Déstockage #32 : un sweat à capuche !

Cela fait des années que Petite me réclamait un sweat à capuche. J’étais d’abord partie (dans mon esprit !) sur un gilet Ottobre comme celui que je lui avais fait quand elle avait 2 ans, puis finalement elle a voulu un sweat comme ceux que sa soeur Moyenne met très souvent 😉

Allez, venez avec moi, je vous emmène faire le tour du jardin : c’est Petite qui a mené la danse en me disant où prendre les photos et qui a pris la pose 😉

J’ai trouvé mon bonheur chez Viny : le modèle Kangourou. En plus, il existe aussi en taille ado/adulte donc j’ai pris les deux ! La seule difficulté a été de bien coudre toutes les couches de la capuche et de l’encolure en même temps (je m’y suis reprise à plusieurs fois !).

La jolie capuche est doublée. La poche n’a pas de couture apparente (à part l’ourlet) : j’ai appliqué la même méthode en haut et sur les côté. Il y a du bord côte en bas et sur les poignets. Et le papillon est le même que d’habitude !!

Ma choupette a porté son sweat toute la semaine (d’où les tâches…) et j’adore le look que ça lui fait avec un jean’s (ici avec le Chaméléon d’Ottobre, que j’ai rapiécé au genou car il y avait un trou…). Et la poche est top !

Niveau tissu : c’est un reste de sweat de chez Vêtement marin, probablement un reste des Sweats papillon dont c’est finalement une nouvelle version ! Mais qualité bof, il bouloche déjà.. Le jersey vient probablement du salon Créativa d’il y a 3 ans.

Cela fait en fait 1 mois que je l’avais fini, mais j’ai mis 2-3 semaines à faire le papillon (temps total : 10 minutes !! hum).

Je vous souhaite un bon dimanche !

Désotckage #29 : un châle Half granny

Bon j’ai loupé « le déstockage » le mois dernier, mais en réalité je passe mon temps à déstocker, surtout la laine 😉

Alors ce mois-ci, je vous présente un châle, crocheté avec amour dans une pelote Super Soxx Lang Yarn reçu à Noël dernier. C’était une laine pour me faire des chaussettes, que j’avais demandé mais j’en avais reçu plusieurs pelotes (j’en ai fait une paire) et quand j’ai eu envie de faire un châle au crochet – ça m’a pris d’un coup vraiment, jusque là je n’y pensais pas ! – c’est celle-ci qui s’est présentée.

Petite a tout de suite vu le potentiel puisque les couleurs sont sur l’étiquette, mais je n’avais pas compris ça dans un premier temps (l’autre pelote étant un dégradé de vert seulement !). Et comme une pelote ça ne suffit pas pour un châle adulte… c’était parfait pour elle (du haut de ses 1m05), et tant pis pour moi, n’ayant pas d’autre pelote pouvait s’assortir.

Elle a suivi l’avancement avec beaucoup d’assiduité et j’ai pris beaucoup de plaisir à le faire. C’est très facile, c’est toujours la même chose : le projet idéal quand la tête est fatiguée ou absorbée par autre chose. J’ai adoré découvrir les couleurs petit à petit et je les aime vraiment beaucoup !

C’est un patron que l’on retrouve gratuitement sous plusieurs comptes, là c’est celui de @Carotricote que j’ai suivi. D’ailleurs, si vous voulez vous mettre au crochet, c’est la bonne personne : elle fait des « cours » vidéo gratuit sur Instagram (+ un blog avec explications et modèles), et c’est grâce à elle que j’ai osé me lancer pour de bon !

J’ai utilisé la pelote au maximum, en faisant 3 petits pompons à chaque angle. D’ailleurs, j’ai même inséré les restes des fils de début et de fin, après les avoir rentrés !

Je vous avais parlé de mon chauffe-épaule quand j’étais petite quand je vous ai présenté celui de Moyenne. Ma mère m’avait dit que c’était surement du crochet (je lui en avais parlé quand je me suis mise au tricot) : je crois que j’ai retrouvé le point qui avait été utilisé ! C’est vraiment l’image que j’en ai ! J’espère que Petite en gardera un aussi bon souvenir (si elle ne garde pas le châle). En tout cas pour l’instant elle en est heureuse (même s’il a surtout servi jusqu’ici de couverture douillette pour un de ses chiens en peluche, mais c’est un qu’elle adore 😉 ).

En tout cas, c’est sur que j’en referai un pour moi. J’ai la laine qu’il faut…sauf qu’elle est blanche, et que ça ne me plait pas !! Il faut que je tente une teinte….une nouvelle aventure !

Je vous souhaite une belle journée pleine de couleurs !

ps : désolée pour la qualité des photos et des décors..Mais chose marrante, lorsque j’ai dit que je voulais encore garder son châle pour faire des photos, Petite a pris les choses et main et m’a dit qu’on avait qu’à les faire tout de suite : elle a fait toutes les pauses elle-même (à part dehors bien sur). On dirait qu’elle a l’habitude ! 😉

Chauffe-épaule

L’année dernière, Moyenne avait souhaité apprendre à tricoter. Je lui avais acheté de la grosse laine pour que ça monte vite. Autant le premier jet n’était pas top (autant que le mien :-D), autant la suite était beaucoup mieux, mais finalement elle a laissé tomber. Alors pour ne pas perdre la laine, je lui ai proposé de lui tricoter moi même le poncho. Et puis avec le knittich (tournoi de tricot, où il faut tricoter le plus de mètres possibles, je me suis dit que c’était une bonne idée 😉 ).

