« La chambre des merveilles » de Julien Sandrel

Je vous parle encore lecture aujourd’hui, car je ne prends pas le temps de faire des photos du reste mais ça va venir -même si je ne suis pas très productive en ce moment !

« La chambre des merveilles » est le premier roman de Julien Sandrel, mais le 3eme que je lis après « les étincelles » et « la vie qui m’attendait » il y a quelques jours. J’ai lu dans l’ordre inverse de l’écriture, et je dois dire que j’aime de plus en plus ! Enfin maintenant il va falloir que j’attende, car j’ai tout lu de l’auteur 😉

Résumé :

« Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère,  Thelma, qu’il est  amoureux pour la première fois, il voit bien  qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part,  fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion  le percute de plein fouet.  Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas  d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis.  En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet  sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de  toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait  vivre au cours de sa vie.  Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles,  elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures,  il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à  revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers  elle il aura vécu la vie dont il rêvait.  Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on  a presque quarante ans… »

C’est une énorme coup de coeur, vraiment ! Si vous ne deviez en lire qu’un de Julien Sandrel, c’est celui-ci. Pour une fois je suis d’accord avec les gens (prix des lecteurs Super U 2019).

Encore une fois, je me suis identifiée à l’un des personnages principaux, Thelma, 39 ans et qui remet sa vie en question avec l’accident de son fils. Pour moi, c’était avec le diagnostic de la SEP. D’ailleurs, en parlant similitude, ça m’a fait bizarre : j’ai commencé le livre dimanche soir et lundi, alors que je me promenais dans un parc avec Petite, elle est tombée en vélo et je regardais aussi mon téléphone (on cherchait une géocache!). Heureusement la similitude s’est arrêtée là, nous étions seule dans cette allée du parc (aucun risque de collision donc!) et elle a juste dérapé sur des cailloux. Mais ça m’a sauté aux yeux !

Le livre donc, c’est la plupart du temps Thelma qui raconte. Il y a quelques passages où c’est Louis qui s’exprime, ces passages sont comme une bouffée d’air, de jeunesse et sympas…à part quand il traduit des expressions de jeunes en disant « pour les plus de 40 ans, ça veut dire ça ». En vrai, j’ai plus de 40 ans, mais je crois que j’ai compris toutes les expressions :-p

Les 2 styles sont très agréables à lire et on a vraiment l’impression d’avoir le personnage en face de nous

On est complètement plongé dans la vie de Thelma, on a parfois envie de rire, parfois envie de pleurer, on espère, on est touché. En tout cas, on a vraiment du mal à lâcher ce livre. Je l’ai lu en 3 soirs alors que je me couchais déjà tard (pour moi ;-)) ; il a 265 pages.

Il y a beaucoup d’amour dans ce livre, mais d’amour entre une mère et son fils, une mère et sa fille, une fille et sa mère…. C’est beau 🙂 Ca parle de relations entre enfants et parents, de la place que prend chacun dans la vie de l’autre et comment, et aussi de cette place qui peut changer suivant les évènements.

Vous me direz, c’est encore un livre qui parle de remise en question profonde, mais est ce que ça n’est pas simplement ça la vie ? Avancer sans se retourner et être contraint parfois de faire une pause, et prendre du recul. Est-ce que c’est vraiment ça dont nous avons envie ? Sommes nous heureux comme ça ? Que faut il changer ? Peut être que ça me parle particulièrement parce que je suis/je sors d’une période de remise en question, mais comme je vous disais, je ne suis pas la seule à avoir aimé, que dis-je, adoré ce livre, et je ne pense pas que tout le monde s’identifie à Thelma 😉

Vous l’aurez compris, je vous conseille vraiment cette lecture. Avez vous déjà lu « la chambre des merveilles » ou un autre de Julien Sandrel ?

Bon mercredi ! Ici ça commence sous l’orage…à voir si on peut aller se promener ou si la seule sortie sera à la bibliothèque.

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.