« Celle qu’il attendait » de Baptiste Beaulieu

« Celle qu’il attendait » de Baptiste Beaulieu

J’aime beaucoup suivre Baptiste Beaulieu sur Instagram, il nous parle de sa vie de médecin, mais pas que, il explique, « vulgarise » (dans un sens positif) des choses et puis il « déconne ». J’avais beaucoup aimé le premier livre lu : « Alors vous ne serez plus jamais triste » alors j’ai continué sur ma lancée.

Résumé :

« Eugénie D. déborde d’imagination et de projets farfelus pour s’isoler d’un monde qui l’effraie. Elle sait les hommes prompts à arracher les ailes des femmes.
Joséphin, chauffeur de taxi mutique, est né dans un pays en guerre. Il charrie sa maigreur et sa méfiance des hommes. Pour oublier sa mélancolie, il tourne la terre sous ses mains à l’infini.
Leurs vies basculent quand ces deux empotés magnifiques se croisent sur un quai de gare.
Une rencontre improbable, une histoire d’amour hors du temps. »

L’écriture est toujours aussi fluide et agréable à lire, mais j’ai eu plus de mal avec les personnages et l’histoire. Cela m’a fait penser à « l’écume des jours » de Boris Vian, que j’ai lu il y a une vingtaine d’années (!!!), mais que j’avais aimé. Il me semble d’ailleurs que c’est le côté « inventeur fou » d’Eugénie qui m’a perdu !

Bon tant pis, on peut ne pas aimer tous les romans d’un auteur qu’on aime !

Vous avez lu celui là ? Un autre de Baptiste Beaulieu ?

Bonne journée !

Laisser un commentaire