« Toutes les choses qu’on ne s’est pas dites » de Marc Lévy

Je continue l’exploration de la pile à lire. D’ailleurs, j’ai été sage, je viens de faire une commande au drive de la bibliothèque et je n’ai pris qu’un seul livre pour moi, histoire de continuer à lire tout ce que j’ai ! (même principe que le tissu finalement 😉 ).

Ce coup-ci, c’est un Marc Lévy qui est sorti. Je vous au déjà parlé de « une fille comme elle » que j’ai écouté il y a quelques temps. J’en avais lu d’autres, peut être d’ailleurs déjà celui là 😉

L’histoire :

« Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un coup de fil du secrétaire particulier de son père : comme elle l’avait pressenti, Anthony Walsh, homme d’affaires brillant, mais père distant, ne pourra pas assister à la cérémonie. Mais, pour une fois, Julia doit reconnaître qu’il a une excuse irréprochable : il est mort. Julia ne peut s’empêcher d’y voir le dernier clin d’oeil d’un homme qui a toujours eu le don de disparaître soudainement et de faire basculer le cours de sa vie. Le lendemain de l’enterrement, Julia découvre que son père lui réserve une autre surprise. Le voyage le plus extraordinaire de sa vie… et peut-être l’occasion de se dire, enfin, toutes les choses qu’ils ne se sont pas dites. »

Au début, je me suis demandée où j’allais : les premières pages sont un échange entre Julia et Stanley, son meilleur ami homo. Et rien qu’à travers l’écriture, on sentait le côté « fofolle » et j’ai trouvé que c’est trop, trop caricatural. J’ai failli reposer le livre, non pas que j’ai quelque chose contre les homosexuels, peu m’importe, chacun ses choix, mais je n’accrochais pas du tout ! J’ai continué et petit à petit j’ai accroché, et j’avais envie de savoir la suite.

L’écriture est facile à lire, et c’est déjà un très bon point ! Et l’histoire, un peu étrange, mais pourquoi pas. En tout cas j’avais envie de savoir comment ça finissait.

C’est le passage dans le passé, lorsque Julia raconte sa rencontre avec Thomas, lors de la mur du chute de Berlin qui m’a fait pensé que j’avais déjà lu ce livre, mais probablement il y a une dizaine d’années. D’ailleurs, la fille qui sait bien ce qu’elle a en attente, je me suis aperçue en cherchant des livres pour faire une tranche de poésie (faire une « poésie » avec la tranche des livres, que j’avais 2 fois « Parce que je t’aime » de Guillaume Musso, pas rangés au même endroit quand même. Bref, ça sera le prochain et ça fera 2 livres en moins 😀

Revenons en à ce que je ne vous ai pas dit ;-). C’est donc un livre sympa, pas profond, mais qui raconte quand même la relation d’un père et sa fille, et toutes les difficultés qui y sont liées. Cela dit, on peut l’appliquer à toute relation entre un parent et son enfant et le fameux « c’est pour ton bien », qu’on comprend parfois plus tard ou pas du tout 😉 C’est toute la difficulté d’être parent/enfant et de la différence de point de vue surtout!

Voilà, c’était une lecture légère qui va bien en ce moment. Je lirai surement d’autres livres de Marc Lévy, mais ça n’est pas une priorité !

Bonne fin de journée

2 réflexions sur “« Toutes les choses qu’on ne s’est pas dites » de Marc Lévy

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.