« La baleine thébaïde » de Pierre Rafaust

J’avais adoré « la variante chilienne » alors je me suis lancée dans tous les livres de Pierre Rafaust. Mais contrairement à d’autres auteurs, comme Agnès Ledig, je n’ai jamais retrouvé le même plaisir. J’ai bien aimé « Habemus piratam« , eu un peu plus de mal avec « la fractale des raviolis » mais ça allait quand même, mais je n’ai pas réussi rentrer dans « la baleine thébaïde ».

L’histoire :

« Fraîchement diplômé, Richeville, jeune homme timide et idéaliste embarque au nord de l’Alaska, sur l’Hirundo. Objectif : retrouver la fameuse « baleine 52″ qui chante à une fréquence unique au monde. Mais l’équipage affrété par le sinistre Samaritano Institute a d’autres desseins. Au menu : le sinistre Dr Alvarez, un hacker moscovite, une start-up californienne, une jolie libraire et des cétacés solitaires, mutants ou électroniques qui entraînent Richeville dans un tourbillon d’aventures extraordinaires. »

C’est toujours le même style, un peu décalé, un peu surprenant mais je n’ai pas réussi à le suivre dans ses délires. A vrai dire, j’ai même failli arrêter, quand je l’ai pris au milieu de la nuit après un réveil impromptu du au rhume de Petite.

On retrouve dans ce roman des éléments irréels vus d’en d’autre, comme le jeu de capateros (qui n’a pas l’air d’exister vraiment) ou le village de Rembarane, sur lequel il a plu pendant 10 ans sans discontinuer. Je ne saurai dire pourquoi, le lire dans un livre dans un livre ne m’a pas dérangé, mais le lire dans 2 m’a perturbé. Comme si l’auteur s’était inventé un monde et qu’il y restait pour toutes ses histoires, même si elles n’ont pas de lien entre elles. Ou si, remarquez, car il glisse des allusions à d’autres histoires par moment.

Cette histoire de baleine, avec le jeune (et niais) Richeville d’un côté les méchants de l’autre ne m’a convaincu. Et vous ? Vous avez lu un autre roman de Pierre Rafaust ?

Bon jeudi…sous la pluie ou pas ?

2 réflexions sur “« La baleine thébaïde » de Pierre Rafaust

    • Hihi, avec une centaine de pages par jour, ça peut aller vite ! Surtout quand je traine à faire les articles 🤭 j’en ai 2 prêts à être publiés et d’ici là j’aurais quasiment fini le suivant ! C’est ça de n’avait aucune vie le soir et de se coucher à 21h max avec un livre (que j’ai souvent du mal à lâcher derrière !) 🙃

      Aimé par 1 personne

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.