« Une fleur dans les glaces » de Géraldine Danon

Après avoir traversé le Pôle Nord avec Mike Horn, je l’ai contourné avec Géraldine Danon et toute sa famille. Je l’ai lu d’une traite, n’arrivant pas à dormir (je sais bien pourtant que si je vais sur mon ordi ou sur mon tel après manger j’ai du mal..mais que voulez vous, parfois je le fais quand même !).

D’une traitre parce que j’ai eu du mal à m’arrêter aussi, captivée par cette folie. J’ai fait un peu de voilier dans une autre vie, avec ou sans mes jeunes enfants, et même si j’ai apprécié, c’était quand même pas très pratique avec les enfants (bon notre voilier était petit avec beaucoup moins de confort..) alors partir comme ça à 8 dont 4 enfants entre même pas 1 et 12 ans, c’était un défi.

Le résumé (histoire que vous compreniez de quoi je parle !):

« Le navigateur Philippe Poupon, la comédienne Géraldine Danon, et leurs quatre enfants : Loup, Nina, Laura et Marion, âgés de douze ans à neuf mois, embarquent un matin d’hiver sur Fleur Australe. Ils partent pour un long périple qui doit les mener des rivages enchantés de l’Afrique aux chatoyantes Antilles, puis toujours plus loin vers le nord. Aux portes de l’Arctique, un beau défi les attend : joindre l’Atlantique au Pacifique par une route de tous les dangers, partiellement libérée des glaces seulement quelques semaines par an : le passage du Nord-Ouest. En ces régions mal cartographiées, parsemées de hauts-fonds imprévisibles, la traversée est extrêmement périlleuse. Il faut naviguer entre les icebergs et les floes, à la merci des courants violents et de la banquise qui menace sans cesse de refermer le passage, tandis que flotte le spectre d’un hivernage en milieu extrême…Ce voyage en huis clos est l’occasion pour Géraldine Danon de dresser le bilan d’une existence hors du commun et de rappeler à elle ses souvenirs de tournage, son expérience à Hollywood, son enfance (quand ses bonnes fées s’appelaient Alain Delon et Romy Schneider), ou encore les années passées aux commandes du restaurant La Divette du Moulin qu’elle tenait à Montmartre, où les balayeurs côtoyaient les stars. »

Géraldine Danon nous raconte leur épopée, on a l’impression d’y être… pour le coup, j’ai trouvé ça assez stressant, même si je savais que ça se terminait bien, parce que faire un bout de tour du monde en voilier, avec des enfants, je trouve ça super (j’en connais qui l’ont fait et je serai bien partie avec eux ;-)), mais de là à naviguer dans le passage du Nord-Ouest, certes légendaire mais où il y a de gros risques de rester bloquer dans la banquise et de devoir hiverner pendant 1 an (mais ça peut s’anticiper) ou de couler tout simplement, il y a une différence ! Mais il ne s’agit pas de moi (cela dit forcément, ça a teinté ma lecture..).

L’écriture est agréable et j’ai bien aimé voyager virtuellement, même si y avait beaucoup (trop) de retours en arrière à mon goût, forcément la solitude relative (en tout cas être coupée du monde), ça fait réfléchir !

Elle a pas mal parlé de sa vie d’actrice et des stars qui l’entouraient, et ça ne m’a nullement intéressé… d’ailleurs, je ne connaissais même pas son nom, vaguement sa tête et aucun des films dans lesquels elle a tourné ne me parle (mais je ne suis nullement une référence en cinématographie !! j’en suis même l’opposée). Dans l’édition que j’ai lu, il y avait 2 séries de photos, la première sur elle et ses stars, la 2eme sur l’expédition en elle même. J’aurais nettement préféré avoir plus de photos de l’expédition, d’autant qu’elle a répété plusieurs fois qu’elle passait son temps à écrire/filmer/prendre des photos (en dehors du temps qu’elle consacrait à ses enfants)…

C’était une lecture dépaysante (pas sure que j’en garde le souvenir longtemps cela dit) et intéressante car j’ai quand même appris quelques trucs, sur les stars que j’ai oublié direct mais surtout sur les hommes et la nature !

Vous connaissez Géraldine Danon ? Vous avez lu un de ses récits (c’était le premier voyage mais il y en a eu d’autres) ou vu un de ses films ?

Bon jeudi…même si le ciel est gris ! (d’ailleurs vous avez vu, la Bretagne a été la région la plus ensoleillée de France au mois de mai !).

7 réflexions sur “« Une fleur dans les glaces » de Géraldine Danon

  1. le nom me disait quelque chose quand je l’ai lu chez toi sur IG, mais je suis incapable de te citer un film, je me rappelle une blonde longiligne, voilà tout… Bon, ces voyages ne m’emballent pas, comme les récits de manière générale, pas mon truc, mais j’en comprends l’intérêt 🙂

    J'aime

  2. Pingback: « Au féminin  d’Anna Tosca | «Mes petits loisirs

  3. Pingback: « La variante chilienne  de Pierre Raufast | «Mes petits loisirs

  4. Pingback: Voyage virtuel aux Pôles | Mes petits loisirs

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.