Pochette à tablette – tuto

Le Père Noël a été gentil avec Moyenne, il lui a acheté une tablette. Mais il n’a pas eu le temps de faire la pochette pour aller avec!
Qu’à cela ne tienne, il lui a aussi « emmené » mon ancienne machine à coudre.

Donc on s’est mis au travail!

On a eu besoin: d’un rectangle de tissu, d’un rectangle 2 fois plus petit de molleton, d’une pression.

On a plié le tissu endroit contre endroit, dans le sens de la longueur, et cousu, avec le molleton contre un envers, 2 des 3 côtés (le 4eme étant la pliure).

Puis on a retourné de façon à ce que le molleton soit à l’intérieur, et on a cousu la dernière couture. J’ai triché, je n’ai pas fait de point invisible à la main, mais j’ai replié le tissu à l’intérieur sur 7/8 mm avant de faire une couture au point droit.

Ensuite, on a rabattu, dans le sens de la longueur toujours, 2/5eme du tissu (le dernier 5eme étant le rabat), et on a cousu de chaque côté, avant de retourner, pour que les coutures soient à l’intérieur.
Dernière étape, mettre la pression. 

Et voilà un petit nid douillet pour la tablette!

Atelier Doudous!

Il y a eu un atelier Doudous à la médiathèque, ouvert aux enfants et à leurs parents. J’ai sauté sur l’occasion et m’y suis inscrite avec Moyenne.

Elle était bien contente d’y participer, mais s’est quand même lassée au bout d’1h…Et est allée lire 😉
J’ai donc fait les finitions du sien, avec ses choix bien sur.

On est partie sur le thème des poupées russes, comme vous voyez. Celle de Moyenne (la grande) s’est un peu allongée mais sympa quand même.
Elle est en polaire blanche et coton bleu.

La mienne, toute ronde, est en coton et « peau de mouton », avec un film plastique épais dedans (genre pour les bouquets) pour faire du bruit qui on appuie.

C’est tout simple à faire, et je vais en refaire un bientôt, je ferai un tuto à cette occasion!

Un nouveau petit "sac à tout"

Moyenne a fait des envieuses avec son sac (http://mespetitsloisirs.blogspot.fr/2014/10/tuto-coudre-un-sac-tout.html ) du coup, on en a fait un pour l’anniversaire d’une de ses copines.

Au final, ils ne sont pas trop ressemblants, mais il semble avoir eu du succès quand même: j’ai eu un « super! » au retour de la fête !

Moyenne a fait ce côté là: découpage et couture des petits coeurs en polaire.

Pour la couture de l’ourlet supérieur, j’ai utilisé des points « coeur »

Tuto: le coussin de colère de Moyenne

Moyenne a beau avoir 9 ans, elle a du mal à gérer ses émotions, et en particulier son mécontentement et sa colère…du coup je lui ai proposé de faire un coussin de colère (pour s’énerver sur son coussin plutôt que sur les autres).

Elle a donc réfléchi et a dessiné plusieurs coussins possibles: coeur, nuage et crayon. On a finalement opté pour la forme crayon, plus facile à réaliser.

Première étape: découper le tissu (du jersey tout doux): on s’aide de cahier et assiette pour faire le marquage.

 2 demi cercles pour les têtes

1 rectangle pour le corps

2eme étape: préparer les têtes de bonhomme. Elle les a découpé dans de la feutrine.

Puis elle les a cousu à la machine. 

3eme étape: j’ai pris le relais avec ma surjeteuse, pour coudre les têtes sur le corps, et sur la longueur (une tête et le corps) – envers sur envers.

4eme étape: on retourne le coussin à l’endroit et on remplit de mousse/ouatine.

5eme étape: j’ai cousu à la main la 2eme tête, en la remplissant aussi de mousse.

Vous vous demandiez surement de quoi je parlais avec « mes 2 têtes », voilà ce que ça donne:

« Il faut aspirer le côté rose pour la bonne humeur, et souffler dans la tête noire pour se débarrasser de la mauvaise » dixit Moyenne.

Bon c’est pas miraculeux…mais on a passé un bon moment!

Tuto: coudre un sac "à tout"

Ce matin, Moyenne est venue avec un « patron » pour faire un sac.

Alors on s’y est attelé. On a choisi le tissu, en fonction de ce qu’elle voulait: elle tenait absolument à ses demi-ronds, donc il fallait  3 couleurs dans le même type de tissu. On a pris de la polaire, même si c’est pas le mieux pour un sac, car élastique.

Elle a commencé par couper le tissu, pour avoir un grand rectangle.

Puis on a préparé les demi-ronds, en utilisant des verres et bols de différentes tailles.
Ensuite, on a cousu les demi ronds les uns sur les autres, puis sur le sac.
Avant d’assembler le sac en point droit (couture endroit contre endroit des 2 grands côtés), j’ai surfilé tous les bords du sac, avec un point zig zag, pour pas que le tissu s’effiloche.
L’étape suivante : faire un ourlet sur le haut, en repliant 2 fois le tissu, pour cacher le bord. 

Pour finir, on a cousu la bretelle.

Et voilà, un sac qui sert pour l’instant pour les affaires de sport (seul inconvénient…il est blanc!).