Un flemmardin tout doux !

Bon je crois que Flemmardin ça se dit que chez moi, alors au cas où, c’est simplement un surpyjama pour les grands…pour flemmarder 😉

Quand ma soeur m’a dit en décembre que ma nièce voulait un flemmardin, entre autres, j’ai forcément choisi ce cadeau, tout en visant son anniversaire fin janvier : je m’étais embarquée dans les manteaux, celui de Moyenne et le mien, et que je savais que j’aurais du mal à le faire avant. Et comme on ne se voyait pas à Noël cette année, ce n’était pas grave !

Il fallait aussi que je cherche un patron…Finalement c’est ma soeur qui l’a trouvé, un tuto à base d’un pyjama qui va :

Tuto grenouillère ou sur-pyjama . Je me suis basée sur un pyjama 12 ans, puisque ma nièce est entre mes grandes, niveau taille.

Par contre, je me suis bien compliquée la vie..la polaire étant à motifs des 2 côtés, je n’ai pas réussi à me décider et je l’ai fait en réversible ! A 13 ans, je n’ai pas voulu partir que sur les petits nounours, que je trouve bien mignon. Et puis, c’est pas fait pour mettre devant les copines 😉

Pour cela, j’ai fait des coutures anglaises, que j’ai plaqué ensuite…donc 3 coutures à chaque fois, avec un tissu pas facile à travailler ! Et d’ailleurs c’est pas super bien fait.. 😦

Je n’ai pas fait d’ourlet, mais j’ai choisi de mettre un biais/galon en laine, que j’ai bien galéré à trouver (rien au magasin où j’ai acheté le tissu et plusieurs heures de recherches sur internet !).

Et pour la fermeture, j’ai opté pour des pressions Kam, en inversant les couleurs pour avoir les bonnes couleurs du bon côté.

J’ai réussi à l’envoyer début mars (je crois!) avant qu’il ne fasse trop chaud…mais il y a de la marge pour s’en servir l’hiver prochain. En tout cas, elle aime les 2 côtés, tant mieux !

Je ne regrette pas d’avoir pris le temps de faire réversible, mais si je recommence, je ne le ferai pas ! 😉

20170318_201823_censored

Bon flemmardage la Miss !

Ca donne envie, non?

 

Mon Précieux manteau, ma grande incertitude..

Je vous en parlais début janvier, voici la première pièce de ma garde-robe capsule : le manteau Précieux d’ODV. Et j’avoue que je ne sais pas quoi en penser !!

J’ai déjà passé un temps certain à assembler/découper le patron. Je l’avais pris pour les vacances de Noël, mais je n’ai pas eu le courage de le sortir. J’aurais du car en rentrant, j’ai commencé par faire un manteau pour Moyenne (article à venir bientôt, mais il manque la capuche et donc les photos !)…qu’elle attendait depuis longtemps.

Puis j’ai fait une toile, première fois que j’en fais une d’ailleurs, ça m’a encore pris du temps, même si je n’ai fait que l’extérieur et sans boutons. Mais cela m’a permis de voir qu’il fallait que je fasse M en haut s’élargissant sur le L en bas (sans aller jusqu’au XL en bas comme les mesures me l’indiquaient).
Je pensais avoir fait une photo mais je ne la trouve plus !!

Et puis je m’y suis attelée…il y a de nombreuses pièces à découper, d’autant que j’ai pris la version avec empiècements, tant qu’à faire 😉 + les pièces de doublures qui ne sont pas les mêmes en général + l’entoilage.

La couture en elle même était presque rapide en comparaison…. 😉

 
En version ouverte, ça va presque bien.
De dos, y a un côté qui rebique. En fait, je n’ai pas compris : quand j’ai voulu coudre la doublure, je me suis retrouvée avec des hauteurs de tissu différentes entre les différentes pièces, et ce n’était absolument pas normal 😦
J’imagine que j’ai loupé quelque chose dans la coupe du tissu (est ce que j’ai oublié de rajouter la marge de couture quelque part ou de diminuer par rapport à ma taille sur un des morceaux – ça a priori non).
Du coup, j’ai bricolé (en reprenant plusieurs fois) et le résultat n’est pas top…Ca allait avant que je fasse la surpiqure en plus. Cela dit, mon chéri (le photographe) ne me l’a pas fait remarquer avant de prendre les photos, normalement je peux le remettre correctement et ça reste mais ça ne se fait pas tout seul…).
 Et puis j’ai entrepris de fermer les boutons…Et j’ai mis du temps !!! Ce n’est pas très pratique, bien que très joli et original.
C’est la première fois que je posais des Brandebourgs et j’ai eu du mal :-/
En plus, je pense que j’aurais dû les écarter plus des bords, non?
 
