« Boomerang » de Tatiana de Rosnay

Après le livre écrit, c’est au tour de l’audio-livre qui m’a accompagné ces dernières semaines.

Tatiana de Rosnay, je connais pour avoir lu « Elle s’appelait Sarah » (et vu le film quelques années après) et « A l’encre russe », du temps où je faisais des voyages virtuels (mais je vois que je n’en avais pas parlé !). Et ça me donnait envie !

9782356419996-001-t

Et Mélanie Laurent sur la pochette, m’a conforté (même si j’aime pas trop Laurent Laffite). Peu importe cela dit puisque je n’allais pas regarder le film mais écouter l’histoire !

L’histoire  (quelle belle transition, n’est ce pas ? 😉 ) :

« Sa soeur était sur le point de lui révéler un secret… et c’est l’accident. Elle est grièvement blessée. Seul, l’angoisse au ventre, alors qu’il attend qu’elle sorte du bloc opératoire, Antoine fait le bilan de son existence : sa femme l’a quitté, ses ados lui échappent, son métier l’ennuie et son vieux père le tyrannise. Comment en est-il arrivé là ? Et surtout, quelle terrible confidence sa cadette s’apprêtait-elle à lui faire ? « 

Au départ, on alterne entre la vie d’Antoine et des lettres de sa mère, puis on est beaucoup plus centré sur Antoine et sa vie, passée et présente.

Je dois dire qu’au début, je n’aimais pas trop Antoine. Il trouve les enfants pénibles, geignards… les ados insupportables…et il fait que râler. Tout pour plaire ! (j’en ai assez dans la vraie vie des râleurs 😉 ). Mais il évolue au cours du roman pendant que sa soeur se reconstruit petit à petit. Il fait un bilan de sa vie, se remet en question (et ça ça me plait mieux !).

J’ai beaucoup aimé écouter ce livre, lu par Julien Chatelet, mais il n’est pas forcément évident à lire, compte tenu des évènements qui s’y passent. Mieux vaut avoir le moral !

Vous avez lu des livres de Tatiana de Rosnay ? Ça vous a plu?

Bon mercredi !

 

 

 

 

Déstockage : Pochette Smiley

Vendredi soir, personne n’est rentré…. la semaine dernière j’ai profité du calme pour prendre un bain, ce coup-ci, je prends le clavier : j’ai 5 articles en attente !!

Pour commencer, je vous présente une petite cousette rapide, pour une de mes nièces. J’en profite même pour faire un article déstockage, c’est fou non ? Non pas que je ne déstocke pas, mais j’oublie de faire l’article en fin de mois (vous me direz, on est en début de mois là, certes., mais c’est l’intention qui compte..).

L’idée était une pochette qui lui permette de mettre clef, carte de cantine et petit emploi du temps, le tout sans faire bébé, puisqu’elle est en 6eme.

Après discussion avec ma soeur, je suis partie sur un smiley, enfin 2 même puisqu’il y a 2 côtés !

J’ai commencé par coudre la fermeture éclair, avant de coudre envers contre envers pour fermer la pochette et d’insérer la bandoulière. Pour plus de solidité, j’ai cousu la lanière sur le bout caché de la fermeture éclair.

IMG_7194

Je n’étais pas trop sure en l’envoyant (l’avis de ma mère, qui était chez moi à ce moment là, n’était pas très positif), mais en la revoyant je le trouve sympa.

Bon ma nièce ne l’a pas aimé non plus au premier abord, elle s’attendait à autre chose (j’avais proposé un tissu roller aux 2 soeurs et elle a dit qu’elle ne voulait pas de sweat…mais je n’avais pas compris qu’elle voulait une pochette avec ce tissu, pas vraiment fait pour ça… je me rattraperai quand j’aurais des instructions, il me reste un peu de tissu du sweat que je vous montrerai prochainement. bisous grande N. !). Je ne désespère pas que ça lui plaise un jour ou l’autre…

J’ai utilisé des pressions résine pour les yeux et coupé le sourire dans le tissu de l’autre tête.

C’est un non-patron maison, et tout vient de mon stock.. en particulier le simili, restes de mes sacs (petit Limbo ou ma besace Eulalie ! )et du porte monnaie de Moyenne.

