« L’honneur de Sartine » de Jean-François Parot

Non non je n’avais pas arrêté les livres audio mais celui ci dure 13h30, à raison d’une heure environ d’écoute par semaine, c’est long !

515voenq7nl._sx210_

D’autant que j’ai eu du mal à accrocher et que j’ai failli laisser tomber au bout d’une heure..

Résumé :
1780, la France en guerre aux côtés des Insurgents américains peine à financer les opérations maritimes contre l’Angleterre. Alors qu’il affronte la colère du peuple au cimetière des Innocents où les cadavres croulent dans les maisons, Nicolas Le Floch est appelé pour enquêter sur la mort suspecte d’un ancien contrôleur général de la marine.
Que dissimule cet apparent accident domestique ? Quels secrets divisent la famille de Ravillois ? Qu’a-t-on dérobé dans la chambre du défunt où se rencontrent tant d’étranges indices ? Pourquoi de précieux vases chinois disparaissent-ils ? Que redoutent le roi, Sartine et Necker pour s’intéresser autant à l’affaire ? Dans cet imbroglio, quels rôles jouent financiers, traitants et l’ennemi anglais ?
De Versailles aux Porcherons, de la basse-geôle aux hôtels particuliers du nouveau Paris, le commissaire des Lumières et ses amis, anciens et nouveaux, se mettront en chasse, affrontant les embûches d’un dangereux adversaire aux multiples apparences avant un dénouement surprenant. Face aux périls, aux cabales et aux menaces de défaveur, cette neuvième enquête sera aussi l’occasion pour Nicolas Le Floch, acteur et témoin du siècle, d’un poignant retour sur lui-même.

 

Si j’ai eu du mal à accrocher, c’est que je mélangeais les personnages. Evidemment, en écoutant 10 minutes à la fois c’est pas facile ! Et puis j’avoue que le passage au cimetière au départ m’a un peu, comment dire, dégoutée 😮 Mais je me suis accrochée, et finalement, j’ai apprécié.

Je regarde régulièrement des séries policières (les moins violentes 😉 ) mais je ne lis jamais de romans policiers, vous avez remarqué !  Bon bien sur, les séries des années 2000, ça n’a rien à voir avec des enquêtes du XVIII eme siècle. Quoi que ! En dehors des descriptions de l’environnement, des déplacements en chevaux et ce genre de choses, réellement ça aurait pu être aujourd’hui : le même (mauvais) genre humain est bien présent ! Le même fléau : l’argent et le pouvoir ! Oui en fait, on n’en sortira jamais de cette histoire… Les méthodes sont aussi sensiblement les mêmes d’ailleurs (pas les outils bien sur).

Revenons-en au livre. L’écriture est plutôt fluide. Certaines expressions, d’un autre temps, surprennent au détour d’un paragraphe, mais la lecture (l’écoute devrais je dire) est agréable. En revanche, les chapitres sont longs ! Et j’ai trouvé le livre un eu trop long aussi…

Vous connaissez les enquêtes de Nicolas Le Floch ? Qu’en pensez vous ?

Bon week-end !

 

Une réflexion sur “« L’honneur de Sartine » de Jean-François Parot

  1. Pingback: « La mort de Belle  de Simenon | «Mes petits loisirs

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.