« Tous les hommes n’habitent pas la Terre de la même façon » de Jean-Paul Dubois

Pendant le confinement, Lizzie comme d’autres applications de livres audio nous offrait un livre gratuitement. Alors j’en ai profité et choisi « tous les hommes n’habitent pas la Terre de la même façon » de Jean-Paul Dubois. Et j’ai mis 5 mois à l’écouter en entier… autant dire que la lecture-écoute a été bien coupée, découpée , entrecoupée… Et que je n’ai eu que très peu de temps suffisamment au calme sur cette période pour avancer ma lecture. Mais j’ai réussi à suivre et apprécié.

Résumé :

« Cela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal, où il partage une cellule avec Horton, un Hells Angel incarcéré pour meurtre. Fils d’un pasteur danois et d’une exploitante de cinéma à Toulouse, Paul Hansen vivait déjà au Canada quand s’est produit le drame.
À l’époque des faits, Hansen est superintendant à L’Excelsior, une résidence où il trouve à employer ses talents de concierge, de gardien, de factotum, et – plus encore – de réparateur des âmes et consolateur des affligés. Lorsqu’il n’est pas occupé à venir en aide aux habitants de L’Excelsior ou à entretenir les bâtiments, il rejoint Winona, sa compagne.
Aux commandes de son avion, Winona l’emmène en plein ciel, au-dessus des nuages.
Mais bientôt tout change. Un nouveau gérant arrive à L’Excelsior, des conflits éclatent. Et l’inévitable se produit. Une église ensablée dans les dunes d’une plage, une mine d’amiante à ciel ouvert et les méandres d’un fleuve couleur argent, les ondes sonores d’un orgue ou les traînées de condensation d’un aéroplane composent les paysages de ce roman.

Histoire d’une vie, Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon est l’un des romans les plus aboutis de Jean-Paul Dubois. On y découvre un écrivain possédant au plus haut point le sens de la fraternité et animé par un sentiment de révolte à l’égard de toutes les formes d’injustice. »

Comme je vous le disais, l’écoute a été vraiment décousue mais j’ai beaucoup aimé cette lecture audio. J’ai voyagé au Danemark, en France et au Canada en l’écoutant, et c’était chouette ! Et Paul Hansen nous emmène dans le passé (son enfance, sa vie ces dernières années) que le présent (sa vie en prison).

Le style est tout à faire agréable et si je me suis un peu perdue par moment, c’est à cause des multiples interruptions.

J’ai découvert que le livre avait obtenu le prix Goncourt, bonne nouvelle, pour une fois j’ai aimé un livre primé 😉

Bonne soirée !

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.