Alors, smile ou pas smile ??

Devoir de mémoire 2, en 2015

L’été dernier, nous avons continué notre « devoir de mémoire », au gré de nos vacances.

C’est juste impressionnant, triste…Il est parfaitement entretenu, rien ne dépasse, tout est parfait. Comme si la nature était figée elle aussi (bon évidemment, ça ne se fait pas tout seul).

Ce cimetière m’a mise mal à l’aise honnêtement.. c’est  horrible, inimaginable que presque 9500 personnes sont enterrées là, à cause de la connerie humaine. Et ce dire que malgré ça, des centaines de personnes meurent toujours chaque jour pour la même connerie humaine.. la soif de pouvoir et d’argent.

9500 personnes juste ici. 60 millions de morts en tout…60 millions c’est de mémoire le nombre d’habitants en France quand j’ai passé le brevet, il y a « quelques années ».

  • Après, nous sommes allés au musée de la Résistance à Lyon, une de mes villes d’origine (sans Grande et Moyenne, ce n’est pas vraiment fait pour les enfants…et on s’est relayé avec Toute Petite dehors, quand elle a eu fini sa sieste – on a d’ailleurs à peine eu le temps de sortir quand elle a commencé à pleurer, avant qu’on nous suggère d’aller dehors…).

J’avais déjà visité ce musée au lycée. Je m’en souvenais vaguement. C’était particulièrement important pour moi puisque de mes aïeuls faisait partie de la résistance lyonnaise, et y est d’ailleurs mentionné.
Le musée est bien fait, et il y a une alternance de panneaux à lire, témoignages oraux et vidéos.

  • Pour finir notre tour de l’été, nous sommes allés à Oradour sur Glane, après un séjour à Limoges, avec les Grandes ce coup-ci. Le village massacré en juin 1944.
Beaucoup d’émotions là encore.
Dans beaucoup de maisons, il ne reste pas grand chose…à part la machine à coudre (oui; ça m’a marqué 😉 ).
J’ai aperçu un vélo de temps en temps, une cuisinière..
Pas évident de reprendre sa vie « normalement » en sortant d’ici, quand on se souvient de toutes ces vies qui se sont arrêtées brutalement et stupidement, si je puis dire.
En dehors du village en lui même; il y a un centre du souvenir (musée) qui retrace ce le massacre et la 2eme guerre mondiale.
 
Les 3 photos ont été prises sur les sites en référence.

LE tableau des vaches

Ca ne vous dit rien, car je n’en avais pas encore parlé…mais il y a deux ans quasiment jour pour jour, quand je suis partie en congés maternité pour Toute-Petite, j’étais pleine de projets, surtout en point de croix.
Dans ces projets, il y avait ce tableau « vaches » pour notre véranda, décorée façon savoyarde…mais finalement, je n’ai pas beaucoup avancé avant la naissance, et après ben, je ne vous fais pas un dessin 😉 surtout que j’ai entre temps été piquée par le virus de la couture !

Je voyais régulièrement ma petite pochette avec les vaches qui m’attendait sagement..et puis un jour (ou plutôt plusieurs fois, car j’ai avancé quelques fois mais sans aller au bout), je me suis dit qu’il fallait vraiment que je finisse, pour que j’arrête d’en attendre parler (Chéri aime à me rappeler qu’il y a certains projets, comme celui ci, qui reste sur le carreau pendant que les autres passent devant…et comme j’ai toujours de nouvelles idées…). Et donc, il y a un mois, je me suis dit: je ne fais rien d’autre tant que ça n’est pas fini !!

Et je l’ai fait !!

 

Puis Chéri a mis un mois pour l’encadrer, lui qui va si vite d’habitude a traîné…il doit y avoir un truc avec ce tableau !
Ca va bien dans notre petit coin de Savoie !

Chaussons pour Toute Petite

La semaine dernière, Nounou nous a rappelé qu’il fallait des chaussons pour aller à l’asso des nounous…forcément, il fallait que j’en fasse 😉  Oui c’est vrai, on aurait pu prendre ses chaussons de la maison, surtout qu’elle a plusieurs paires (à mettre avec/sans pyjama)…mais c’était moins sympa!
Alors, au grand dam de mon chéri, ce projet est encore passé devant la (longue) liste des autres…
J’ai voulu des chaussons simples, car je n’avais pas beaucoup de temps ce week-end pour coudre, mais surtout, je voulais ne pas me tromper sur le sens de montage, comme j’avais fait les dernières fois.
Donc je me suis appliquée, et j’ai simplement utilisé un point décoratif pour..décorer!