Si elle souhaite à nouveau apprendre, nous choisirons plutôt un projet avec des aiguilles plus petites car finalement ça monte vite en 8 mais c’est pas forcément plus facile à tenir !

J’ai finalement changé de patron entre elle et moi, car j’avais une idée bien précise..je voulais un chauffe-épaule comme j’avais quand j’étais petite.

J’ai fini par trouver le patron https://www.bergeredefrance.fr/chauffe-epaules-1.html , avec justement la laine que j’avais (Bergère de France Galaxy 100). Sauf que je l’ai fait en rond, plutôt qu’à plat avec couture, et que je suis restée tout le long en aiguilles 8 !

J’aurais du mettre moins de mailles pour l’encolure, mais la largeur aux épaules est bonne. Moyenne ne veut pas que je modifie l’encolure pour l’instant.

Le patron est très facile à suivre. Et il me reste de la laine… Petite en voulait un aussi, je pensais utiliser une autre laine pour elle mais…elle n’a pas l’air de cet avis! Donc à voir quand j’attaquerai le sien.

Bonne lecture / télé au chaud 😉 et surtout bon dimanche cocooning ou actif !

Déstockage # 24 : jean’s recyclé et petit haut

Au début du confinement, j’avais imaginé une tenue pour Petite, à base d’un jean’s troué. Elle aime bien garder ses pantalons troués pour faire des pantalons « travaux » comme papa, mais j’en transforme quelques uns, parce qu’elle s’habille (en général !) plus en normal qu’en « travaux ».

Ce coup-ci, j’ai décidé de transformer le pantalon en jupe et j’avais envie d’un haut assorti. Pas de patron pour la jupe, où après avoir coupé les jambes, j’ai rajouté un rectangle de tissu (que je pensais plus large et qui devait plus froncer..). Du coup, j’ai fait une fente à l’arrière pour que ça ne la gêne pas pour courir. J’ai rajouté des « froufrous ». En réalité, elle met très peu de jupe..donc je ne sais pas si ça servira beaucoup !

Pour le haut, j’imaginais d’après la photo qu’il serait assez prêt du corps. Il n’en est rien ! Il s’agit de la tunique Marcel du livre « Tuniques pour petits et grands » de la série des Carnets de couture. C’est un livre que j’ai depuis quelques années et sur lequel j’admire les tuniques sans n’en avoir jamais cousu aucune… Je l’ai faite en 4 ans (d’après le tableau des mensurations) et c’est très bien, bien que ça soit plus évasé que ce que je pensais. Je n’ai pas mis le bouton dans le dos…histoire de me simplifier la vie 😮

J’imaginais donc un ensemble jupe / haut, mais finalement le haut va beaucoup mieux avec un short simple (lui aussi un pantalon recyclé..).

En tout cas, cela fait 2 pièces supplémentaires dans la garde de robe de Petite et un coupon de moins dans mon stock ! Et c’est bien ça l’essentiel !

Passez un bon week-end ! Et je retourne à mon déstockage…parce qu’il y en a encore un paquet !

Couvre-livre illustré

Bon je m’auto-flagelle, il s’agit d’un cadeau de Noël…. pour mon chéri. C’est un couvre-livre pour un atlas routier (qu’il a bien eu à Noël!) – mais il n’en a pas eu utilité, jusqu’à cette semaine !

Monsieur fait partie des gens qui refusent la technologie « inutile » et donc les GPS (il n’a pas non plus de smartphone..), il prépare donc les trajets sur l’Atlas à l’ancienne et note sur un papier. J’ai donc choisi de faire de grands rabats, pour qu’il puisse glisser les papiers sous ceux-ci.

Le couvre-livre est doublé, pour cacher les coutures, et j’ai thermocollé l’extérieur pour rigidifier. J’ai d’ailleurs loupé les marges pour les rabats…j’ai du coup cousu sur l’envers au plus près des bords et ça passe, ouf !

Pour marquer les pages, j’ai ajouté des rubans sympas, trouvés par hasard dans une mercerie de ma ville (j’y étais allée pour un ruban simple). Le tissu est sorti de mon stock, je ne sais plus quand ni comment il y était rentré !

J’ai fait en fait le couvre-livre mi-mars, mais après il a fallu choisir la déco et la réaliser. Je lui ai donc proposé plusieurs choix : une phrase sur le voyage ou prendre des titres de chansons en lien avec le voyage de n’importe quel chanteur ou la même chose que des chansons de Bruce Springsteen. C’est cette dernière option qu’il a choisi. Je vous en ai déjà parlé, il est fan de Bruce Springsteen. Il se trouve qu’il a écrit énormément de titres en rapport avec des lieux ou des trajets. Monsieur a choisi les titres, après les avoir écouté, pour ceux qu’ils ne connaissaient pas.. Il y a quelques jours, j’ai décidé de m’y mettre. Préparer le flex a été relativement rapide, en revanche, j’ai bien galéré pour coller pour certains titres (en particulier ceux qui étaient à cheval sur le verso du rabat).

Voilà maintenant on peut partir en vacances (ou presque !) et son Atlas bien protégé (le précédent était à spirale et s’est rapidement abîmé – avec mon aide visiblement …).

Et vous GPS ? GPS sur smartphone ? Carte routière ? Allez on positive, un jour ou l’autre on pourra s’en servir ! Bon dimanche !