pour moi 🙂

IMG_4261_censored

Rassurez-vous, je suis fière mais réaliste : je sais très bien qu’il est plein de défauts, c’est bien pour ça qu’il n’y aura pas trop de zoom ! 😉

Pour mon premier pull, j’ai voulu quelque chose de simple, que j’allais pouvoir mettre dès que je l’aurais fini : le pull à manches courtes 274 de Bergère de France est idéal pour ça.

Je l’ai commencé mi avril (vers le 10 je pense) et je l’ai fini ce week-end, avec 15 jours sans tricot. A peine 2 mois (vous voyez le positif ??) pour tricoter un pull, j’en suis ravie !

Bien sûr, tout n’a pas été simple. Monter les mailles, ok. Point mousse, ok. Jersey, à peu près.

J’ai dû défaire 5/6 cm à un moment car trop de mailles : aie aie aie! Dur pour le moral sachant le temps que je tricotais 2/3 rangs par soir à ce moment là..(forcément, je rajoutais des mailles à chaque rang).

Puis j’ai tenté la méthode continentale au milieu du devant,  puis avant de détricoter car j’avais l’impression que cela se voyait trop (en fait c’est le changement de pelote qui se voit..).

Finalement, j’ai recommencé la méthode continentale à partir du point mousse des épaules. Et j’ai même compris la maille envers, en commençant le dos. Il fallait me voir avec mon livre de Lise Tailor sur les genoux, les aiguilles dans les mains ,réfléchir pour comprendre comment faire ! Mais j’ai vaincu !! Et j’en suis très contente, car cette méthode va plus vite que la méthode française habituelle, et comme vous vous en doutez… je cours toujours après le temps pour réaliser tous les projets que j’ai en tête !

Niveau laine, je n’ai pas cherché, j’ai pris celle recommandé pour le modèle : Coton Fifty, colori squale. J’avoue qu’à la réception, j’ai été un peu déçue par la couleur que j’imaginais plus gris foncé (certes c’est du gris foncé, mais pas celui là !) mais finalement je m’y suis habituée. L’idée est de mettre ce pull avec des jupes colorés et/ou à motif.

Mon seul regret c’est que c’est un bottom up, comprendre, on commence par le bas, on tricote jusqu’à l’encolure, et les manches, et on redescend de l’autre côté. Il n’y a plus qu’à coudre les côtés et c’est fini. Le regret ce n’est pas que c’est un bottom up, mais que du coup, je me suis bien améliorée entre le devant et le derrière et que du coup le derrière (à gauche) est plus beau que le devant……  C’est dommage mais bon, je pense qu’à moins de mettre le nez dessus, on ne voit pas trop les trous, ou autre maille dans le mauvais sens (juste quelques mailles sur un côté !).

Ce pull est donc tout à fait adapté à une débutante. Et l’avantage c’est que j’ai contacté 2/3 fois le service client « aide aux tricoteuses » et j’ai eu des réponses claires et assez rapidement. Et c’est un patron gratuit !

Maintenant, je n’ai qu’une envie…C’est recommencer ! Et d’ailleurs, j’ai déjà commencé les échantillons pour le prochain.

Alors, vous êtes prêts à voir régulièrement du tricot ici ?

 

 

 

Mon (trop beau) sac à tricots !

Ce soir je suis heureuse de vous présenter mon sac à tricots ! Je le trouve juste très beau, en toute modestie 😉 (bon il ne fera pas avancer le tricot plus vite, quoi que s’il évite que je fasse des noeuds dans mes pelotes…).

IMG_5983

C’est un projet tout simple : un long rectangle plié dans le sens de la longueur pour l’extérieur, puis 4 rectangles de la même taille pour la doublure (2 pour le sac, 2 pour les poches – pliées en deux et thermocollées).

IMG_5988

Ca donne une grande poche principale pour le tricot, une poche de la largeur du sac (un peu plus grand que du A4) pour le patron, deux poches de la moitié de la largeur du sac (pour les pelotes, s’il y en avait 3, la 3eme pourrait aller avec le tricot). Les 2 poches partent du fonds jusqu’à la moitié de la hauteur, ce qui fait que pour assembler, j’ai simplement empilé les 4 épaisseurs, alignées sur le bas et  j’ai cousu. J’étais en mode efficacité !

