« De battre la chamade » de Sophie Tal Men

C’est le 3eme de la série, après « Les yeux couleurs de pluie » et « Entre mes doigts coulent le sable » (dont visiblement j’ai oublié de vous parler, tant pis !), j’ai retrouvé Matthieu et Marie-Lou pour de nouvelles aventures.

Résumé :

« En commençant son internat de médecine à Brest, Marie-Lou est très vite happée par le tumulte de l’hôpital. Un concentré d’humanité où les rencontres, les émotions, les disparitions aussi, font grandir, mûrir. Plus qu’un apprentissage, c’est une prise de conscience, sur soi et sur le monde. C’est là que bat le coeur de la vie.
Côté sentimental, les choses ne sont pas moins compliquées… Comment retenir l’instable et insaisissable Matthieu dans ses filets ? Lui qui a dû mettre la médecine entre parenthèses pour retrouver son père disparu ?
On retrouve l’énergie et la fraîcheur de l’auteur des Yeux couleur de pluie et de Entre mes doigts coule le sable dans ce roman du quotidien mouvementé de Marie-Lou et Matthieu. Un chassé-croisé amoureux sans répit, un portrait sans fard du monde hospitalier, des histoires d’amitié, beaucoup de résilience pour une vraie surprise. »

J’ai moins aimé ce tome, je l’ai trouvé un peu fouillis. A un moment, je me suis demandée pourquoi on en revenait à ce point là (les évènements peuvent être racontés par plusieurs personnes) alors que dans mon esprit ça fait longtemps qu’on en avait parlé d’un autre point de vue.

Et puis je dois dire que plusieurs personnages m’ont énervé, dont Matthieu qui a des réactions très surprenantes à ne pas donner de nouvelles pendants plusieurs semaines ! Ou Marie la cheftaine de l’internat qui fait gaffe sur gaffe et se mêle de ce qui ne la regarde pas. Encore une fois je me pose des questions sur la réalité de comment ça se passe dans un hôpital, bien que Sophie Tal Men soit neurologue, donc elle sait de quoi elle parle 😉 mais ce n’est pas comme ça que je vois les choses de l’extérieur !

Cependant, la lecture est restée facile et agréable. J’ai d’ailleurs réservé les 2 autres livres de l’auteur à la bibliothèque, ce sont des histoires différentes et c’est très bien comme ça!

Vous connaissez Sophie Tal Men ? Vous avez d’autres auteurs dans le style à me proposer ?

Bon samedi ! (j’espère publier un autre article demain…celui-ci était pourtant écrit depuis une semaine et la photo prise il y a plusieurs jours!), ici ça va être relativement calme, entre tricot et rangement pour être tranquille pour la reprise lundi.

2 réflexions sur “« De battre la chamade » de Sophie Tal Men

  1. Sophie Tal Men? Mais bien sûr et j’adore, je crois avoir tout lu d’elle!!!!
    Un autre auteur comme ça? Les Agnès Martin-Lugand sont très sympas si tu ne connais pas, sinon, je ne vois pas comme ça que te conseiller…

    J'aime

    • Oui j’en ai lu 3 d’Agnès Martin-Lugand, et elle me plait bien aussi !
      Bon finalement ne me conseille surtout rien…y avait 3 livres que je ne trouvais pas dans mes bibliothèques, j’ai acheté les 3 d’occasions, et forcément j’ai rajouté d’autres livres à chaque fois : je crois qu’en plus des 11 Agatha Raison qu’il me reste, je dois avoir une vingtaine de livres (plus quelques uns réservés à la bibliothèque). Bref, je vais m’isoler quelques temps 😀

      J'aime

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.