« Alors heureuse ? » de Jennifer Weiner

« Alors heureuse ? » de Jennifer Weiner

Encore un livre que j’ai attrapé au pif au fonds de ma table de nuit, en me disant c’est un gros livre, ça va faire de la place 😉 et je ne savais plus d’où il venait ! Il s’avère que c’est ma mère qui me l’avait donné. Je ne l’ai su qu’après, j’aurais eu un a priori moins négatif quand je l’ai pris. Je m’attendais à un livre style « Bridget Jones », qui se lit facilement mais plutôt superficiel, et avec des gaffes qui s’enchaînent (c’est l’image que j’en ai, des années après la lecture. Il est fort probable que les films aient une influence sur cet avis..).

Effectivement, Candace Shapiro / Cannie est une jeune femme célibataire, bien en chair.. mais pour le reste, je l’ai trouvé très touchante face aux difficultés de sa vie.

photo du livre "alors heureuse" de Jennifer Weiner

Résumé :

« Jusque-là, tout allait bien pour Candace Shapiro. Vingt-huit ans, trop de rondeurs mais beaucoup de charme et suffisamment d’esprit pour s’être imposée comme journaliste. Elle avait même fini par accepter que papa ne revienne jamais, que maman soit amoureuse d’une femme et que Lucy, sa petite sueur, danse les seins nus pour arrondir ses fins de mois. Mais le jour où elle découvre sa vie sexuelle relatée par le menu dans un grand mensuel féminin, ce jour-là… tout déraille. Le responsable de cette délicate attention ? Bruce, son ex, qui, à l’évidence, vit lui aussi de sa plume en confiant à l’Amérique entière le détail de ses amours avec une femme « différente » ! D’abord furieuse, Candace va peu à peu sombrer dans la dépression. Mais l’humiliation infligée a cruellement ravivé les blessures d’un passé qu’elle devra affronter pour enfin s’accepter et savourer une digne revanche… »

Ca part plutôt bien, car nul doute que l’auteure est fan de Bruce Springsteen (elle en parle 2 ou 3 fois). Moi aussi 😉

L’écriture est agréable à lire et j’ai vraiment eu du mal à lâcher mon livre tous les soirs.

Cannie se livre vraiment, on ne s’arrête pas aux apparences. Elle réalise une introspection, explique pourquoi elle se sent comme ça, ce qui s’est passé dans sa vie pour qu’elle ne se sente pas digne d’amour.

C’est marrant parce que pendant ma lecture, j’ai regardé un épisode de la série « je te promets » et Maud, l’héroïne féminine m’a fait beaucoup pensé à Cannie.

C’était une belle découverte pour moi ! Vous connaissiez ?

Bonne soirée !

Laisser un commentaire