Puis j’ai fait un repli de quelques cm vers l’envers pour le sac et la doublure, avant de les assembler en insérant les anses, avec des petits coeurs roses ! (pour une fois, j’ai osé !).

IMG_5984

Pour compléter, j’ai fait une petite pochette Origami (déjà faite plein de fois, tellement c’est rapide à faire!), histoire que les ciseaux, aiguilles à laine et mètre ne se perdent pas. J’ai planté les aiguilles directement dans le tissu.

IMG_5989

Et j’ai choisi de ne pas mettre de pression parce que j’avais envie de cette petite phrase : « tu ne sais pas de quoi tu es capable tant que tu n’as pas essayé! ». Cela est vrai pour la vie en général, mais pour la couture ou le tricot en particulier 😉

IMG_5990

Et cela fait écho à la phrase du sac : « allez avec confiance dans la direction de vos rêves, vivez la vie que vous avez imaginé » (les 2 ont été prises sur le site silhouette design).

J’adore les phrases « philosophiques » comme ça, qui nous invitent à profiter de la vie !

img_5992.jpg

J’ai thermocollé l’extérieur et les poches (sur la moitié de la hauteur).

Niveau tissu, l’extérieur provient a priori d’un pantalon ou quelque chose ? En tout cas, il y avait des coutures déjà… La doublure est un coton de mon stock, que j’avais prévu initialement pour le sac à langer pour ma petite soeur, mais finalement j’avais pris une autre option. Mais n’empêche que ces paresseux sont trop mignons (et vous avez les revoir car il en reste beaucoup…).

Alors vous me direz, c’est bien beau d’avoir un chouette sac comme ça, mais ça fait longtemps qu’on n’a pas vu de tricot par ici… et bien voilà pourquoi, mon projet actuel est un pull pour moi et j’en suis à la moitié (-1 cm, j’avoue) !! Et je suis fière d’en être à la moitié, même si ça fait 2 mois, voire 3 que je l’ai commencé ;-).

IMG_5991

Alors, il est beau ou pas ce sac ?? 😉

Coup de coeur : « Je me mets au tricot » Lise Tailor

Pendant les vacances, nous sommes partis en avion. Le fait d’avoir des aiguilles à tricoter dans l’avion peut poser problème (a priori ça passe pour des aiguilles en bois, comme les miennes, mais je n’ai pas voulu tenter !). Du coup, je me suis rabattu sur de la lecture « tricot » 😀 (et j’avais un tricot dans la soute, mais qui n’a quasi pas avancé..).

J’avais lu l’article sur « je me mets au tricot » sur le blog de Louise, mais je n’étais pas décidée à acheter ce genre de livre, puis Florence  m’en a parlé, aussi conquise que Louise… puis  ma tante m’a parlé de la technique continentale et en cherchant des infos, je suis tombée sur le blog de Lise Tailor. Et là je suis tombée sous le charme de son sourire, de sa pêche.. ! J’ai reconnu Lyon sur les photos (et rien que ça c’est un bon point 😀 ), puis je me suis aperçue qu’elle aimait Friends (cf le titre des podcasts – et ça je veux dire, c’est plus qu’un bon point !), et puis j’adore ce qu’elle coud et tricote… puis voilà quoi. Du coup, j’ai acheté le livre, et je n’ai pas du tout regretté (même si oui, j’ai pû lire dans les critiques, on retrouve les infos sur son blog, mais c’est pas pareil).

je-me-mets-au-tricot-2

Le livre est attrayant : l’écriture est claire et simple, la mise en page sympa et variée, plein de photos trop belles et des schémas d’explications assez clairs.

J’ai appris plein de choses, à quoi servent certains accessoires, quelles sont les techniques, quels sont les points, comment choisir la laine (et ce que veulent dire les types de laine (dk, lace..) et tout ça ! J’ai même découvert qu’il y avait de la laine recyclée et ça c’est top (mais bon vu le prix, je vais m’améliorer un peu 😉 ).

J’ai presque tout compris… presque parce que je n’ai toujours pas compris la méthode continentale pour le point envers (mais ça viendra et je n’avais pas mes aiguilles sous le coude pour essayer…..) et parce que sur les points  genre « dentelle », je n’ai pas forcément tout cherché à comprendre, vu mon niveau actuel. Mais en tout cas, ça m’a donné envie de continuer à tricoter et d’oser faire plus que du point mousse / jersey envers / jersey endroit.

