« Hiver arctique » de Arnaldur Indridason

Dans le cadre de notre voyage virtuel aux Pôles, j’ai pris ce livre qui se passe en fait en Islande. Il n’ a rien de joyeux…

L’histoire :

« Un soir glacial de janvier à Reykjavik, le corps d’un petit garçon est retrouvé au pied d’un immeuble de banlieue. Il avait 12 ans, rêvait de forêts, ses parents avaient divorcé et sa mère venait de Thaïlande. Erlendur et son équipe n’ont aucun indice, mais le frère aîné de la victime disparaît avec la complicité de sa mère. Erlendur va explorer tous les préjugés qu’éveille la présence croissante des immigrés dans une société fermée.
Une autre enquête mobilise Erlendur, une femme trompée, qui croyait au grand amour, a disparu, et une femme mystérieuse appelle le commissaire sur son portable pour pleurer, ce qui va permettre au commissaire de révéler ses dons de diplomate. Par ailleurs, son fils et sa fille s’obstinent à exiger des réponses qu’il n’a aucune envie de donner.
Dans ce dernier roman impressionnant, Indridason surprend en créant un monde à la Simenon.
Il a reçu pour ce livre et pour la troisième fois le Prix Clé de Verre du roman noir scandinave. »

C’est couillon mais déjà ce qui m’a perturbé ce sont les prénoms des personnages. Je devais faire un effort de concentration pour les lire (et les retenir !). En plus certains se ressemblent : Sigurdur Oli et Sigridur ou Erlendur et Elinborg, et de mon point de vue de française, difficile de savoir si ce sont des hommes ou des femmes ! Ca m’a un peu ralenti dans l’histoire.

Je m’attendais à un livre à suspens (parce que la couverture est noire ?) mais non. Le roman tourne autours de l’enquête sur le meurtre d’Elias, mais j’ai eu le sentiment de faire du surplace, et ça tourne autours des interrogatoires principalement.

L’écriture est agréable à lire, mais je n’étais pas spécialement pressée de retrouver les personnages en me couchant.

En bref, encore un livre qui a reçu des prix et que je n’ai pas su apprécier à sa juste valeur 😉

Vous connaissez Arnaldur Indridason ? Vous appréciez ?

Bon mercredi !…J’avais prévu d’envoyer cet article lundi et de vous parler du soleil qui brille beaucoup ces derniers temps en Bretagne mais justement il s’est caché aujourd’hui (le jour où on va à la plage, pour allier rdv ophtalmo et plaisir tant qu’à faire – c’est pas grave, il y aurai moins de monde) !

3 réflexions sur “« Hiver arctique » de Arnaldur Indridason

  1. Pingback: « La variante chilienne  de Pierre Raufast | «Mes petits loisirs

  2. Pingback: Voyage virtuel aux Pôles | Mes petits loisirs

  3. Pingback: « Etranges rivages  d’Arnaldur Indridason | «Mes petits loisirs

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.