« Chère Mamie » de Virginie Grimaldi

La semaine dernière, je suis allée à la grande ville :-p et j’en ai profité pour faire les magasins. Cela dit j’ai été très raisonnable et je n’ai presque rien acheté qui n’étais pas prévu (et y avait pas grand chose de prévu non plus). Ce livre faisait parti des imprévus… Oui je suis faible. Vous savez, cet état de bien être, où pour une fois je n’ai que MOI à m’occuper, où même faire des courses alimentaires est un bonheur ? C’est ça ! Et du coup, on se lâche un peu (à 5€, c’est un craquage relatif!). Après une journée de formation, j’avais un RDV mais entre les 2 donc, un peu de magasins. J’avais fini l’achat de l’indispensable et je suis rentrée dans l’antre de la culture. J’avais juste pris des gommettes pour Toute Petite (pour  décorer les couronnes lors de son anniversaire avec les copains) et un stylo 4 couleurs pour Moyenne, qui avait perdu le sien (le bonheur absolu). Et puis en faisant la queue à la caisse, j’ai aperçu :

chere-mamie

Comme je ne suis pas du tout l’actualité littéraire (ni la « normale » d’ailleurs), je n’étais pas au courant de cette sortie. Je regarde la 4eme de couverture, ça a l’air sympa. Et puis bon, les bénéfices sont reversés à l’association CKDB (qui oeuvre pour les enfants hospitalisés), donc rien que pour ça, je l’ai pris (quand je vous disais que j’étais faible).

Je ne l’ai pas commencé dans le train juste après (j’ai tricoté !), mais à la maison le soir. Ca se lit hyper vite, et j’ai eu du mal à m’en décrocher.

Néanmoins, ce n’est pas un coup de coeur. C’est très sympa à lire, écrit dans un style simple – puisque ce sont des mails à sa grand-mère, à qui Virginie Grimaldi raconte des anecdotes de ces journées. Mais j’ai fini par m’en lasser. J’aurais tout à fait pu poser ce livre, pour le reprendre plus tard, mais j’en ai déjà un encours (13 à table, pour les Restaus du coeur cette fois ci !) mais je n’ai pas envie de cumuler les livres en cours (ce n’est pas comme les projets tricot / couture 😉 ).

J’ai souri plein de fois, même ri une fois ou deux (et à vrai dire, c’est rare que j’exprime ce que je ressens en lisant !), et je crois en y réfléchissant que ce qui m’a manqué c’est une véritable histoire où on a envie de savoir la suite. Je lisais parce que c’était agréable à lire (et c’est déjà beaucoup !), mais pas pour savoir ce qui allait se passer. Je ne regrette pas du tout cet achat, et je reste attachée à cette auteure : d’ailleurs, je vais bientôt avoir « il est grand temps de rallumer les étoiles », puisqu’il est arrivé dans ma bibliothèque et que je l’ai réservé !

Avez vous succombé à ce livre ?

 

4 réflexions sur “« Chère Mamie » de Virginie Grimaldi

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.