Version fermée.
Je trouve que ça n’a absolument rien à voir avec les autres versions que j’ai vu…Encore une fois, est ce parce que je n’ai pas éloigné assez les Brandebourg du bord et du coup, ça reste trop ouvert et donc pas assez ajusté?
Et la doublure, pour égayer un peu tout ça, même si ça ne se voit pas. Tissu de mon stock, je ne sais même plus d’où..

 

Voilà, je finis sur une photo positive (je souris même si ça ne se voit pas avec le camouflage 😉 )
Et puis il est hyper confortable !
Et il ne doit pas être si raté, car mon chéri le préfère à mon manteau actuel (du commerce, mais qui a bien vécu..). C’est un signe, non?
Je pense sérieusement à changer les Brandebourg, d’autant que je voulais en mettre 4 et que je me suis aperçue au moment de les coudre qu’il y en avait 3 marrons foncés et 1 noire..je n’ai pas fait attention à les achetant. Et vu que je suis à peu près sure qu’il faut que je les déplace..(et vu comme elles sont dures à mettre, ça me fera gagner du temps, tant pis pour l’argent ce coup-ci).
Le tissu est de la laine de velours, acheté sur un site de déstockage. Je regrette un peu car ce n’est finalement pas très chaud pour un manteau d’hiver (à moins que ça ne soit parce que ça ferme mal ?)..et surtout, il attrape absolument TOUTES les poussières ou les cheveux qui traînent par là. Peut être est ce parce qu’il n’a pas été lavé ? Oui j’avoue, exceptionnellement je n’ai pas lavé mon tissu avant de le coudre, mais il y a une raison à ça : j’avais un morceau de 4 m et 2 manteaux  faire rentrer dedans (pour une longueur totale nécessaire de 4,5 m..), donc je ne pouvais pas prendre le risque de couper au mauvais endroit pour que ça rentrer dans la machine (mais je suis en train de me dire, que je crois que je n’ai pas essayé de le mettre dedans? j’ai un doute..bref, je ne l’ai pas lavé !).
Le manteau de Moyenne, porté depuis quelques semaines est plein de cheveux..mais je n’ai toujours pas pris le temps d’acheter une brosse « à saleté » !
Malgré la longueur du projet, j’ai bien aimé le coudre (et le prochain de la capsule est aussi d’ODV) et j’ai apprécié de pouvoir « facilement » adapter le patron à ma taille en largeur et en hauteur.
Avez vous des conseils pour que ce manteau finisse par bien aller en bas et à la fermeture??

 

Mon range-fil

J’avais oublié de vous le montrer…il faut dire que j’ai attendu longtemps que Chéri me le fasse. J’étais pas la première sur sa liste de choses à faire (vengeance parce que j’ai, soit-disant, fait traîner des projets pour sa petite chérie :-p ).
A la base, j’étais partie sur un truc dans ce style là : http://bergamotecitron.canalblog.com , où j’aurais mis les canettes sur les fils.
Et finalement, en prenant compte de mes désirs (et rêves) et des contraintes techniques : il fallait que ça soit accessible quand même, on est arrivé à ça.
Comme vous voyez, il restait un petit recoin entre le placard et le mur, donc il fallait occuper la place !
Il y a 5 étagères faites de la même façon: derrière de grands tourillons pour les cônes et devant, rien pour pouvoir mettre les bacs de glace avec les petites bobines, le tout trié par couleur par étage.
Sur celle du bas, j’ai les canettes, les biais et les passepoils dans une boite.
Et c’est vraiment pratique ce rangement, même si l’accès n’est pas forcément évident car y a la table de couture qui me sépare des étagères, mais bon, ça le fait. Merci Chéri!