Bibliothécaire d’un jour…

J’ai de la chance d’habiter à la campagne (c’est un point de vue 😉 ).

Quel rapport avec la bibliothèque me direz vous ? Et bien simplement, qui dit petite commune, dit petite bibliothèque avec peu de moyens, et qui tourne grâce à des bénévoles. Vous voyez où je veux en venir ?

Au départ, je n’allais que dans la médiathèque de la ville où je travaille et puis un jour j’ai accompagné une copine dans la bibliothèque du village de l’école. Je m’y suis inscrite et j’ai commencé à y aller régulièrement. Je voyais bien que je connaissais les personnes derrière l’ordinateur, mais je n’osais pas demander comment faire pour être bénévole…et puis je me doutais que mon chéri n’allait guère apprécier, vu mon emploi déjà bien rempli entre mes diverses activités et celles de mes filles. Mais tant pis ! J’avais trop envie, alors je me suis lancée.

Une petite formation  et une séance en binôme et me voilà partie pour ma première permanence. Trop bien !

Cela fait 1 an maintenant que je tiens une permanence environ une fois par mois (on est 15-20 bénévoles pour 5 permanences de 1h30-2h dans la semaine). Et j’adore !

J’enregistre les retours et les prêts, range les livres qui sont revenus, aide/conseille quand c’est possible… et rencontre du monde pour discuter livres (et autres, forcément). C’est comme ça que j’ai emprunté « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une  » de Raphaëlle Giordano quand une copine l’a ramené et m’en a dit que du bien (elle l’avait gardé 2 mois !! elle s’est basée dessus pour des cours) et que quand je l’ai rendu, je l’ai directement réservé pour une autre copine, qui l’a pris 1h après à peine !

J’ai assez peu l’occasion de parler de mes lectures au quotidien, alors j’apprécie vraiment ces échanges. Ca me permet de voir des gens que je ne prends pas le temps de voir à côté aussi. C’est chouette !

Et puis, Toute Petite est avec moi quasiment à chaque fois. Je lui raconte des histoires, elle m’aide à biper, elle dessine, choisit ses livres… jamais elle n’a dit qu’elle voulait partir.

Moyenne vient aussi quand elle peut, le bonheur absolu pour cette grande lectrice..on continue d’aller à la médiathèque d’ailleurs.

Je dois dire que ça me fait plaisir, car j’ai assez peu de souvenirs de livres de quand j’étais petite (enfin si j’en vois quelques uns quand même que j’avais bien aimé, parce que je dévorais pas mal aussi..) mais je me souviens bien des bibliothèques que j’ai fréquentées.

Celle de ma ville d’enfance, au 2eme étage (1er?) d’un vieil immeuble, avec des petites pièces voûtées, et dont la bibliothécaire était la maman d’une de mes copines de classe. On y allait, aussi, avec l’école. J’ai d’ailleurs refait le chemin école-bibliothèque (c’est à dire traverser une place) pendant les vacances…nostalgie !! (surtout que l’école et la bibliothèque ont été déplacées).

Puis celles de ma (grande) ville d’adolescente, où j’ai eu plus de mal à me sentir à l’aise (forcément, je ne connaissais pas les bibliothécaires !) . Et après, la grande question : je choisis où mes livres entre enfants et adultes?

Même si j’ai pas trop fréquenté de bibliothèque pendant une période, j’ai toujours à grand attachement à ce genre de lieux.

Et vous, ça vous inspire quoi une bibliothèque ? Youpi ou au secours ?

 

8 réflexions sur “Bibliothécaire d’un jour…

  1. De la bibliothèque perso de ma grand-mère, qui aidait comme toi à la bibliothèque municipale, à la médiathèque de ma ville actuelle (en passant par celles de la fac, mais je n’y lisais pas les mêmes choses…), j’ai toujours fréquenté les livres, j’adore ces lieux, j’adore aussi les librairies et je trouve ça tout chouette que tu puisses « jouer à la bibliothécaire » de temps en temps, volant du temps au temps, te permettant des échanges : je suis plutôt entourée de lectrices dans mes amies, mais on n’en parle pas tout le temps, donc c’est bien aussi d’avoir l’occasion de parler avec d’autres lecteurs… (et puis y’a les blogs aussi, et ça connecte bien des fois :))

    J'aime

  2. C’est chouette cette possibilité de bénévolat ! Je suis dans une grande ville, tous les bibliothécaires sont professionnels… Mais cest quand même un chouette endroit, et on a un bibliobus une fois par semaine sur le chemin de la maison, ce que j’adore. Tellement de livres et de films a portée de main, cest du bonheur !

    J'aime

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.