Je les ai fait en 21, pour la petite miss qui porte du 20 depuis quelques temps! Je les trouvais un peu grand, mais en fait, ils vont très bien! J’ai pas réussi à les prendre sur ses pieds…elle bouge trop (et cherche à attraper l’appareil photo…)!

Le tuto: chaussons Petit citron

 

Devoir de mémoire, 1ere étape 2014

Comme je le disais dans l’article sur la bibliographie, Moyenne s’intéresse beaucoup à l’Histoire, aux Guerres Mondiales, et plus précisément au Débarquement.

D’ailleurs, elle a depuis l’année dernière, l’ordre de Mobilisation générale de la Première Guerre Mondiale en poster dans sa chambre.

Quant à nous adultes, il nous semble important de se souvenir et de partager avec toutes les générations ce qui a été fait, pour que jamais ça ne recommence…malheureusement, j’ai de plus en plus de doutes, même si nous sommes épargnés en Europe, pour l’instant du moins, c’est loin d’être le cas de tous les pays, et l’Histoire ne semble pas avoir suffisamment de poids pour l’empêcher.

Bref, on ne va pas déprimer dès le matin et on va espérer que la masse de gens voulant la Paix sera plus importante et plus influente que les autres..

 

« Imagine there’s no countries,

Imagine qu’il n’y a aucun pays,
It isn’t hard to do,
Ce n’est pas dur à faire,
Nothing to kill or die for,
Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir,
No religion too,
Aucune religion non plus,
Imagine all the people,
Imagine tous les gens,
Living life in peace…
Vivant leur vie en paix…
You may say I’m a dreamer,
Tu peux dire que je suis un rêveur,
But I’m not the only one,
Mais je ne suis pas le seul,
I hope some day you’ll join us,
J’espère qu’un jour tu nous rejoindra,
And the world will live as one.
Et que le monde vivra uni »
John Lennon
 
 
Donc pour notre devoir de mémoire, nous avons entrepris de nous rendre sur des lieux marquants des deux Guerres Mondiales au hasard de là où nous mènent nos pas, d’autant que 2014 marquait les 70 ans du Débarquement en Normandie et le début de la Première Guerre Mondiale (oui certes, je ne vous apprends rien 😉 ).

Habitant proche de la Normandie, c’est par là que nous avons commencé, en nous rendant sur les plages du Débarquement et au Mémorial de Caen.

Le musée présente l’histoire du XXeme siècle, avec l’accent mis sur la 2eme Guerre Mondiale et le Débarquement bien entendu. Toute la thématique est tournée vers la Paix.
Nous y avons passé 5h (en mangeant sur place)…
A noter, si vous y allez avec des bébés ou petits, il y a une garderie à partir de 3 mois jusqu’à 10 ans; on peut aussi y changer les couches  et faire chauffer les biberons (ça c’est pour la paix dans les familles 😉 )

Ensuite, nous sommes allés jusqu’au port d’Arromanche: un port artificiel construit pour permettre l’approvisionnement des Alliés dans les jours qui suivirent le débarquement.
Des infos: https://fr.wikipedia.org/wiki/Arromanches-les-Bains

Nous voulions aussi aller au cimetière américain de Colleville, mais il y a des horaires…Attention si vous prévoyez d’y aller! (ça ferme à 18h, au moins en été).

Puis pendant les vacances d’été, nous sommes allés au Plateau des Glières, en Haute Savoie. Avant d’être un lieu de promenade en été et ski de fonds en hiver (logique…), ça a été le lieu de rassemblement de résistants en 1944… »Vivre libre ou mourir » a été leur devise.
Plus d’infos sur: http://www.info-glieres.fr/infos-pratiques/memoire-du-marquis.html

Joli paysage et rando bien agréable, mais c’est vrai qu’on ne peut s’empêcher de penser à ce qui s’est passé ici.

(photo wikipédia)