J’ai vraiment aimé lire ce livre, très agréable et instructif. Il est à mon avis utile aux grandes débutantes et aux tricoteuses plus expérimentés. Il va rester dans mon atelier, en livre de référénce, clairement !

Je l’ai lu en 3 avions (vol d’1h-1h30)… j’étais frustrée de devoir m’arrêter pour manger ou m’occuper de Toute Petite (cela dit, elle ne m’a pas trop sollicitée :-p).

Vous vous êtes laissés tenter aussi ?

I believe I can knit… I believe I can touch the wool (à chanter sur l’air de « I believe I can fly » 😀 ).

Un bonnet tout doux !

Alors oui, je sais, je suis totalement hors saison… mais quand même, ça fait un mois que je l’ai fini, j’ai mis bien 2/3 semaines à faire le pompon, puis presque autant à le coudre et à prendre des photos. Et encore quelques jours pour écrire l’article. En fait, quand je l’ai fini, on était encore en hiver 🙂 Et puis de toutes façons, c’était prévu qu’il soit pour l’hiver prochain, donc je suis en avance !

Pour ce premier « vrai » tricot, j’ai choisi un modèle (Sonas) du magazine tricot’mag 41 parce qu’il y avait un modèle dans une laine à poils comme la mienne, et même grosseur.

5034041_tricoter_cest_facile

J’ai profité d’un séjour à la montagne avec ma mère pour avoir des conseils, donc j’ai fait un échantillon et j’ai tricoté avec des aiguilles 6 au lieu de 5,5.

Le modèle commence par du point mousse sur quelques cm puis du jersey.

IMG_4043

On voit quand même la différence, malgré les poils 😉 et on voit bien qu’à un moment je me suis plantée d’ailleurs !!

Il y avait 2 fois des diminutions, et je m’en suis plutôt bien sortie – sans compter le nombre de fois où j’ai fait des diminutions supplémentaires car j’avais des mailles en trop 😀

Bon clairement, travailler une laine à poils, ce n’était pas la meilleure chose à faire pour un début…je m’en rends bien compte maintenant que j’ai une laine « sans poil », mais c’est pas grave : l’hiver prochain j’aurais enfin chaud ! (cela fait au moins 2 hivers que je n’ai pas de bonnets qui me conviennent). Bon petit bémol par contre, je trouve qu’il ne serre pas assez la tête (est ce le modèle ou j’avais trop de mailles suite loupage??? 2eme option fort possible).

J’ai utilisé que la laine grise pour le bonnet, pour le tour de cou j’avais un fil gris et un bleu (c’est du bergère de France Plume Graphite). Le bleu ressort sacrément sur la photo (un peu moins en vrai).

Bref, j’ai un bonnet.

Et vous savez quoi ?? Je suis carrément accro … avant je jouais à Candy Crush (désinstallé de mon portable il y a quelques semaines), maintenant je tricote !! Hier en tenant mon stand à la braderie, aujourd’hui en attendant de donner mon sang (j’ai été bien inspirée en le prenant ce matin : 1h d’attente !!)…. mon pull a bien avancé 😀 Je suis impatiente de vous le montrer, mais je n’en ai fait un quart pour l’instant (youpi, mercredi j’ai 5h de train !!). Maintenant, quand je sais d’avance que je vais devoir attendre (rdv médicaux par ex), je le prends du bon côté…. je vais pouvoir tricoter !! C’est grave docteur ?

Snood toujours !!

Et de 3, j’ai fini le 3eme il y a quelques jours…

IMG_5157_censored

Et c’est toujours trop grand pour le cou … mais je crois que ça sera toujours le cas , non ? (vu que la tête est plus grande que le cou…).

En tout cas, c’est un peu plus droit que celui de Toute Petite…je m’améliore 😉 (et je crois que j’ai compris pourquoi hier…). Et puis surtout, Moyenne est ravie !

IMG_5158

Je suis contente car en 2 mois j’ai fait 3 snoods 😀 (certes je ne suis pas rapide 😉 )… et j’aime vraiment ça !

Je suis en avance pour l’année prochaine – pour rappel, je m’étais lancée le défi de faire 4 snoods d’ici l’hiver prochain. Bon évidemment, celui-ci va peu servir pour l’instant, mais il est prêt. Et j’ai attaqué mon bonnet… et déjà commandé la laine pour le prochain suivant ! (et j’ai déjà en tête le suivant 😮 )